BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Activités bancaires : la BOA-Bénin célèbre 30 ans d’existence

La Banque of Africa Bénin (BOA-Bénin) célèbre cette année, trois décennies d’activités au Bénin. A travers une conférence de presse animée par le trio composé du directeur général, Sadio Cissé, de l’administrateur, président de la fondation BOA-Bénin, Benoît Maffon et le président du comité des sages, Barthélémy Cakpo Assogba tous accompagnés des cadres de la banque.Lors de la conférence, le bilan des 30 années de travail a été fait et un coin de voile a été levé sur les festivités devant marquer cet anniversaire.

«Je voudrais pour cela compter sur la confiance renouvelée de la clientèle pour que la BOA puisse continuer d’être à la hauteur de ces enjeux. 30 ans, c’est l’âge de la maturité et, parce que nous entamons une nouvelle série des 30 prochaines années, cela mérite d’être célébré». C’est par ces mots que le directeur général de la BOA Bénina renseigné sur le bien-fondé de la célébration des 30 années de fonctionnement de cette institution bancaire au Bénin.

En effet la BOA Bénin a ouvert ses portes le 8 janvier 1990 avec une vingtaine d’hommes et de femmes dont une grande partie est restée fidèle à la banque jusqu’à ce jour. Ce qui n’a pas échappé à Sadio Cissé.

«Je saisi la présente occasion pour rendre hommage à tous les fondateurs qui ont été à l’initiative de la belle aventure de la BOA à laquelle plus de 600 agents contribuent aujourd’hui pour maintenir le succès que l’on reconnait à notre institution.Je tiens également à exprimer ma reconnaissance aux administrateurs qui ont fait preuve de clairvoyance dans les décisions qui ont marqué l’évolution de la banque», a affirmé Sadio Cissé.

Le directeur général de la BOA-Bénin a fait un bilan sommaire des activités de la banque. Ceci, sur deux volets : les grandes initiatives et réformes d’une part et les performances d’autre part. Les grandes initiatives et réformes de la BOA-Bénin ont porté sur la monétique.

En effet, la BOA a été pionnière dans ce domaine avec des services comme : le lancement des cartes bancaires privatives en 2000 et la carte VISA et par la suite la carte VISA prépayée ; l’introduction de la BOA Bénin à la BRVM comme première banque du groupe et première banque et seule entreprise du Bénin listée à la BRVM ; le lancement des campagnes commerciales notamment la campagne de ‘’Prêt Tous à l’Ecole’’, et diverses campagnes qui continuent de bénéficier de l’engouement de la clientèle ; la prise de participation de la BMCE en 2010 ; le PACA : Plan d’Action Commerciale Annuel avec plusieurs composantes qui ont permis d’amorcer un tournant important avec le développement du réseau d’agence, le lancement de produits divers, la réorganisation de l’activité commerciale ; les campagnes ‘’Cap Client’’ ; la réorganisation de l’organigramme de la banque ; la réorganisation de la filière du crédit à travers le projet ‘’Convergence’’ ; la réorganisation de l’équipe commerciale et la mise en place des Zones au sein du réseau; la mise en place du plan de développement triennal pour mettre en place une stratégie tous les 3 ans pour la banque ; la mise en place d’un Centre d’affaires dédié aux grandes entreprises ; l’intégration de l’activité du crédit-bail ; la fusion absorption de la BHB ; la mise en place d’un nouveau schéma directeur informatique ; la transformation digitale…

Les performances de la banque sur les 30 dernières années

La BOA Bénin compte aujourd’hui 602agents et est la banque leader du marché béninois sur la quasi-totalité des indicateurs. Au 30 juin 2019, la banque pouvait se réjouir d’avoir 582 650 comptes ouverts. De même les performances de l’institution bancaire lui ont permis d’être la référence dans plusieurs domaines.

En effet, la BOA Bénin a été classée premier réseau bancaire avec 51 agences y compris le centre d’affaires ; première banque en ressources avec 636 milliards de dépôts collectés et 25,36% de part de marché ; première banque en emplois avec 412 milliards de crédits octroyés et 24,86% de part de marché ;894 milliards FCFA comme taille du bilan. Les réformes mises en œuvre par la BOA Bénin lui ont permis de dégager au titre de l’exercice 2018, un résultat net de 12 724 milliards FCFA. Ces résultats constituent les meilleurs du secteur bancaire au Bénin.

Les défis à relever

Le directeur général de la BOA Bénin a énuméré quelques défis à relever par l’institution bancaire. Il s’agit de : la digitalisation des services bancaires avec l’entrée d’acteurs non bancaires ; la gestion des risques y compris les risques inhérents aux nouveaux produits financiers ; la capacité de la banque à s’adapter à la demande des PME en services bancaires ; la transformation bilancielle devenue nécessaire et mieux, indispensable.

En vue de relever ces défis, la BOA Bénin entend mettre l’accent sur les axes suivants pour les années à venir : le financement de l’immobilier ; le financement de la PME et l’accroissement de son poids relatif dans le portefeuille de la banque ; le développement des services financiers digitaux…

Le comité des sages

«Le comité des sages a un rôle d’organe tampon entre la direction et le personnel ; entre la direction d’une manière générale et la clientèle. Le comité des sages intervient, chaque fois qu’il y a un problème ou un point qui oppose et la direction et la clientèle et le personnel, pour lui faciliter le travail», a confié le président du comité des sages, Barthélemy Cakpo Assogba.

En effet, le comité des sages est un organe statutaire qui a été créé en même temps que la BOA, est informé de toutes les grandes décisions prises au niveau du conseil d’administration. «Nous sommes en train de fêter les noces de perles de notre banque, autrement dit, c’est également les noces de perles du comité des Sages», a confié Barthélemy Cakpo Assogba.

La fondation BOA Bénin

La BOA dispose également d’une fondation qui a vu le jour en 1990. Pour l’administrateur et Président de la Fondation BOA M. Benoit Maffon, cette fondation est devenue effective en 1999 et «depuis lors, nous n’avons cessé d’apporter notre modeste contribution à la résolution des problèmes des populations les plus déshéritées à travers essentiellement deux axes». Il s’agit de la santé et l’éducation.

A ce jour, près de 30 communes du Bénin disposent des centres de vie santé et d’éducation qui sont mis à la disposition des populations par la Fondation BOA. C’est plus de 4 milliards de francs CFA investis dans les œuvres de ladite fondation et qui représente une part des bénéfices que la banque offre pour contribuer au bien-être de la population défavorisée.

Par Nafiou OGOUCHOLA

SickaSport

Dernières actualités

Covid-19 au Bénin: le port de masque rendu obligatoire

Face à la propagation du Covid-19 au Bénin, le Comité gouvernemental de suivi de la pandémie a décidé de rendre obligatoire le port de masque pour les populations prises en compte par le cordon sanitaire. C'est l'une des décisions majeures…

Nafissatou N’diaye Diouf nommée directrice de communication par intérim de la BAD

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) annonce la nomination de Mme Nafissatou N’diaye Diouf au poste de directrice par intérim du département de la communication et des relations extérieures de l’institution, dans une note…

Côte d’Ivoire : les détails du Plan de riposte humanitaire contre le Covid-19 connus…

Les détails du plan de riposte humanitaire contre la maladie à Coronavirus seront connus «d'ici une semaine» en Côte d'Ivoire, a annoncé lundi à Abidjan, Mariatou Koné, la ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de…

Togo : le Covid-19 migre vers l’intérieur du pays

Localisé au départ à Lomé, le virus du Covid-19 migre progressivement de la capitale vers l’intérieur du Togo avec comme second épicentre la ville de Sokodé, au centre du pays. Le coronavirus est en train de connaitre une évolution…

Mauritanie : des «passages secrets d’infiltration» sur le fleuve Sénégal (Armée)

Dans un contexte de fermeture des frontières à cause de la pandémie du Covid-19, la marine mauritanienne a «découvert des passages secrets d’infiltration sur le fleuve Sénégal», selon le chef d'état-major général des Armées, le général de…

Covid-19 : le Burkina est le pays le plus atteint de la sous-région

Avec 345 cas positifs de coronavirus (Covid-19) dont 17 décès à la date du 4 avril 2020, le Burkina Faso est le pays le plus touché par cette pandémie dans la sous-région ouest africaine. Parmi les pays limitrophes du Burkina Faso, la Côte…

Dix-huit personnes interpellées à Abidjan après le saccage d’un site de dépistage du Covid-19

Quelque dix-huit personnes ont été interpellées à Abidjan après le saccage dans la nuit de dimanche à lundi d'un site de dépistage du Covid-19 en construction à Yopougon dans l'Ouest de la capitale économique ivoirienne, a annoncé lundi,…

Covid-19 : le PM ivoirien de retour au bureau après 14 jours de confinement

Le Premier ministre ivoirien, en charge du Budget et du portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, annonce être de retour au bureau, ce lundi, après 14 jours de confinement dû à un contact avec un cas déclaré positif au Covid-19. «Après…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.