BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Chirac, Soglo et nous

L’ancien président français, Jacques Chirac est mort. En bon africain, le président Nicéphore Soglo doit aussi chanter des lamentations en guise de deuil. Mais a-t-il pour autant oublié la capacité de nuisance de Jacques Chirac en 1996 lors de la présidentielle de cette année contre lui ? Analyse dans l’exercice de l’éditorial du jour.

La presse internationale depuis jeudi dernier suite à la mort de l’ancien président français n’a cessé de citer Laurent Gbagbo comme le chef d’Etat africain qui a eu des relations ‘’exécrables’’ avec Chirac. Et si on remettait la chronologie dans l’ordre normal.

Car bel et bien avant Laurent Gbagbo, le premier président du renouveau démocratique au Bénin a eu des relations ‘’laborieuses’’ avec le locataire de l’Elysée d’antan. Sauf que le chef d’Etat béninois a su faire avec finesse et sa trame intellectuelle, ce combat. Résultat, Nicéphore Soglo a sauvé l’essentiel en acceptant de partir en 1996 sans compromettre la paix, sans monter des milices pour s’attaquer à la légion française ici au Bénin.

En effet, en 1995, le président Chirac est devenu le locataire de l’Elysée. A cette époque, le locataire de la Marina, Nicéphore Soglo était à un an d’une cruciale élection présidentielle où le boulevard de sa réélection dans un an était dégagé, car moins de ronces, de mûriers, de herses, de digues…

Sous toutes les coutures, Nicéphore Soglo au pouvoir depuis 1991 après une transition d’un an, avait en mains les cartes de son nouveau bail à la tête du Bénin. Son atout maitre était son époustouflant bilan économique en moins d’un an de gestion après l’Etat-faillite du régime marxisant et révolutionnaire de Mathieu Kérékou avec comme point d’orgue, la banqueroute des banques d’Etat (BCB et BDD).

Mais avant cette élection fatidique, Jacques Chirac arrivé au pouvoir en 1995, s’est arrimé au cartel des dictateurs (Etienne Eyadema Gnassingbé, Mobutu Sese Seko… ). Ce lobby ne portait pas Nicéphore Soglo en estime sans oublier que sa réélection est un danger pour lui. Et Quand Jacques Foccart a été en mission commandée par Jacques Chirac pour faire échec au 2ème mandat de Nicéphore Soglo, il s’est mis à fabriquer du ‘’dissensus’’ contre Soglo.

Celui-ci au sommet de sa gloire a cru devoir organiser le sommet de la Francophonie en 1995, à quatre mois de cette présidentielle pour étouffer les velléités des adversaires. Erreur ! C’est ici à Cotonou que ces adversaires ont surfé sur son répertoire d’actions pour mieux peaufiner les théories du complot. Mathieu Kérékou qu’on disait fini et bon pour les annales, a su saisir sa chance pour rebondir. La suite, on la connait. Nicéphore Soglo a été battu par Mathieu Kérékou.

Après sa défaite quand les révélations de mallettes au profit de la Françafrique ont été ébruitées, Nicéphore Soglo en off avait laissé éclater un grand rire. A-t-il été démarché ou sollicité aussi dans ce sens ? Qu’avait-il à offrir au moment où les autres livraient des pétrodollars ? ‘’Cotondollars’’ ? J’ai envie de faire des hilarités. Une piste plausible ? Ce n’est pas exclu, car grâce à Soglo, le Bénin frôlait 500.000 tonnes pour sa production d’or blanc.

Et comme avec le réseau Foccart, la politisation ciblée d’enjeux de diverses natures a défrayé la chronique, tout est possible…

Au-delà de cette présidentielle qui a été jouée avec une flute de conspiration, la mémoire collective béninoise continue tout au moins de retenir que le 12 octobre 2009, l’ancien président français, Jacques Chirac, a lancé à Cotonou “l’appel de Cotonou”. C’est en prélude à une campagne de mobilisation de sa Fondation contre les médicaments falsifiés qui font chaque année des dizaines de milliers de morts.

Cette initiative de l’ancien locataire de l’Elysée vise à inciter des responsables politiques du monde entier en général mais africains en particulier à se mobiliser contre ce trafic. Ce pan de l’histoire est une autre paire de pilules que nous allons avaler avec modération demain ici dans le même exercice.

Par Titus FOLLY

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

84 + = 90