RESTEZ CONNECTÉ

ALGÉRIE

Algérie : les étudiants manifestent pour la 25e semaine, malgré les vacances

Bénin24TV

Publié

le

Des centaines d’étudiants ont manifesté ce mardi, pour la 25e semaine d’affilée à Alger, malgré les vacances universitaires et au milieu d’un fort déploiement policier, réclamant inlassablement changement de régime et démocratie.

En plein mois d’août, alors que les établissements universitaires sont fermés, le cortège était moins dense qu’à l’accoutumée, mais les manifestants ont promis de «maintenir la pression» sur le pouvoir chaque mardi. Ils ont continué de réclamer le départ de tous les acteurs du «système» au pouvoir depuis l’indépendance du pays en 1962 et démenti le chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah, qui a récemment estimé que les «revendications fondamentales» du mouvement de contestation inédit né le 22 février avaient «été entièrement satisfaites».

«Système dégage!», «Libérez les détenus d’opinion», «Algérie libre et démocratique», «le peuple veut l’indépendance», ont à nouveau scandé les étudiants, accompagnés d’enseignants et de simples citoyens, en progressant sans incidents dans les rues du centre d’Alger.

Ils ont également rejeté le dialogue proposé par les autorités et conspué Karim Younes, ancien président de la Chambre basse et ex-ministre, choisi pour diriger une «Instance nationale de dialogue et de médiation», chargée de définir les modalités d’une présidentielle devant élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika, contraint à la démission le 2 avril.

Le «Hirak» (mouvement de contestation) refuse que soit organisée la présidentielle tant que les anciens hauts cadres de la présidence Bouteflika (1999-2019) – le président par intérim Abdelkader Bensalah ou le général Gaïd Salah – sont au pouvoir.

«Nous devons continuer la bataille jusqu’au bout. Jusqu’à ce que l’Algérie soit réellement libre et démocratique», a déclaré à l’AFP Rania, 22 ans, étudiante à l’Ecole des Travaux publics. Sabrina Kherbi, 19 ans, étudiante à l’Ecole nationale de Statistiques, entend manifester «jusqu’à l’obtention d’une véritable indépendance, avec une liberté d’expression et la justice».

«Pas de généraux au pouvoir!», «Etat civil et non militaire» ont également crié les manifestants en ciblant le général Gaïd Salah, devenu le véritable homme fort du pays depuis la démission de Abdelaziz Bouteflika. «Les étudiants ont le souffle long et ils continueront […] jusqu’à satisfaction de leurs revendications», a déclaré Hamid Mesbah, 20 ans, étudiant à l’Université d’Alger.

Avec AFP

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ALGÉRIE

Algérie : vive émotion après le décès d’une médecin enceinte de huit mois

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Le directeur d’un hôpital algérien a été démis de ses fonctions dimanche 17 mai après le décès des suites du Covid-19 d’une médecin de 28 ans, enceinte de huit mois, à qui il avait refusé un congé, une affaire qui a suscité une vive émotion.

A la suite du décès de la docteure Wafa Boudissa et de l’enfant qu’elle portait, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a mis fin aux fonctions du directeur de l’hôpital de Ras el Oued (est), une sanction administrative, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier qui a requis l’anonymat. Le nom du directeur n’a pas été divulgué.

Abderrahmane Benbouzid avait ordonné samedi l’ouverture d’une enquête administrative pour déterminer les circonstances du décès de la Dr Boudissa, chargeant, de manière exceptionnelle, l’inspecteur général du ministère de la Santé de mener les investigations.

A l’issue de l’enquête, le dossier est susceptible d’être transmis à la justice et, si une faute grave est avérée, le ou les responsables risquent d’être poursuivis pour homicide par négligence, a précisé cette source.

Agée de 28 ans, cette docteure, décédée vendredi, était employée aux urgences chirurgicales de l’établissement public hospitalier de Ras El Oued à Bord Bou Arreridj, à 170 kilomètres au sud-est d’Alger.

Dans un reportage télévisé, le ministre de la Santé – en visite à l’hôpital, puis au domicile de la jeune femme – a manifesté son incompréhension devant le fait d’avoir laissé travailler une femme enceinte de huit mois. Les collègues de la victime ont fustigé, devant les caméras, les responsables de ce décès et exigé leur départ.

Une de ses consoeurs a expliqué que la demande de congé de la Dr Boudissa avait reçu l’appui de tous ses collègues qui avaient signé en bas de sa requête. Son décès a provoqué un vif émoi et un tollé sur les réseaux sociaux, d’autant que la jeune médecin était prioritaire pour bénéficier d’un congé exceptionnel.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

ALGÉRIE

Algérie : manifestation anti-régime malgré le Covid-19

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Ce rassemblement vise à dénoncer la convocation par la police de jeunes activistes du mouvement de contestation populaire «Hirak».

Une manifestation s’est déroulée dimanche malgré la pandémie de Covid-19 près de Tizi-Ouzou, en Kabylie (nord-est de l’Algérie), pour dénoncer la convocation par la police de jeunes activistes du mouvement de contestation populaire («Hirak»), selon des images diffusées sur les réseaux sociaux.

Ce rassemblement antirégime est le premier de cette ampleur à avoir lieu et à être relayé depuis la suspension du «Hirak», mouvement qui a ébranlé le pays pendant plus d’un an. Toute forme de rassemblement est interdite depuis mi-mars en raison de la crise sanitaire, qu’elle soit politique, religieuse, culturelle ou sportive, épidémie oblige.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent quelques centaines de personnes en train de défiler dans la commune rurale de Tizi Gheniff, près de Tizi-Ouzou, à l’est d’Alger.

Il s’agit d’un «rassemblement de soutien aux cinq jeunes activistes convoqués au commissariat», écrit, sans autres détails sur sa page Facebook, le député local du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition), Mohamed Cherif Fahem, qui a pris part à la mobilisation.

Les manifestants qui scandaient les slogans habituels du «Hirak» –«É tat civil et non militaire», «Algérie libre et démocratique»–, portaient pour nombre d’entre eux des masques de protection contre le virus.

«Le pouvoir profite de la crise pour intimider les gens et convoquer les activistes dans l’espoir d’avorter le ‘Hirak’. Le pouvoir pense à sa survie et non à la survie des Algériens», a déclaré le député de l’opposition dans une vidéo également diffusée sur les réseaux sociaux.

Depuis le début de l’épidémie début mars et l’arrêt forcé des manifestations du «Hirak», citoyens et organisations de défense des droits humains dénoncent la répression qui s’abat, malgré les risques sanitaires, contre les opposants politiques, des journalistes et médias indépendants mais aussi contre de jeunes internautes qui postent leurs opinions sur Facebook.

L’Algérie a officiellement enregistré à ce jour plus de 5.500 cas de contamination et 494 décès dus au Covid-19.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

SÉNÉGALIl y a 5 heures

Sénégal : pour cause de coronavirus, la rentrée des classes d’examens avortée

La pandémie mondiale qui a vu le jour en Chine continue de s’imposer au Sénégal. Et malheureusement, le retour à...

EDUCATIONIl y a 5 heures

Examens blancs nationaux : 9 271 au BEPC et 5 833 au BAC inscrits dans le département du Borgou

Conformément au calendrier scolaire réaménagé à cause du coronavirus, les apprenants des classes de troisième et de terminale font face...

AMÉRIQUEIl y a 6 heures

USA : le frère de Georges Floyd rend public sa conversation téléphonique avec Donald Trump

Philonise Floyd, le frère de George Floyd tué le lundi 25 mai dernier à Minneapolis lors de son arrestation, a...

CAMEROUNIl y a 6 heures

Assemblée nationale au Cameroun : chaque député de la 10e législation perçoit plus de 28,5 millions de FCFA en deux mois

La nouvelle paru le 1er juin 2020 renseigne sur la somme globale de l’enveloppe des députés Camerounais qui s’élève a...

AMÉRIQUEIl y a 6 heures

Georges Floyd : la date de ses funérailles connue

L’avocat de la famille de Ben Crump a annoncé lors d’une conférence de presse à Minneapolis la date des funérailles...

POLITIQUEIl y a 7 heures

Bénin-commune de Nikki : pour surplus de candidats, l’élection du maire a été reportée

Selon le chronogramme élaboré, les autorités exécutives de la commune de Nikki devront être installées ce mardi 02 juin. Mais,...

ECONOMIEIl y a 7 heures

Togo – Microfinance : l’encours des crédits en hausse de 18,3% au dernier trimestre 2019

Au dernier trimestre 2019, l’encours des crédits des institutions de microfinance (SFD) a connu une hausse annuelle de 18,3% au...

POLITIQUEIl y a 7 heures

Bénin-Élection d’un nouveau Maire : Ça ne passe pas à Lokossa !

La liste des communes où le choix du maire pose problème devient longue. Ce mardi 02 juin, lokossa n’a pas...

AMÉRIQUEIl y a 7 heures

Mort de George Floyd : Arturo Acevedo, chef de la police de   Houston demande à son président de «la fermer» lors d’une interview

Donald Trump s’est fait remarqué ce mardi matin en appelant les gouverneurs des états américains à dominer les manifestants et...

LE 229Il y a 8 heures

Diplomatie béninoise : Valentin Djenontin réagit sur le renvoie des diplomates

Le mercredi 27 mai 2020, l’ancien député intervient depuis Paris dans l’émission 100%Benin de sikka TV sur la décision prise...

AMÉRIQUEIl y a 8 heures

Mort de Georges Floyd : enfin une date de  comparution du policier meurtrier

Limogé de son poste pour le meurtre de Georges Floyd, l’agent de police, Derek Chauvin devrait comparaître dans un tribunal...

ASIEIl y a 8 heures

Covid 19 en Chine : 300 nouveaux cas encore enregistrés à Wuhan ville hypocentre de la pandémie

Suite à la vaste campagne de dépistage au coronavirus qui s’est tenue à Wuhan, ville d’origine de la pandémie plusieurs...

AMÉRIQUEIl y a 8 heures

Emeute à Washington après la mort de George Floyd : Trump prêt à déployer l’armée Américaine

Le patron de la maison blanche, Donald Trump à travers une allocution ce lundi 1er mai 2020 s’indigne contre les...

POLITIQUEIl y a 9 heures

Blocage du processus d’installation de certains maires : le ver est dans le fruit

Les élections communales du 17 Mai 2020 terminées, les résultats proclamés, l’installation des maires qui constitue la suite logique du...

CORONAVIRUSIl y a 9 heures

Covid-19 : voici les nouveaux chiffres au Bénin

Le Bénin enregistre de nouveaux cas positifs ainsi que de nouvelles guérisons de Covid-19. D’après les nouvelles statistiques officielles, on...

LE 229Il y a 9 heures

Covid-19 au Bénin : le bilan officiel à la date du 2 juin 2020

À la date du 2 juin 2020 , le Bénin a connu une nette augmentation du nombre de cas confinés....

SPORTSIl y a 9 heures

Mort de George Floyd : réaction de la Bundesliga face aux joueurs qui ont rendu hommage

Depuis le 25 mai 2020, la mort de George Floyd suite à une arrestation à Minneapolis suscite beaucoup de réactions...

POLITIQUEIl y a 10 heures

Bénin : les députés demandent l’étude en procédure d’urgence du code électoral

Face au blocage lié à l’élection des exécutifs communaux dans plusieurs villes du Bénin, après les dernières élections communales et...

EUROPEIl y a 11 heures

Municipales à Paris : le PS et EELV se consolident pour le second tour

Toujours dans la course pour les municipales de 2020 à Paris, un accord de coalition a été annoncé mardi entre...

POLITIQUEIl y a 12 heures

Bénin – Commune d’Abomey-Calavi : l’élection du nouveau maire reportée

A l’instar de Cotonou et d’autres villes du Bénin, l’élection de la nouvelle équipe dirigeante de la commune d’Abomey-Calavi a...

SPORTSIl y a 13 heures

Real Madrid : Nacho prêt à discuter pour rester au Real

Alors qu’il peine à s’imposer au Real Madrid, Nacho ne semble pas pressé de quitter le club. Très attaché au...

SPORTSIl y a 14 heures

Formule 1 : «Si je pouvais, je ferais tout ma carrière avec eux», Max Verstappen

Ayant dernièrement prolongé jusqu’en 2023 avec Red Bull, Max Verstappen a révélé n’avoir jamais pensé à quitter son écurie. «Je...

SPORTSIl y a 14 heures

Barcelone : accord entre Lautaro et Barcelone ?

Lautaro Martínez serait le dossier prioritaire du FC Barcelone pour cet été. Alors que les négociations continuent avec l’Inter Milan,...

SPORTSIl y a 14 heures

PSG : Leonardo veut Milinkovic-Savic et Marusic pour 80M€ !

Leonardo souhaiterait recruter Sergej Milikovic-Savic au Paris Saint-Germain, mais également Adam Marusic, son coéquipier à la Lazio. Tuttosport confirme ces...