BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Acné : une affection cutanée courante et inesthétique

Problème de peau très fréquent, l’acné apparaît plus fréquemment à l’adolescence. Le plus souvent bénigne, elle peut dans certains cas revêtir des formes sévères, avec des boutons sur le visage, le cou, le thorax et parfois le dos.

Louise n’a que 17 ans et depuis plusieurs mois, elle lutte contre les boutons avec des taches noirs au visage. N’ayant pas une connaissance des causes, elle se débat sans succès. Comme Louise, nombreux sont les adolescents qui doivent vive avec ces boutons dérangeants.

Très fréquente chez les adolescents et jeunes, l’acné est une affection plus ou moins difficile à combattre. Et pour venir à bout aussi bien à l’adolescence qu’à l’âge adulte, il est important d’agir localement et de nettoyer l’organisme pour redonner à la peau tout son éclat.

En effet, selon Nadine Lihamè, esthéticienne et spécialiste du traitement naturel des acnés, cette affection désigne un trouble cutané courant et inesthétique. Nombre d’adolescents en sont atteints. Quelques adultes aussi en seraient affectés par cette lésion de la peau. Les formes légères d’acné peuvent parfois disparaître d’elles-mêmes, sans traitement tandis que les formes plus sévères laissent généralement des cicatrices, car les lésions occasionnées sont profondes.

Le plus important à savoir

Les causes de l’acné peuvent être génétiques, alimentaires, hormonales ou dues au stress. Une étude, menée auprès de dermatologues en Afrique pointe du doigt un autre facteur aggravant qu’est la pollution. L’acné est due à des modifications cutanées et à la prolifération d’une bactérie à travers les poils.

Chez les adolescents, la puberté provoque une augmentation de la fabrication des hormones sexuelles. Ce phénomène stimule les glandes sébacées qui sécrètent alors en excès une substance grasse qui lubrifie l’épiderme : le sébum. On parle d’hyperséborrhée ou de peau grasse.

Lorsque ce sébum ne disparaît pas normalement, une petite boule caractéristique de l’acné se forme. Le rôle des hormones mâles dans l’apparition de l’acné chez la femme, ce sont les ovaires et les glandes surrénales n’est plus à démontrer, mais il est également possible que l’origine soit génétique, médicamenteuse, alimentaire, liée au stress, au mode de vie…

«L’acné se traduit par l’apparition de boutons blancs et de points noirs. Ils se situent le plus souvent sur le visage au niveau du front, du nez et des joues, sur le cou, les épaules, le thorax et le dos. D’autres lésions peuvent coexister avec les boutons. Des rougeurs fermes et douloureuses parfois plus grosses et inflammatoire», explique Nadine Lihamè, esthéticienne à Cotonou.

L’acné tardive est celle de l’adulte. Chez la femme, elle se localise sur le bas du visage et le cou, sous les oreilles, et est plutôt inflammatoire. Chez l’homme, l’acné est plutôt localisée dans le haut du dos. Chez les tout-petits, il existe une acné néonatale, une acné du nourrisson et une acné infantile.

Dans les formes plus graves, les lésions sont profondes et souvent infectées. Par contre l’acné fulminante est une forme rare où le jeune patient acnéique (traité ou non), présente une forte fièvre, des douleurs articulaires et musculaires diffuses, une extension brutale des lésions, qui deviennent très inflammatoires, ulcérées et douloureuses.

L’évolution est lente et les cicatrices, en général, très marquées. Dans tous les cas, une consultation médicale est préconisée afin de bénéficier d’un traitement approprié et de conseils avisés.

Prévenir l’acné…

Pour prévenir l’apparition de l’acné, il est recommandé d’éviter les facteurs favorisant les lésions cutanées à savoir le maquillage qui étouffe la peau, le nettoyage de la peau ou au contraire insuffisant, une exposition poussée au soleil qui peuvent entraîner par effet rebond une forte production de sébum. Il est donc important de nettoyer sa peau chaque jour à l’aide d’un savon doux et bien la rincer, de ne pas percer ou ôter soi-même les points noirs, ni manipuler les lésions.

Ces gestes pourraient provoquer une infection et des complications potentiellement graves. Chez la femme, certaines contraceptions peuvent aggraver ou, au contraire, améliorer l’acné. Il est indispensable de consulter un gynécologue ou un médecin traitant afin de choisir le mode contraceptif le plus adapté.

Par Anielle Dagbéwato

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.