BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Carlos Ghosn : l’ex-PDG de Renault-Nissan reconnaît avoir violé la loi en quittant le Japon

L’ancien patron du consortium Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a reconnu avoir violé la loi en quittant secrètement le Japon, où il devait être jugé, pour se réfugier au Liban, relate le journal Asahi Shimbun.

Fuir le Japon était illégal, mais c’était le seul moyen d’éviter un procès inéquitable, a affirmé Carlos Ghosn, ancien patron du consortium Renault-Nissan, dans une interview publiée samedi 11 janvier par le journal nippon Asahi Shimbun.

«Si quelqu’un avait pu me garantir un procès équitable, j’aurais aimé être jugé au Japon. J’ai compris que je n’avais plus aucun espoir. Quitter le pays était illégal. J’ai de bons avocats au Japon […]. Quand j’ai demandé à mes avocats japonais si je pouvais compter sur un procès équitable au Japon, ils m’ont répondu par un silence. Les avocats ont dit qu’ils prendraient des mesures pour que je puisse compter sur un procès équitable», a indiqué M.Ghosn.

Il a dit avoir organisé sa fuite pour plusieurs raisons, dont le refus du tribunal d’autoriser ses rencontres avec son épouse, ainsi que la longue attente du jugement. «Je ne tiendrai pas jusqu’à ce que l’affaire parvienne à la Cour suprême dans dix ans. J’ai 65 ans. Je ne peux pas attendre la fin du procès», a-t-il argumenté.

Des révélations attendues pendant le procès

M.Ghosn a promis de raconter ce qu’il s’était passé au sein du consortium Renault-Nissan lors de son procès: «Je dois défendre mon honneur. Je vais révéler beaucoup de noms et fournir beaucoup d’informations. Puisque j’ai quitté le pays, je peux maintenant demander aux personnes concernées de dire la vérité. Mais pour le moment, tout le monde a peur. Le parquet a un pouvoir énorme et il n’y a personne qui puisse lui faire face. Maintenant, alors que je me suis opposé à eux, je veux que cela encourage les gens à dire la vérité», a expliqué M.Ghosn.

Il envisage en outre de mettre des documents sur son affaire à la disposition des journalistes. «Si j’étais au Japon, je ne pourrais pas publier ces documents. Mais je voudrais que vous les voyiez», a-t-il souligné.

Arrestation et fuite de Carlos Ghosn

L’ex-PDG de Renault-Nissan a été arrêté à Tokyo le 19 novembre 2018 et inculpé pour abus de confiance et dissimulation de revenus. Les enquêteurs soupçonnent que le montant total non déclaré aurait pu atteindre 8 milliards de yens (65 millions d’euros) sur une période de 8 ans. La justice japonaise estime également que M.Ghosn a transféré quelque 1,8 milliard de yens (près de 14,8 millions d’euros) de pertes liées à des investissements privés à Nissan.

Au printemps 2019, M.Ghosn était sorti de prison après que ses avocats ont versé une caution de 1,5 milliard de yens (plus de 12 millions d’euros). Assigné à résidence au Japon, il devait attendre son procès prévu pour le printemps 2020. Mais le 29 décembre, Carlos Ghosn est sorti de sa maison tokyoïte pour s’envoler en jet privé. Après une escale à Istanbul, il est arrivé au Liban.

Le 31 décembre, il a confirmé qu’il se trouvait à Beyrouth. Les services d’immigration japonais n’ont aucune trace informatique ou vidéo de Carlos Ghosn quittant le Japon, alors que les autorités libanaises affirment qu’il est entré légalement au Liban. Le 9 janvier, Carlos Ghosn a été entendu par des enquêteurs libanais sous la supervision du procureur de Beyrouth.

SickaSport

Dernières actualités

Exclu vidéo : Manchester City s’impose au Real Madrid à Santiago-Bernabeu

Manchester City a frappé un grand coup en dominant le Real Madrid à Santiago-Bernabeu (2-1), mercredi soir en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Les Citizens ont refroidi les Merengue. Mercredi soir, Manchester City est…

Bénin : l’intégralité du compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 26 février 2020

Le Conseil des ministres s'est réuni ce mercredi 26 février 2020 sous la présidence effectives du chef de l’Etat, chef du Gouvernement, le président Patrice Talon.

Olokpatcha, l’ami d’enfance de Dj Arafat, nouveau «gros bras» de Safarel Obiang ?

Près de 6 mois après la tragique disparition d'Ange Didier Houon alias Dj Arafat, quelque chose s'est passée entre son fidèle compagnon, Olokpatcha, et l'artiste Couper décaler, Safarel Obiang. Des mois après la brusque disparition du roi…

Bénin – Conseil des ministres : liste des nominations de ce mercredi 26 février 2020

Sous la présidence effective du Chef de l’Etat, Patrice Talon, les membres du Gouvernement ont tenu, ce mercredi 26 février 2020, leur séance hebdomadaire. Plusieurs nominations ont été prononcées à l’issue de ce conclave gouvernemental.…

Côte d’Ivoire : voici pourquoi Dj Arafat portait toujours des lunettes

La veuve de Dj Arafat, Carmen Sama, dans une interview accordée à Life Magazine, a révélé un gros secret de son défunt mari. Feu Ange Didier Houon alias Dj Arafat a fait son entrée sur la scène musicale en 2003 avec son titre «Hommage à…

France : que reproche-t-on à Fally Ipupa ?

Fally Ipupa est annoncé à l'AccorHotels Arena de Paris pour un concert le vendredi 28 février 2020. Mais à 48 heures de l'évènement, le spectacle de l'ex-poulain de Koffi Olomidé est menacé. Selon une information publiée par Jeune Afrique,…

Innoss’B lance une pique à Gaz Mawete

Actuellement en tournée, Innoss'B a tout de même trouver le temps pour lancer une pique à son rival Gaz Mawete au sujet de ses danses. Le jeune leader qui sera en concert ce week-end à Bamako a dans un post sur sa story Instagram fait…

30 ème anniversaire de la conférence nationale : Nicéphore Soglo en fait le bilan

Le président Soglo, a fait une importante déclaration à l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire de la conférence nationale de février 1990 au cours de laquelle, il a été désigné premier ministre de la transition. Cette…

Dernières actualités

Les commentaires sont fermés.

Secured By miniOrange