RESTEZ CONNECTÉ

CULTURE

Bénin – Couture et coiffure : les apprenties entre brimades et résignation

Bénin24TV

Publié

le

De nos jours, la maltraitance des apprenties couturières et coiffeuses est devenue monnaie courante dans certains ateliers. Le traitement qu’elles subissent de la part de leurs patronnes et sous-patronnes amène à se demander le contenu des contrats d’apprentissage.

Mardi 1er avril. Nous sommes à Abomey-Calavi. Aline Dètché est apprentie coiffeuse à Fifa coiffure. Elle a commencé, il y a 5 mois. A 7h30 elle est déjà à l’atelier. Mais ce n’est qu’à 11h qu’elle est autorisée à s’exercer comme ses pairs.

Durant 3h d’horloge, elle est appelée à aider sa patronne dans les tâches domestiques. Comme Aline, nombreux sont ces apprenties qui sont souvent victimes de maltraitance de la part de leurs patronnes et de leur sous- patronnes.

Soucieuses de leur avenir, bon nombre d’adolescentes et de jeunes filles se décident à apprendre un métier. La plupart sont soit en coiffure soit en couture. Ce qui fait que le nombre des apprenties coiffeuses augmente de jour en jour.

La loi du plus fort

Rare sont les salons de coiffure et de couture ou les sous patronnes forment réellement les apprentis sans faire d’elles les ‘’petites bonnes à tout faire’’. Très peu d’entre elles veulent laisser la main aux nouvelles recrues qui sont obligés de faire la courbette pour s’en sortir. Elles prennent comme prétexte le fait d’avoir subi la même rigueur à leur arrivée.

«Je suis dans cet atelier de couture depuis 4 ans. Au début, celles qui m’ont encadré ne m’ont pas rendu la ta vie facile. Je faisais la lessive non seulement pour la patronnes mais pour la sous-patronnes. Je faisais des courses pour toutes celles qui étaient là avant moi.

D’abord ces filles en contrat d’apprentissage ne sont pas toujours bien accueillies par leurs paires. En effet, certaines apprenties au début subissent de la part de leurs ainés des brimades. Elles deviennent des coursières pour les sous-patronnes et domestiques pour leur patronnes.

Pour maitriser les ba-ba du métier, c’est la croix et la bannière. Celles qui ne savent pas s’y adapter finissent par abandonner. Les plus endurantes se résignent et finissent un jour par dicter leur loi à celles qui les succèdent. Ainsi avec la complicité de certaines patronnes, les sous-patronnes s’érigent en bourreaux et terrorisent leurs pairs.

Les apprenties sont obligées de partager leur temps entre courses, punitions et formation. Rose AYIVI travaille dans un salon de coiffure en tant qu’apprentie et se fait souvent maltraitée par ses collègues. Elle raconte ses débuts.

«Il y a 8 mois j’ai commencé à apprendre la coiffure et tresse. Dans l’atelier, je n’avais pas le droit de m’asseoir jusqu’au soir».

Elle poursuit «très souvent, à peine je descends du zémidjan pour entrer dans le salon de coiffure, j’entendais notre sous patronne se plaindre de moi. Et comme punition je devais passer la journée dans la maison de la patronne, lui faire la lessive et la cuisine».

Le traitement qui est fait aux apprenties n’est souvent pas du goût des parents ni de certaines clientes.

«Dès que tu mets pied dans un salon de coiffure ou un atelier de couture ce qui frappe de nos jours c’est le nombre impressionnant d’apprenties qui s’insultent entre elles au point où on se demande si cette ambiance morose facilite l’apprentissage» déplore Madame GOUDJA Sessi, une cliente.

Maman Diane, commerçante de charbon à Calavi a mis sa fille en apprentissage. Elle fustige les brimades que subit sa fille.

«Les apprenties ne sont pas envoyées dans les ateliers pour effectuer un travail de ménagère mais plutôt pour exercer et apprendre un métier. Il faut reconnaitre certes que parmi les apprenties, il y en a qui à leur début en font à leur tête et ne facilitent pas l’ambiance mais pour la plupart elles sont victimes de la loi du plus fort.

Par Dorice DJETON

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CULTURE

Côte d’Ivoire : l’imam Mamadou Traoré désigné nouveau guide de la communauté musulmane

Bénin24TV

Publié

le

L’imam principal de la grande mosquée de la Riviera-Golf (un quartier huppé à l’Est d’Abidjan), El Hadj Mamadou Traoré a été désigné vendredi à Abidjan, nouveau président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (COSIM), par ailleurs guide de la communauté musulmane ivoirienne en remplacement de Feu Boikary Fofana.

L’information a été donnée par l’imam Cissé Diguiba Abdallah, le porte-parole du collège de transition du COSIM au terme d’un conclave de cette organisation.

Feu Cheick Aïma Boikary Fofana, l’ancien président du COSIM est décédé le 17 mai dernier à Abidjan de la Covid-19 à l’âge de 77 ans. Il a été inhumé deux jours après ( 19 mai) dans l’intimité familiale au cimetière de Williamsville à Abidjan.

Quant au nouveau guide la communauté musulmane ivoirienne, Cheick Mamadou Traoré qui était l’un des conseillers du président sortant, il est âgé de 76 ans.

Marié et père de cinq enfants, le nouveau président du COSIM est banquier de formation. Il a 27 ans de carrière (1972-1999) à la Société ivoirienne de banque (SIB) avant de prendre sa retraite.

Par ailleurs, l’imam Mamadou Traoré a enseigné pendant trois ans (1980-1983) la langue arabe à la faculté des Lettres de l’université Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Avec APA

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

CULTURE

UA : le Maroc désigné vice-président du Sous-comité sur les questions environnementales

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Le Maroc a été désigné vice-président du Sous-comité de l’Union africaine (UA) sur les questions environnementales, qui a tenu sa première réunion, en visioconférence, consacrée à son plan d’action.

Cette structure en charge des questions environnementale aura pour objectif de travailler de concert avec les institutions spécialisées dans le domaine de l’environnement afin de renforcer les initiatives d’adaptation africaine, ainsi que les stratégies du continent face aux défis qui menacent l’environnement.

Selon l’ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de l’UA, la désignation du Maroc traduit l’expertise avérée, l’engagement et les avancées du Royaume en matière des questions liées à l’environnement, notamment les énergies renouvelables et les changements climatiques.

Abordant le plan d’action du sous-comité, le diplomate marocain a mis en exergue les trois commissions climat et l’initiative triple A, créés à l’initiative royale, lesquelles ont recueilli une très large reconnaissance et un soutien très fort, à travers notamment les décisions des chefs d’État, lors du dernier Sommet de l’UA, appelant à leur inclusion dans le programme de travail du Sous-comité afin d’assurer un soutien institutionnel à leur opérationnalisation pleine et effective.

A cet égard, Arrouchi a souligné la nécessité de travailler au sein de ce sous-comité et auprès des partenaires et institutions spécialisés pour mobiliser les financements pour ces initiatives africaines.

Il a également appelé à mettre en œuvre la proposition d’organiser un sommet sur les changements climatiques au niveau des chefs d’État et de gouvernement, à la suite d’une réunion des experts africains, afin de constituer une plateforme d’expertise africaine sur les changements climatiques.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

POLITIQUEIl y a 9 heures

Bénin – report de l’élection des maires : liste des communes concernées au 30 mai

Contrairement à d’autres, certaines communes du Bénin ont connu l’échec des nouveaux maires après l’installation des conseils communaux selon le...

POLITIQUEIl y a 9 heures

La Russie s’étonne de l’«hystérie» de Trump après le lancement de SpaceX

L’agence spatiale russe a ironisé dimanche sur l’« hystérie» manifestée par Donald Trump après le lancement réussi de la fusée...

EUROPEIl y a 10 heures

Sanchez veut prolonger le confinement en Espagne jusqu’au 21 juin

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a déclaré dimanche qu’il allait demander au Parlement de prolonger de deux semaines...

CORONAVIRUSIl y a 10 heures

L’application StopCovid finalement disponible mardi 2 juin à midi

Le secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, avait d’abord indiqué qu’elle serait disponible dès ce week-end. L’application de traçage StopCovid,...

POLITIQUEIl y a 10 heures

«Ses envies ne correspondent pas à sa politique» : un sénateur russe sur l’idée de Trump d’inviter la Russie au G7

En réponse à la déclaration de Donald Trump de reporter le sommet du G7 et d’y inviter la Russie, le...

POLITIQUEIl y a 10 heures

Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste

Alors que les manifestations contre le racisme se poursuivent dans plusieurs villes américaines, dégénérant en émeutes, le Président Trump a...

POLITIQUEIl y a 10 heures

Trump demande aux gouverneurs de faire appel à la Garde nationale avant qu’il ne soit «trop tard»

Les militaires de la Garde nationale devraient être utilisés pour aider à mettre fin aux émeutes dans les villes et...

POLITIQUEIl y a 12 heures

Togo : un autre baobab tombe !

Au Togo, un autre baobab de la classe politique est tombé. Me Yawovi Agboyibo, ancien Premier ministre et président du...

POLITIQUEIl y a 13 heures

Bénin – Gouvernance locale : liste des maires élus à la date du 30 mai

Au Bénin, l’élection des nouveaux maires comptant pour la quatrième mandature de la décentralisation a démarré, le jeudi 28 mai...

CORONAVIRUSIl y a 14 heures

Covid-19 : de nouveaux cas positifs et de cas guéris au Bénin

De nouveaux cas positifs et de cas guéris de Coronavirus ont été enregistrés au Bénin. Précédemment à 224, le nombre...

RD CONGOIl y a 15 heures

Coronavirus : le Rwanda et la RDC coopèrent dans la lutte

Le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC) ont convenu de renforcer leur collaboration dans la lutte contre la...

LE 229Il y a 18 heures

Bénin – supposée limitation des lieux de culte : le démenti formel du Gouvernement

Depuis quelques jours, il est distillé sur les réseaux sociaux une rumeur selon laquelle le Gouvernement béninois entend limiter le...

ECONOMIEIl y a 19 heures

Sénégal : hausse de 433,40 milliards de FCFA de la masse monétaire en février

La masse monétaire du Sénégal a connu une augmentation de 433,40 milliards de FCFA (environ 693,440 millions de dollars) au...

ECONOMIEIl y a 19 heures

Côte d’Ivoire : légère hausse du prix du carburant et du gaz butane pour le mois de juin

Les prix du carburant et du gaz butane affichent une légère hausse pour le mois de juin 2020 en Côte...

EDUCATIONIl y a 19 heures

Reprise des cours à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, mardi

Les activités académiques reprennent mardi prochain à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, la plus grande université de la Côte d’Ivoire, après...

POLITIQUEIl y a 19 heures

Présidentielle ivoirienne de 2020 : les cybermilitants du RHDP en formation à Abidjan

Un atelier de formation destiné aux relais régionaux et cybermilitants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix...

RWANDAIl y a 19 heures

Rwanda : un ancien maire emprisonné à vie pour le génocide de 1994

L’ancien maire de la commune de Nyakizu, dans le sud du Rwanda, Ladislas Ntaganzwa, accusé d’avoir orchestré le massacre de...

AFRIQUE DU SUDIl y a 19 heures

L’Afrique du Sud exporte des produits anti-covid vers des pays africains

L’Afrique du Sud a exporté quelque 150 millions de litres de gel antiseptique et des millions de masques vers plusieurs...

CÔTE D'IVOIREIl y a 19 heures

Côte d’Ivoire : des jeunes formés pour défendre le parti de Ouattara sur les réseaux sociaux

Des jeunes du Cercle national Amadou Gon Coulibaly (CNAGC), une association se réclamant du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie...

BURKINA FASOIl y a 19 heures

Burkina Faso : au moins 15 civils tués dans une attaque terroriste

Le gouvernement burkinabè a annoncé, samedi, qu’au moins quinze civils ont été tués, vendredi soir, dans une attaque perpétrée par...

CORONAVIRUSIl y a 19 heures

Maroc : une patiente guérie du coronavirus à 110 ans

Une doyenne de longévité au Maroc a pu résister et battre le coronavirus après s’être remise de la maladie et...

ECONOMIEIl y a 19 heures

Initiative «Coronavirus Global Response» : le Maroc contribue à hauteur de 3 millions d’euros

Le ministère marocain de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a contribué...

MAROCIl y a 19 heures

Mohammed VI : la disparition de Abderrahmane Youssoufi, une perte considérable pour le Maroc

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à Mme Hélène El-Youssoufi, veuve du grand militant, feu Maître...

MALAWIIl y a 19 heures

Coronavirus : des centaines de Malawites rapatriés d’Afrique du Sud

Quelque 140 ressortissants sans-papiers malawites rapatriés d’Afrique du Sud sont pour la plupart soumis à des dépistages dans un camp...