BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Bénin – Concertation pour sortir de la crise politique : la FCBE restitue le contenu des échanges avec Talon

Le député Nourénou Atchadé et quelques membres du Bureau politique du parti Force cauris pour un Bénin émergent étaient face à la presse ce mardi 16 juillet 2019 depuis leur siège de Gbèdjromèdé pour restituer à l’opinion publique nationale et internationale, l’essentiel de la rencontre tenue la veille avec le Chef de l’Etat au palais de la présidence.

Incompris et critiqué de part et d’autre, le parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) justifie sa décision de se rendre à la rencontre avec Patrice Talon malgré la longue liste des préalables dressés par la coalition de l’opposition à laquelle le parti appartient.

En effet, «l’objet de la réunion porte sur le statut juridique des partis non reconnus officiellement. Or si nous n’existons pas juridiquement, nous sommes davantage en difficulté», a clarifié le porte-parole du parti, Nourénou Atchadé, présent à la rencontre en question.

La présence à une telle réunion a d’ailleurs permis d’obtenir «une réponse politique et stratégique du ministre de l’intérieur pour qui, la Fcbe a beaucoup avancé dans ses dossiers», renchérit le conférencier.

Comme on le savait, le Chef de l‘Etat a décidé au cours de la rencontre d’instruire son ministre à l’effet de prendre les initiatives pour enfin fournir aux partis concernés, le certificat de conformité objet de toutes les controverses. La FCBE serait ainsi programmée pour aller au bureau du ministre incessamment.

Pas d’équivoque…

Une telle démarche ne signifie pas pour autant que les militants Fcbe sont prêts à abandonner «le combat pour le rétablissement de la démocratie qui a déjà vu plusieurs concitoyens perdre la vie ; d’autres en prison ou en exil», rappellent-ils.

Ils maintiennent pour ainsi dire, plusieurs revendications exprimées en préalables dont : la libération sans condition des détenus politiques, le retour des exilés politiques, la restitution des cadavres de la crise électorale et la reprise des élections législatives.

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

1 COMMENTAIRE
  1. AZALOU dit

    Le préalable à toute discussion avec la ruptire doit être la réorganisation pure et simple des élections législatives, un point c’est tout. Le Parlement privé du chef de l’Etat est non seulement illégal mais aussi illégitime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.