RESTEZ CONNECTÉ

ALGÉRIE

Algérie : 05 militants de l’ONG algérienne Rassemblement Action Jeunesse arrêtés

Bénin24TV

Publié

le

Ce dimanche 06 octobre, cinq militants de l’ONG algérienne Rassemblement Action Jeunesse (Raj) ont été arrêtés par un tribunal d’Alger alors que ces derniers étaient dans un café de la ville, après la 33ème manifestation hebdomadaire contre le système politique en place et pour le départ de tous les symboles du régime déchu du président Abdelaziz Bouteflika, informe la BBC.

Ces cinq militants sont accusés d’«incitation à attroupement» et «atteinte à la sécurité de l’Etat». Le Rassemblement Action Jeunesse est parmi les associations qui sont en première ligne du mouvement de contestation actuelle en Algérie.

Les cinq militants du Raj ne sont pas les seuls à être interpellés. Selon les informations de la BBC, d’autres militants sont aussi interpellés alors qu’ils se préparaient à déposer une gerbe de fleurs en la mémoire des victimes des émeutes sanglantes d’octobre 1988.

Depuis le 22 février 2019, début d’un vaste mouvement de contestation populaire, plusieurs personnes se trouvant sur les lieux de manifestions ont été mises sous mandat de dépôt. Les chefs d’accusations retenus contre eux, sont similaires aux celles retenues contre les militants du Raj.

Le collectif d’avocats chargés de la défense des militants de l’ONG Raj, s’étaient retirés au moment de leur traduction devant le juge en guise de protestation, indique la BBC.

Il est à signaler que ces derniers temps les interpellations et arrestations deviennent de plus en plus intenses dans le pays. Hommes politiques, manifestants, membres d’ONG algériennes, journalistes et badauds se trouvant sur les lieux lors des rafles, sont immédiatement arrêtés.

Selon une estimation du Comité national pour la libération des détenus (Cnld), animés principalement par des avocats, plus d’une centaine de personnes sont actuellement placées sous mandat de dépôt dans le pays.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ALGÉRIE

Algérie : vive émotion après le décès d’une médecin enceinte de huit mois

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Le directeur d’un hôpital algérien a été démis de ses fonctions dimanche 17 mai après le décès des suites du Covid-19 d’une médecin de 28 ans, enceinte de huit mois, à qui il avait refusé un congé, une affaire qui a suscité une vive émotion.

A la suite du décès de la docteure Wafa Boudissa et de l’enfant qu’elle portait, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a mis fin aux fonctions du directeur de l’hôpital de Ras el Oued (est), une sanction administrative, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier qui a requis l’anonymat. Le nom du directeur n’a pas été divulgué.

Abderrahmane Benbouzid avait ordonné samedi l’ouverture d’une enquête administrative pour déterminer les circonstances du décès de la Dr Boudissa, chargeant, de manière exceptionnelle, l’inspecteur général du ministère de la Santé de mener les investigations.

A l’issue de l’enquête, le dossier est susceptible d’être transmis à la justice et, si une faute grave est avérée, le ou les responsables risquent d’être poursuivis pour homicide par négligence, a précisé cette source.

Agée de 28 ans, cette docteure, décédée vendredi, était employée aux urgences chirurgicales de l’établissement public hospitalier de Ras El Oued à Bord Bou Arreridj, à 170 kilomètres au sud-est d’Alger.

Dans un reportage télévisé, le ministre de la Santé – en visite à l’hôpital, puis au domicile de la jeune femme – a manifesté son incompréhension devant le fait d’avoir laissé travailler une femme enceinte de huit mois. Les collègues de la victime ont fustigé, devant les caméras, les responsables de ce décès et exigé leur départ.

Une de ses consoeurs a expliqué que la demande de congé de la Dr Boudissa avait reçu l’appui de tous ses collègues qui avaient signé en bas de sa requête. Son décès a provoqué un vif émoi et un tollé sur les réseaux sociaux, d’autant que la jeune médecin était prioritaire pour bénéficier d’un congé exceptionnel.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

ALGÉRIE

Algérie : manifestation anti-régime malgré le Covid-19

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Ce rassemblement vise à dénoncer la convocation par la police de jeunes activistes du mouvement de contestation populaire «Hirak».

Une manifestation s’est déroulée dimanche malgré la pandémie de Covid-19 près de Tizi-Ouzou, en Kabylie (nord-est de l’Algérie), pour dénoncer la convocation par la police de jeunes activistes du mouvement de contestation populaire («Hirak»), selon des images diffusées sur les réseaux sociaux.

Ce rassemblement antirégime est le premier de cette ampleur à avoir lieu et à être relayé depuis la suspension du «Hirak», mouvement qui a ébranlé le pays pendant plus d’un an. Toute forme de rassemblement est interdite depuis mi-mars en raison de la crise sanitaire, qu’elle soit politique, religieuse, culturelle ou sportive, épidémie oblige.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent quelques centaines de personnes en train de défiler dans la commune rurale de Tizi Gheniff, près de Tizi-Ouzou, à l’est d’Alger.

Il s’agit d’un «rassemblement de soutien aux cinq jeunes activistes convoqués au commissariat», écrit, sans autres détails sur sa page Facebook, le député local du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition), Mohamed Cherif Fahem, qui a pris part à la mobilisation.

Les manifestants qui scandaient les slogans habituels du «Hirak» –«É tat civil et non militaire», «Algérie libre et démocratique»–, portaient pour nombre d’entre eux des masques de protection contre le virus.

«Le pouvoir profite de la crise pour intimider les gens et convoquer les activistes dans l’espoir d’avorter le ‘Hirak’. Le pouvoir pense à sa survie et non à la survie des Algériens», a déclaré le député de l’opposition dans une vidéo également diffusée sur les réseaux sociaux.

Depuis le début de l’épidémie début mars et l’arrêt forcé des manifestations du «Hirak», citoyens et organisations de défense des droits humains dénoncent la répression qui s’abat, malgré les risques sanitaires, contre les opposants politiques, des journalistes et médias indépendants mais aussi contre de jeunes internautes qui postent leurs opinions sur Facebook.

L’Algérie a officiellement enregistré à ce jour plus de 5.500 cas de contamination et 494 décès dus au Covid-19.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ECONOMIEIl y a 6 heures

Air France s’est engagée à réduire de 50% ses émissions de CO2, selon Elisabeth Borne

La ministre de la Transition écologique a également appelé les Français à organiser leurs vacances d’été dans l’Hexagone. Air France...

MOYEN-ORIENTIl y a 6 heures

Le président afghan va faire libérer jusqu’à 2000 prisonniers talibans

Le président afghan Ashraf Ghani a lancé dimanche la procédure de libération de quelque 2.000 prisonniers talibans dans un «geste...

ECONOMIEIl y a 6 heures

La dette française sera «sans doute» supérieure à 115% du PIB en fin d’année, indique Gérald Darmanin

La dette publique, qui était sous la barre des 100% du PIB en fin d’année 2019, bondit en raison de...

HIGH-TECHIl y a 8 heures

Lutte contre le Covid-19 : les béninois amplifient la pratique du e-commerce

La dématérialisation de tous les services commerciaux est devenue le moyen le plus utilisé au Bénin dans tous les secteurs...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Covid-19 : Bars et boîtes de nuit fermées, restaurants et cafeterias au ralenti au Bénin

Le gouvernement du Bénin a pris une mesure restrictive en conseil des ministres pour lutter contre la propagation du coronavirus...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Dons dans la lutte contre le coronavirus : les entreprises privées ont offert 257 millions FCFA au Bénin

Le gouvernement du Bénin a fait le point des dons en numéraires et matériels reçus dans le cadre du sursaut...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Coronavirus au Bénin : service minimum dans le transport, des pertes importantes

Dans le domaine du transport, l’effet du Covid-19 se fait cher au Bénin. Intimement lié aux autres domaines d’activités qui...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Covid-19 au Bénin : voici le département le plus touché

A l’instar d’autres pays du monde, le Bénin est secoué depuis quelques mois par la crise sanitaire liée à la...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Transactions mobile money : les pays en développement enregistrent 786,5 milliards FCFA chaque jour

Le Mobile Money a battu tous les records dans les pays en développement. Selon un récent rapport de la Banque...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Fabrication de dispositif de lavage de mains : de bonnes affaires pour les soudeurs

A quelque chose malheur est bon dit-on. Pendant que la crise du coronavirus plonge des milliers de béninois dans le...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Impacts du Covid-19 hors du cordon sanitaire : hausse drastique du coût de transport dans le Zou et le Couffo

La vague des effets du coronavirus ne pèse pas seulement sur les activités économiques dans les 15 villes comprises dans...

CULTUREIl y a 8 heures

Covid-19 et sécurité alimentaire : un chercheur prône l’agriculture urbaine

Pour préserver la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, il est nécessaire de promouvoir une agriculture urbaine qui transcende les...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Maroc : hausse de 6% des exportations des produits maraîchers en huit mois

Les exportations des produits maraîchers marocains ont enregistré une hausse de 6% entre le 1er septembre et le 9 mai...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Baisse d’activité économique due au Coronavirus : les coiffeuses et coiffeurs en font aussi les frais

La liste des secteurs d’activités touchée par la crise du Coronavirus est bien longue. Et les coiffeuses et coiffeurs ne...

CORONAVIRUSIl y a 9 heures

Covid-19 :  de nouveaux cas confirmés au Bénin

Le Bénin a enregistré de nouveaux cas confirmés de coronavirus. C’est ce qui ressort du nouveau bilan sur le site...

LE 229Il y a 11 heures

Bénin – Ramadan 2020 : l’adresse de Patrice Talon à la communauté musulmane

A l’instar d’autres du monde, les fidèles musulmans du Bénin célèbrent, ce dimanche 24 mai 2020, l’Aïd El Fitr, fête...

CORONAVIRUSIl y a 16 heures

Pékin «prêt» à une coopération internationale sur l’origine du virus

La Chine est «prête» à une coopération internationale afin d’identifier la source du nouveau coronavirus, a déclaré dimanche le ministre...

ASIEIl y a 16 heures

La Chine est «au bord d’une nouvelle Guerre froide» avec les États-Unis

La Chine et les Etats-Unis sont «au bord d’une nouvelle Guerre froide», a averti dimanche 24 mai le ministre chinois...

CÔTE D'IVOIREIl y a 16 heures

Fête de Ramadan : Ouattara prie pour que la Covid-19 «s’éloigne de la Côte d’Ivoire»

Le président ivoirien Alassane Ouattara qui a fait samedi la prière de l’Aïd-El-Fitr ou fête de Ramadan à sa résidence...

CORONAVIRUSIl y a 16 heures

Sénégal : vers un dispositif de suivi de l’impact du coronavirus

L’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal Lance, le 27 mai 2020, une enquête dans...

ECONOMIEIl y a 16 heures

Afrique : pour des économies plus résilientes à travers l’intégration

La Commission économique pour l’Afrique (CEA), la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de l’Union africaine (CUA) invitent...

SPORTSIl y a 17 heures

Bundesliga : Dortmund s’impose, Leverkusen s’offre Mönchengladbach, le Bayern déroule

Le Borussia Dortmund a ramené la victoire de son déplacement à Wolfsburg (2-0), samedi, à l’occasion de la 27e journée...

ASIEIl y a 17 heures

Hongkong : la police tire des lacrymogènes sur les manifestants pro-démocratie

La mouvance pro-démocratie hongkongaise a appelé dimanche la population à descendre dans les rues pour dénoncer le projet de Pékin...

CULTUREIl y a 17 heures

Egypte : le meurtrier de la diva libanaise Suzanne Tamim gracié

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a gracié samedi des milliers de prisonniers pour la fin du ramadan, parmi lesquels...