BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Amélioration de l’IDH du Bénin en 2019 : Bio Tchané explique les raisons des performances

Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané a décrypté avec les hommes des médias, le dernier classement du Bénin dans l’Indice de développement humain (IDH). En s’appuyant sur les nombreuses réalisations du gouvernement, le ministre indique que ce classement est le résultat de la politique de développement du gouvernement depuis 2016.

Bonjour Monsieur le Ministre d’Etat, ces derniers jours le Bénin a enregistré plusieurs bonnes nouvelles dont l’amélioration de son rang au classement de l’Indice du Développement Humain. Quelle compréhension peut-on avoir de l’IDH ?

Ce sont de bonnes nouvelles qui nous viennent du PNUD, une institution internationale et également de la Banque Africaine de Développement. Ces nouvelles disent que l’Indice de Développement Humain de notre pays s’est amélioré. L’IDH, c’est un indice composite qui prend en compte certaines dimensions du développement économique et social : l’espérance de vie à la naissance, l’évolution du Produit Intérieur Brut et également l’éducation à travers le taux d’analphabétisme.

Quelle analyse faites-vous de l’amélioration de la place du Bénin dans ses différents classements ?

On peut retenir plusieurs choses. Déjà au niveau de la croissance économique qui est un élément qui entre dans cet indice, nous avons noté nous-mêmes déjà à travers notre institut de la statistique, que la croissance économique est soutenue depuis 2016.

En 2015, elle était de moins de 2%. Depuis lors, elle s’est accrue progressivement pour atteindre en 2018 une croissance économique de l’ordre de 6,7% et en 2019, plus de 7 %. Ce qui permet à la Banque Africaine de Développement qui compile l’ensemble des données pour le continent et le compare au reste du monde, de citer notre pays parmi ceux ayant les plus forts taux de croissance dans le monde. Il y a 6 pays africains qui sont classés parmi les 10 pays les plus performants au monde et le Bénin en fait partie.

Sur l’Indice de Développement Humain (IDH), on peut aussi noter avec beaucoup de satisfaction que le Bénin se place premier des pays de l’UEMOA qui comprend aussi la Côte-d’Ivoire et le Sénégal et 4ème de la CEDEAO qui comprend aussi le Nigéria et le Ghana. Avec ce niveau d’indice, le Bénin sort de la liste des 25 pays les plus pauvres dans le monde.

Nous avons un indice qui s’est beaucoup amélioré et qui traduit les résultats des politiques menées depuis 4 ans. J’ai parlé tout à l’heure de la croissance économique qui vient d’une maitrise de la situation macroéconomique, des politiques budgétaires plus saines, des politiques de développement bien orientées et des politiques sociales qui permettent aux populations de commencer par recueillir une partie des dividendes de la croissance économique.

Entre 2015 et 2019, nous avons donné de l’eau à plus de 10% de notre population par rapport à 2015. C’est pareil pour l’électricité. Pour les cantines scolaires, l’Etat dépensait environ 1 milliard par an. Aujourd’hui, nous sommes à plus de 14 milliards par an. Ce qui fait que plus de 51% de nos enfants qui vont à l’école ont droit à un repas chaud par jour.

C’est important parce que cela améliore l’accès des enfants à l’école, cela permet aussi aux enfants d’avoir des meilleurs résultats. C’est donc la combinaison de tous ces facteurs : la santé, l’éducation et la croissance économique qui se traduisent par cette bonne évolution de l’Indice de Développement Humain.

Monsieur le Ministre d’Etat, pour ce qui concerne les perspectives, que compte faire le Bénin pour maintenir ces bonnes performances ?

C’est important de noter que ces résultats ne sont pas accidentels. Ils traduisent l’impact positif des politiques menées par le Gouvernement dans le domaine économique mais aussi dans le domaine social. S’il y a une leçon à retenir, c’est aussi qu’il faut garder le cap sur la politique macroéconomique, sur les politiques sectorielles qui vont d’ailleurs être amplifiées et il faut aussi garder le cap sur les politiques sociales.

Dans le court et le moyen terme, le Gouvernement du Président Patrice TALON est engagé dans ce sens. Le Président nous a instruit tous, à prendre toutes les dispositions pour que les mesures soient conduites de façon conséquente. Pour les perspectives et dans ces conditions, nous sommes optimistes que les résultats seront bons dans les années qui viennent.

SickaSport

Dernières actualités

Port obligatoire de masque contre le Covid-19 : l’appel du Ministre Sacca Lafia aux Béninois

A travers un communiqué rendu public ce mardi 07 avril 2020, le Ministre de l'intérieur et de la sécurité publique Sacca Lafia invite les populations situées au sein du cordon sanitaire au respect strict de la mesure du port obligatoire de…

Non respect de la fermeture des lieux de culte : 04 responsables d’églises arrêtés à Pobè

Pour n'avoir pas respecté la mesure gouvernementale portant fermeture des lieux de culte reste encore en vigueur dans le pays en raison de la pandémie du Coronavirus, deux pasteurs et deux prêtres de l'église catholiques ont été interpellés…

La libération de Habré est «un coup de massue sur la tête» (victimes)

La libération de l'ancien président tchadien, Hissein Habré, par la justice sénégalaise pour deux mois à cause de la pandémie de Covid-19, a été très mal accueillie, mardi à NDjaména, par les victimes de son régime (1982-1990). Le…

Maroc : les dentistes appelés à fermer leurs cabinets

Le ministère de la Santé a appelé à la fermeture des cabinets dentaires à la consultation physique des patients et à sa substitution par la téléconsultation, les conseils médicaux à distance et les prescriptions électroniques. Dans une…

Le port du masque de protection désormais obligatoire au Maroc

Le port du masque de protection devient obligatoire, dès demain au Maroc, pour toutes les personnes autorisées à quitter le domicile pour les raisons préalablement annoncées, indique lundi dans la soirée un communiqué commun entre les…

La Côte d’Ivoire passe le cap de 300 cas confirmés au Covid-19

La Côte d'Ivoire a enregistré, lundi, 62 nouveaux cas de Covid-19, portant à 323 le nombre total de cas confirmés dont 41 guéris et trois décès, selon un bilan du ministère ivoirien de la Santé et de l’hygiène publique. «Le ministère de la…

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, testé positif au Covid-19

Le ministre d’Etat, en charge de la Défense en Côte d'Ivoire, Hamed Bakayoko, annonce avoir été testé positif au Covid-19 suite à un prélèvement effectué dimanche mais ne présente aucun signe de la maladie, sur sa page Facebook, une…

Gestion des quatre ans de Talon : des réformes économiques pertinentes et appréciées

Le chef d’Etat béninois, Patrice Talon a été investi le 6 avril 2016 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Quatre ans jour pour jour après sa prise officielle de pouvoir, de nombreuses réformes ont impacté l’économie du pays.…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.