RESTEZ CONNECTÉ

EDUCATION

Afrique du Sud : un syndicat d’enseignants contre la réouverture des écoles

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Un syndicat d’enseignants sud-africain a mis en garde mercredi contre le projet de réouverture des écoles du pays, affirmant qu’une telle mesure mettrait en danger la vie des enfants et des communautés, alors que l’on craint une augmentation du nombre de cas de coronavirus.

Selon le Syndicat démocratique des enseignants d’Afrique du Sud (SADTU), il reste beaucoup de travail à faire avant que les élèves puissent retourner à l’école le 1 juin, comme annoncé par le gouvernement.

La ministre de l’Eéducation de base, Angie Motshekga, a annoncé mardi que les écoles du pays rouvriraient le 1 juin, les élèves de 5 et de terminale d’abord.

Notant que la date de juin est trop proche pour renvoyer les élèves à l’école, le secrétaire général du SADTU, Mugwena Maluleke, a déclaré que le syndicat avait mené ses propres enquêtes sur la question et constaté que sept des neuf provinces du pays n’étaient pas prêtes à reprendre les cours.

«L’enquête nous indique que sept provinces sont loin d’être prêtes en termes d’installations et d’eau disponible», a-t-il déclaré.

Il a révélé que les provinces du Cap-Occidental et du Gauteng «sont au moins prêtes pour la livraison de masques pour les enseignants et certains travailleurs, mais pas pour les apprenants».

Les autorités éducatives du pays, a-t-il déclaré, avaient besoin d’au moins deux mois pour assurer une préparation minutieuse à l’accueil des élèves, des enseignants et du personnel administratif de retour dans les écoles.

«Nous avons besoin de plus de deux mois pour nous préparer à toutes ces choses particulières afin de ne pas perpétuer les inégalités», a déclaré M. Maluleke.

Le ministre a déclaré qu’un calendrier scolaire révisé serait bientôt publié dans la gazette pour indiquer les dates échelonnées de réouverture des autres classes dans les écoles du pays.

L’Afrique du Sud compte jusqu’ici 17.200 cas confirmés de Covid-19, dont 312 décès, alors que le pays observe le niveau 4 des mesures de restriction en vertu desquelles certains secteurs sont autorisés à rouvrir suite à la mesure de confinement qui a débuté le 27 mars.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EDUCATION

Covid-19 : la vacation, mode opératoire pour respecter les mesures barrières après la réouverture des écoles à Abidjan

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Les établissements scolaires et secondaires du Grand Abidjan ont rouvert lundi, avec pour mode opératoire la double vacation pour pouvoir respecter les mesures barrières visant à éviter la propagation de la Covid-19.

Dès 7h30, heure locale et Gmt, plusieurs tout-petits, accompagnés par leurs parents, ont pris d’assaut les écoles après l’annonce du chef de l’Etat appelant à la reprise des cours dans le Grand Abidjan, dans «le respect scrupuleux» des mesures barrières.

A l’école privée «Baobab», dans le quartier Soweto de Koumassi, une commune dans le Sud d’Abidjan, les enseignants ont procédé à l’appel nominatif des élèves admis aux cours dans la matinée et ceux pour l’après-midi.

Dans la matinée, les cours débutent à 8h00 pour s’achever à 11h30 et dans l’après-midi la deuxième vague commence à 13h pour finir autour de 16h30. Chaque élève se lave les mains à l’entrée de l’école, où le masque est exigé.

Les élèves, en classe sont assis, chacun sur un table-banc pour respecter la distanciation physique d’un mètre. Pour cette reprise, les enseignants ont été instruits de commercer par les révisions.

Certains établissements ont privilégié les élèves en classe d’examen avant de faire le programme de ceux des classes intermédiaires. Au lycée moderne de Koumassi, les élèves de 3è et de Terminale étaient dans des dispositions confortables.

Interrogés dans la rue, des élèves rentrant chez eux ont confié qu’ils reprenaient dans deux semaines. Chaque établissement selon les réalités réajuste les recommandations du ministère de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

A Abobo, une commune populaire au Nord d’Abidjan, cette reprise des cours est timide car elle ne concerne actuellement que les élèves des classes d’examen c’est-à-dire ceux des Cours moyen 2è année (CM2), Troisième et Terminale.

Selon le ministère ivoirien de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, les élèves des autres niveaux reprendront progressivement les cours après ceux des classes d’examen.

Au «Collège La belle Étoile» d’Abobo, un établissement privé d’enseignement primaire et secondaire, les élèves des classes de CM2, Troisième et Terminale étaient dans les salles de classes avec le respect de la distanciation physique d’un mètre et l’usage obligatoire des cache-nez dans les salles de classe.

Le même constat a été fait au Groupe scolaire Sainte-Jeanne, un autre établissement primaire et secondaire de cette commune où les élèves des classes d’examen, notamment ceux de la troisième étaient divisés en deux groupes avec un élève par table-banc et l’usage du gel hydroalcoolique.

Le 14 mai dernier, après l’examen de l’évolution de la maladie à Covid-19 en Côte d’Ivoire, le président ivoirien Alassane Ouattara a décidé de la réouverture des écoles dans le «Grand Abidjan» à compter de ce 25 mai dans le respect des mesures barrières contre la Covi-19.

Les élèves des établissements scolaires et secondaires de l’intérieur du pays, eux, ont repris les cours depuis le 18 mai 2020. Pour faciliter la reprise, le ministère de l’Education a organisé le retour des enseignants et du personnel administratif bloqués dans le Grand Abidjan.

C’est depuis le 16 mars dernier que les autorités ivoiriennes ont décidé de fermer les établissements préscolaires, primaires, secondaires et supérieurs pour lutter contre la propagation de la Covid-19 dans le pays. La Côte d’Ivoire enregistre à ce jour 2376 cas confirmés de maladie à COVID-19 dont 1219 guéris et 30 décès.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

EDUCATION

Ecole du Pétrole de Yamoussoukro: les préinscriptions prorogées jusqu’au 15 juin 2020

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Les préinscriptions à l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie (ESPE) de Yamoussoukro, située à l’INP-HB (Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny), prévues pour le 30 avril, ont été prorogées jusqu’au 15 juin 2020, selon une note officielle.

Pour intégrer l’ESPE qui ouvrira au 4ème trimestre 2020, un appel à candidatures a été lancé et il est recommandé aux étudiants du niveau Bac+5 et aux professionnels de s’inscrire sur le site www.espe.inphb.ci, souligne la note transmise à APA.

Fruit du partenariat entre l’INP-HB et l’Institut français du pétrole (IFP-SCHOOL de Paris), l’ESPE délivrera en fin de cycle deux Mastères professionnels, soit un double diplôme, à savoir le Mastère Professionnel de l’INP-HB et le Diplôme d’Etudes Supérieures Appliquées (Grade Master) de l’IFP School, identique au diplôme délivré en France.

Cette formation de haut niveau, d’une durée de 16 mois, se fera en anglais et concernera les secteurs pétrolier et gazier, notamment «Economie et Techniques de l’Amont Pétrolier» et «Economie et Techniques de l’Aval Pétrolier».

Il n’est donc plus besoin pour les étudiants africains et les professionnels du secteur d’aller à l’étranger pour obtenir un diplôme supérieur en Pétrole. Les coûts de formation varient selon les ressortissants des espaces communautaires (UEMOA et hors UEMOA) et la catégorie (professionnel ou non-professionnel).

Selon le ministre ivoirien du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé, c’est cette vision du président de la République de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara, qui a conduit à la création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie.

L’ESPE, dont les premiers accords de création ont été formellement approuvés en novembre 2019 par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, offre l’opportunité à de nombreux jeunes, d’accéder à une formation de haut niveau et à un coût abordable, dans les secteurs pétrolier et gazier, tout en restant en Côte d’Ivoire.

«Notre satisfaction est grande car notre ambition est de mettre à la disposition des jeunes Africains, ici en Côte d’Ivoire, une formation de qualité et de niveau international et de faire de la Côte d’Ivoire, un hub d’excellence sous-régional en matière de formation dans le secteur des hydrocarbures.», a déclaré le ministre Cissé.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

SPORTSIl y a 2 heures

Barcelone : Lacazette pour succéder à Lautaro Martinez à l’Inter ?

Actuellement en pleine négociation avec Barcelone pour Lautaro Martinez, l’Inter Milan prospecte sur le marché pour trouver son successeur. Et...

SPORTSIl y a 2 heures

PSG : «Il est normal de voir un club comme la Juventus s’intéresser à lui», Juninho annonce la couleur pour Houssem Aouar

Le PSG et la Juventus seraient en concurrence pour Houssem Aouar. Juninho, directeur sportif de l’OL, a lâché ses vérités...

SPORTSIl y a 2 heures

Boxe : Tony Yoka lâche un énorme coup de gueule sur la mort de George Floyd

Arrêté violemment par des policiers aux Etats-Unis ce lundi soir, George Floyd, afro-américain de 46 ans, a trouvé la mort....

SPORTSIl y a 2 heures

Tennis – Roland-Garros : «Je suis convaincu que certains tournois se joueront, même avant Roland-Garros», Guy Forget

Pour freiner la propagation du coronavirus, le monde sportif s’est mis en pause pendant plusieurs semaines. Alors que Roland-Garros est...

SANTÉIl y a 2 heures

En Italie, des milliers de médecins dans la rue pour réclamer une réforme

Des milliers de médecins et étudiants en médecine ont manifesté vendredi dans toute l’Italie réclamant une réforme de l’enseignement dans...

SPORTSIl y a 2 heures

NBA : décès de George Floyd, le cinglant message de LeBron James

Victime de violences policières, George Floyd a trouvé la mort il y a quelques jours. Alors que ce décès a...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Pérou : le FMI donne son feu vert à une ligne de crédit de 11 milliards de dollars

Le Fonds monétaire international a accordé jeudi soir au Pérou une ligne de crédit de 11 milliards de dollars sur...

CULTUREIl y a 3 heures

Côte d’Ivoire : l’imam Mamadou Traoré désigné nouveau guide de la communauté musulmane

L’imam principal de la grande mosquée de la Riviera-Golf (un quartier huppé à l’Est d’Abidjan), El Hadj Mamadou Traoré a...

CÔTE D'IVOIREIl y a 3 heures

Le FPI se «réjouit» de la levée de certaines restrictions sur la liberté de Gbagbo et Blé Goudé

Le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), se «réjouit» de la levée de certaines restrictions sur la liberté de Laurent Gbagbo...

LE 229Il y a 3 heures

Réalisation des travaux d’asphaltage : la ville de Cotonou se modernise

La capitale économique du Bénin, Cotonou se rend de plus en plus belle et attrayante à cause de la réalisation...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Echanges commerciaux dans l’espace Cedeao : le Niger 1er partenaire commercial du Bénin

Les exportations du Bénin vers la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ont fait un bond de...

LE 229Il y a 3 heures

Lutte contre les violences à l’endroit des minorités sexuelles : la police, le parquet et les médias sensibilisés

L’hôtel des Princes de Bohicon a accueilli les 13 et 14 mai 2020 un atelier de plaidoyer dénommé, Plaidoyer auprès...

LE 229Il y a 3 heures

Prévention et lutte contre le Covid-19 : Bsic lance un fonds pour appuyer les Pme/ Pmi béninoises

Afin d’aider les Petites et moyennes entreprises et industries (Pme/Pmi) à sortir renforcées de la pandémie du Covid-19, la Banque...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Echanges commerciaux : le Bénin réexporte 5000 tonnes de gaz au Niger

Confronté à une pénurie de gaz depuis quelque mois, le Niger a décidé de se tourner vers son voisin du...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Inclusion du secteur informel : la Banque mondiale lance le prix  »Mission Billion»

Un nouveau challenge pour encourager les innovations sur l’inclusion du secteur informel dans les programmes de protection sociale. Le Groupe...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Transparence budgétaire : le Bénin, un modèle en Afrique

Le Bénin participe au projet pilote de renforcement de la transparence budgétaire et de la participation publique au processus budgétaire...

CORONAVIRUSIl y a 3 heures

Covid-19 : le Bénin enregistre de nouveaux cas confirmés

Le Bénin a enregistré de nouveaux cas confirmés de Coronavirus. D’après les nouvelles statistiques officielles, le bilan général passe désormais...

JUSTICEIl y a 5 heures

Bénin : deux notaires placés en détention provisoire

Au Bénin, deux notaires ont été placés sous mandat de dépôt à la prison civile de Cotonou, mercredi 27 mai...

POLITIQUEIl y a 7 heures

Bénin – Communales 2020 : Louis Vlavonou reçoit le rapport d’observation des experts électoraux

Ce jeudi 28 mai 2020, le président de l’Assemblée Nationale Louis Vlavonou a reçu en audience une délégation de la...

HIGH-TECHIl y a 9 heures

Trump signe un décret visant à limiter la protection dont bénéficient Twitter et Facebook

Donald Trump a mis sa menace à exécution. Le président américain a signé ce jeudi un décret visant à limiter...

CÔTE D'IVOIREIl y a 9 heures

Bédié en «joie» après «l’assouplissement» des conditions de mise en liberté de Gbagbo et Blé Goudé

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié, chef de file de la plateforme de l’opposition...

POLITIQUEIl y a 9 heures

Bénin – Gouvernance locale : voici la liste des maires déjà élus

Conformément au code électoral en vigueur, certains conseils communaux ont été installés, ce jeudi 28 mai 2020, suivis de l’élection...

GUINÉEIl y a 20 heures

Violences post-électorales en Guinée : le gouvernement reconnaît 30 morts à Nzérékoré

Le gouvernement guinéen, tout en imputant la responsabilité à l’opposition, a reconnu la mort de 30 personnes dans des affrontements...

ECONOMIEIl y a 21 heures

Covid-19 : le gouvernement ivoirien envisage d’un soutien aux entreprises publiques

L’Etat de Côte d’Ivoire qui envisage de soutenir les Établissements publics nationaux (EPN), a instruit mercredi les dirigeants des entreprises...