BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Altercation des douaniers nigérians à Pobè : le gouvernement béninois élève une vive protestation

Un affrontement est survernu entre les douaniers nigérians et les populations de la localité de Aderomou à la hauteur de Okeita, dans la commune de Pobè dans la matinée du jeudi 14 novembre 2019.

Des douaniers armés ont franchi les frontières pour défoncer les magasins se trouvant sur le territoire du Bénin. Ils ont vidé les magasins de leur contenu, notamment le riz. Une situation qui n’a pas été du goût des populations.

Suite à cette altercation des douaniers nigérians à Pobè, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci a fait appel à l’ambassadeur du Nigéria pour avoir des explications. Car selon lui, les incidents survenus dans les régions frontalières du côté du Nigéria ne sont pas acceptables.

«Notre gouvernement ne saurait accepter des attaques contre les paisibles populations. Nous sommes dans une dynamique de dialogue avec le Nigéria. Nous sortons d’une réunion tripartite qui a eu lieu à Abuja le 14 novembre dernier où nous avons trouvé une voie de sortie pour que les questions liées à la fermeture de la frontière, à la lutte contre les fraudes puissent être réglées de la manière la plus conforme au traité de la CEDEAO, aux traités internationaux», a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Le chef de la diplômatie béninoise déplore le fait que des individus dans la chaîne de responsabilité à la base essaient d’envenimer cette situation «alors qu’au haut niveau des deux Etats, nous recherchons des solutions».

«J’ai saisi par écrit mon collègue du Nigéria, nous avons élevé cette protestation dans les formes diplomatiques qu’il faut et nous attendons de nos amis du Nigéria qu’ils puissent tirer les conséquences de ces actes que nous avons adressé à leur chancellerie ici pour que la paix puisse revenir et que nous puisions vivre dans un esprit de concorde et dans la sérénité», souhaite le ministre des Affaires étrangères.

«Nous condamnons tout acte qui pourrait créer des tensions, des litiges entre les deux pays. Nous essayons d’identifier les responsables de ces actes au niveau de la région de Pobè», a informé l’ambassadeur du Nigéria, Emmanuel Kayodé Oguntuasé.

Selon lui, les résultats de l’enquête actuellement en cours seront connus incessamment. «Nous ne souhaitons qu’aucun incident du genre revienne empirer la situation actuelle au niveau des frontières», indique-t-il.

Selon l’ambassadeur du Nigéria, il a été, au cours de la réunion tripartite, «décidé qu’il fallait rouvrir dans les meilleurs délais les frontières», puisque des frontières voisines ne peuvent rester indéfiniment fermées.

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.