BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Agriculture au Sahel : le sorgho face à la rude épreuve des changements climatiques

Malgré son importance stratégique comme une céréale de base en Afrique après le maïs, notamment en Afrique de l’Ouest où le Nigeria et le Burkina Faso en comptent parmi les grands producteurs, le sorgho semble menacé de bout en bout par les changements climatiques.

Sa productivité reste faible avec un rendement moyen d’environ une tonne par hectare, selon les estimations de l’Institut international pour l’agriculture tropicale (IITA).

De nombreux facteurs ont contribué à la baisse de la productivité, notamment la pression démographique, la dégradation écologique, la perte de fertilité des sols et l’érosion hydrique, expliquent les experts de l’IITA.

Face à cette menace permanente qui malgré diverses interventions, ne cesse de terroriser ce cinquième grain le plus produit au monde, la Banque africaine de développement (BAD) – à travers son programme TAAT, a récemment déployé des technologies intelligentes face au climat pour stimuler la production de sorgho au Sahel.

Le plan vise donc à booster la productivité du sorgho au Burkina Faso, au Mali, au Niger, au Nigéria, au Sénégal et au Tchad, ainsi qu’au Soudan.

Régime de base

Avec plus d’un million et demi d’hectares au Burkina Faso, le sorgho est la principale culture céréalière cultivée dans ce pays du Sahel, où avec le millet perlé, il représente le régime de base de ses populations rurales des régions sub-sahéliennes.

«Avec une intensification durable, une meilleure rentabilité du sorgho et du mil, et l’intensification des véritables technologies en tant que domaines prioritaires, le TAAT sur le sorgho et le mil a pour objectif de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans une région où la faible productivité agricole et le manque de valeur ajoutée sont parmi les principales causes de malnutrition, du chômage et de la pauvreté sur le continent», a laissé entendre Dr Mpoko Bokanga, responsable du centre d’échanges d’informations du TAAT basé à Cotonou, Benin.

Mené par l’Institut international de recherche sur les cultures des régions tropicales semi-arides (ICRISAT), en collaboration avec le National Research and Extension Systems, le compact de sorgho et de mil cible environ 40 à 50% des agriculteurs africains avec des technologies pertinentes pour stimuler la productivité agricole et l’autosuffisance d’ici 2025, a ajouté Dr Mpoko Bokanga.

Et le Bénin ?

Selon le Centre technique de coopération agricole et rurale, une expérience de diffusion et d’adoption de variétés de sorgho résilientes aux changements climatiques avait eu lieu au Bénin en 2018.

Un total de 399 producteurs vivant dans des zones où les effets des changements climatiques sur la sécurité alimentaire sont effectifs, avait adopté ces variétés pendant la période d’exécution de ces projets, a ajouté le CTA.

Par Issa SIKITI DA SILVA

SickaSport

Dernières actualités

Lutte contre le Covid-19 : la BOAD accorde un appui de 196,6 milliards FCFA aux Etats de l’Uemoa

Face aux conséquences lourdes qu’impose déjà le Covid-19 dans l’économie mondiale, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a décidé de l’octroi de 196,6 milliards F CFA aux Etats membres de l’Union économique et monétaire…

Covid-19 : l’Afrique demande 60.216 milliards FCFA à la communauté internationale

La propagation du coronavirus ne laisse pas taciturne l’Afrique. En vue de proposer des mesures communes de lutte efficace contre cette pandémie, les ministres africains des finances se sont réunis à Addis-Abeba le 19 mars 2020 via…

Côte d’Ivoire : près de 41 milliards Fcfa la BAD pour l’électrification de 1388…

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 62,35 millions d’euros soit 40,89 milliards de Fcfa au profit de la Côte d'Ivoire en vue du financement de l’électrification de plus de 1 388…

Conséquences du Covid-1 : l’UNICEF intensifie son soutien aux pays

L’UNICEF a annoncé l’intensification de son soutien à 145 pays pour permettre aux enfants de continuer à apprendre, alors que le Covid-19 entraîne la fermeture de la majorité des établissements scolaires dans le monde. «Les établissements…

L’Ouganda expulse 340 Rwandais à cause du Covid-19

Au total, 342 ressortissants rwandais sont expulsés d’Ouganda en raison du Covid-19, a confirmé à APA vendredi à Kigali, un haut responsable administratif local de la province du Nord du Rwanda. Le gouverneur de la province du Nord du…

Côte d’Ivoire : 100 tonnes de riz de Koira Holding pour la chaîne de solidarité contre le…

La société Koira Holding de l’homme d’affaires Komé Cessé a fait, vendredi à Abidjan, un don de 100 tonnes de riz, soit 2000 sacs de 50 kg au ministère de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté dans le cadre…

Coronavirus au Bénin : Candide Azannaï déçu de la sortie de Patrice Talon et s’adresse aux…

L'ancien ministre de la défense nationale, Candide Azannaï est déçu de la sortie du Chef de l'Etat, Patrice Talon, ce dimanche 29 mars 2020, sur les mesures prises par son Gouvernement pour lutter contre la pandémie du Coronavirus. Il l'a…

Coronavirus : Macron en appelle à la «solidarité» budgétaire européenne

Favorable à des «emprunts Corona» contrairement à Berlin, Emmanuel Macron appelle à la «solidarité» budgétaire européenne, dans un entretien aux journaux italiens Corriere de la Serra, La Stampa et La Repubblica publié le vendredi 27 mars.…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.