BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Bilan financier en 2018 au Bénin : un bénéfice de 3,5 milliards F CFA pour Tossou à la SBEE

L’audit des états financiers de synthèse de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), bilan au 31 décembre 2018, indique que le compte de résultat fait ressortir un bénéfice de 3 531 157 560 FCFA, peut-on lire dans le rapport des Commissaires aux comptes sur les états financiers de synthèse.

En exécution de la mission de commissariat aux comptes qui leur a été confiée par le decret n° 2016-209 du 04 avril 2016, les cabinets SIRACIDE SARL représenté par l’expert comptable diplômé, Titilayo K. Blaise Atihou et AUDIT, FINANCES, CONSEIL ET EXPERTISES représenté par Pierre Lucien Brun, expert comptable diplômé, en leur qualité de Commissaires aux comptes de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), ont produit le rapport relatif à l’exercice clos le 31 décembre 2018, sur l’audit des états financiers de synthèse de la SBEE SA et signé le 20 septembre 2019.

«Nous avons effectué l’audit des états financiers de synthèse de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE S.A.), comprenant le bilan au 31 décembre 2018 avec des capitaux propres de 29 462 541 042 FCFA, le compte de résultat faisant ressortir un bénéfice de 3 531 157 560 FCFA, le tableau de flux de trésorerie, ainsi que les notes annexes, y compris le résumé des principales méthodes comptables».

Ainsi se décline l’opinion sur les comptes annuels des Commissaires aux comptes dans le rapport sur l’audit des états financiers de synthèse de la SBEE, exercice clos le 31 décembre 2018. Selon les Commissaires aux comptes, et, sous réserve de l’incidence des points décrits dans le paragraphe «fondement de l’opinion», les états financiers de synthèse de la SBEE sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle de résultat des opérations de l’exercice 2018 ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la société à la fin de cet exercice, conformément aux règles et méthodes comptables par l’Acte uniforme de l’OHADA relatif au Droit comptable et à l’animation financière.

Fondement de l’opinion

Les Commissaires aux comptes ont effectué l’audit de la SBEE selon les normes internationales de l’audit (ISA). «Les responsabilités qui nous incombent en vertu de ces normes sont plus amplement décrites dans la section «Responsabilités du commissaire au comptes relatives à l’audit des états financiers de synthèse» du présent rapport. Nous sommes indépendants de la société conformément au Code d’éthique et de déontologie des experts-comptables du Bénin et aux règles d’indépendance qui encadrent le commissariat aux comptes et nous avons satisfaits aux autres responsabilités éthiques qui nous incombent selon ces règles. Nous estimons que les éléments probants que nous avons obtenus sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion d’audit», déclarent les Commissaires aux comptes dans le rapport sur l’audit des états financiers de synthèse de la SBEE, exercice clos le 31 décembre 2018 avant de porter des réserves sur quelques points.

Non exhaustivité du chiffre d’affaires

La situation de l’exhaustivité du chiffre d’affaires n’est pas toujours résolue. En effet, le rapport des Commissaires aux comptes sur les états financiers de synthèse, exercice clos le 31 décembre 2018, renseigne que la situation des clients dont les compteurs électriques sont défectueux et qui continuent de consommer de l’électricité n’a pas été clarifiée.

Par ailleurs les quotas d’électricité affectés au personnel de la SBEE et de la SONEB ne le sont pas non plus. De même, le rapprochement des dettes croisées entre la SBEE et la SONEB, le Trésor Public, la direction générale des impôts qui est réalisé chaque année pour prendre en compte les dettes croisées entre ces structures et la SBEE n’a pas été réalisé, empêchant ainsi l’intégration des données de ces structures dans les comptes de la SBEE au titre de 2018. Cela aurait permis par exemple de régler le problème de la ‘’TVA retenue à la source’’ qui demeure non clarifié dans les comptes.

Non exhaustivité des inventaires, des immobilisations

Le rapport indique que l’actif immobilisé de la SBEE représente plus de 66% du total de l’actif brut alors que l’inventaire de fin d’exercice 2018 partiellement réalisé ne concerne que le matériel et le mobilier de bureau ainsi que le matériel de transport. Cet inventaire n’a donc pas pris en compte les installations complémentaires spaciales sur sol propre, les postes de transformation, les équipements mécaniques, les matériels de production électrique, les matériels de distribution électrique, etc.

Par ailleurs, la non mise à disposition des Commissaires aux comptes du rapport d’affectation du patrimoine de l’ancienne Société Béninoise d’Electricité et d’Eau (SBEE) à la Société nationale d’eau du Bénin (SONEB) et la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), constitue également un frein à un inventaire exhaustif. Tout cela ne permet pas d’avoir une idée précise du patrimoine immobilier réel de la SBEE.

Aussi, l’examen des états financiers de rapprochement met en évidence des suspens bancaires présentant de fortes antériorités et non dénoués à la date des controles réalisés par les Commissaires aux comptes.

Ainsi, les comptes «4711000 : Débiteurs divers» présentent des soldes non justifés. Les Commissaires aux comptes ont également procédé, conformément aux dispositions légales et règlementaires en vigueur, aux vérifications spécifiques prévues par la loi sur les sociétés commerciales.

Par Joël YANCLO

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.