BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

16ème session du Conseil d’Administration de MCA-Bénin II : examen des réformes engagées au niveau de la Sbee

Le MCA-Bénin II a tenu hier, jeudi 19 septembre 2019, la 16eme session ordinaire de son Conseil d’administration sur divers points dont la revue des demandes de décaissement des différentes ressources financières du Programme pour le trimestre d’octobre à décembre 2019 et des rapports subséquents et le point de l’exécution des activités planifiées. C’est, sous la présidence du Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané que cette session ordinaire a eu lieu.

Divers sujets étaient inscrits à l’ordre du jour de la 16ème session du Conseil d’Administration de MCA-Bénin II, a expliqué le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané. Il s’agit de la revue des demandes de décaissement des différentes ressources financières du Programme pour le trimestre d’octobre à décembre 2019 et des rapports subséquents.

Les assises des membres du conseil d’administration du MCA-Bénin II ont porté également sur l’examen du plan de passation des marchés pour la période du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2020. L’examen des documents qui permettront effectivement à MCA-Bénin II et au Gouvernement d’accompagner les réformes engagées au niveau de la SBEE en matière de gouvernance a été inscrit à l’ordre du jour, a indiqué le ministre d’Etat.

Il s’agit du mémorandum relatif au contrat de l’Opérateur pour le Contrat de Gestion de la SBEE ; et du mémorandum sur l’avenant N° 4 au contrat portant recrutement d’un Conseiller en transaction pour un Contrat de Gestion au profit de la SBEE.

«Le Compact se trouve exactement à 2 ans et 275 jours de sa clôture. Nous devons tout faire pour atteindre tous nos objectifs et pour cela engager et décaisser toutes les ressources. Au regard des objectifs fixés, il semble que le pari est loin d’être entièrement gagné» a ajouté le ministre d’Etat.

Le Coordonnateur National de MCA-Bénin II, Gabriel Dégbègni, dans son allocution a évoqué les avancées enregistrées dans l’exécution des activités planifiées. Il s’agit essentiellement de : l’adoption du Cadre d’intervention des Producteurs Indépendants d’Electricité (IPP) par le Conseil des ministres le 31 juillet 2019 ; l’adoption par le Conseil des ministres en sa session du mercredi 11 septembre 2019, des résultats du processus de recrutement de l’opérateur du contrat de gestion et de l’auditeur des contrats ; l’obtention du certificat de conformité environnementale pour le site d’Akassato ; la validation par l’Agence Béninoise pour l’Environnement des EIES pour le projet «Distribution» à Cotonou & environs et au niveau régional ; la remise des sites d’Akassato et de Bohicon au Groupement PLAN LIBRE/SEIB/ENSBTP chargé des travaux de conception et de construction des bâtiments devant abriter le Centre National de Contrôle de la Distribution (Centre principal à Akassato et Centre de repli à Bohicon); la poursuite des travaux de GE Grid Solutions en charge de la réalisation du volet SCADA/IT du Dispatching ; la préparation de la signature des accords de cofinancement pour le premier appel à projets de l’OCEF (Facilité d’énergie propre hors-réseau) en collaboration avec l’ARE ; la réception et le démarrage de l’évaluation technique des propositions pour le recrutement du consultant chargé de la supervision des travaux de construction du Projet «Distribution d’électricité» ; la réception et le démarrage de l’évaluation technique des offres pour les travaux de construction et d’extension des Postes et Sous-stations électriques ; la poursuite de l’évaluation des offres financières pour les travaux de construction des lignes/liaisons électriques et de mise à niveau du plan de tension dans certaines villes ; le lancement de la pré-qualification des IPP pour la construction des centrales solaires photovoltaïques ; l’assistance technique aux soumissionnaires présélectionnés dans le cadre du 2è appel à propositions de projets de l’OCEF, etc.

«Les résultats obtenus nous permettent de mesurer le chemin parcouru et de prendre davantage conscience des grands défis à relever sur les 1007 jours qui restent pour achever la mise en œuvre du Programme» a dit le Coordonnateur National de MCA-Bénin II.

Par Abdul Wahab ADO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.