RESTEZ CONNECTÉ

CHRONIQUE

Chronique du jour – Koubourath Osseni : la Maestria de l’honoration

Bénin24TV

Publié

le

Elle passe une partie de son précieux temps à récompenser officiellement les mérites personnels et les services rendus à la Nation par des citoyens béninois ou étrangers, tant que les récipiendaires ont élevé et rehaussé l’image nationale par de bons et loyaux services. Et avec la complicité de certaines institutions de la république, elle se fait le devoir, l’honneur et le plaisir de placer un pin’s sur la veste ou sur la tenue des intéressés pour les élever aux grades de “Chevalier”, d'”Officier”, de “Commandeur” et pour le statut DIGNITÉS, de “Grand Officier” ou de “Grand-croix” de l’ordre national du Bénin.

Aujourd’hui, je me permets à travers ma chronique de décerner à la grande chancelière de l’ordre national du Bénin, Koubourath OSSENI puisque c’est d’elle qu’il s’agit, la médaille du courage, de la dignité et de la noblesse, pour ce qu’elle a été et pour ce qu’elle continue d’être pour la nation béninoise. Et même si mon satisfecit est virtuel, je m’accroche à l’adage qui affirme que : “C’est l’intention qui compte.” pour continuer sur ma lancée ! (Sourire).

Koubourath OSSENI est une femme qui se distingue favorablement et qui marque positivement et durablement les esprits, puisqu’elle a réussi de par sa conscience professionnelle et son travail à se hisser bien haut, pour continuer de servir sa patrie.

Ce n’est donc pas pour rien qu’elle est depuis 2009, la première femme béninoise et africaine, en ces temps là (De nos jours, Il y a par exemple, Henriette DIABATE, chancelière de l’ordre national de la Côte d’Ivoire depuis 2011.) nommée grande chancelière de l’ordre national ! (Quel prestige !) Quoi de plus beau et de plus satisfaisant pour une femme qui a toujours mené le combat de la promotion de la femme et de la parité entre femmes et hommes ?

Il faut préciser que la grande et belle dame, pour faire ses luttes avait pour canal les différents postes occupés dans la vie. De Médecin de formation, à activiste des droits de l’Homme, ancien député, ex membre du Conseil Économique et Social, à ancienne ministre en charge des affaires sociales sous le régime de Nicéphore SOGLO, elle est restée fidèle à ses principes, à ses idéaux, en adoptant le comportement adéquat pour atteindre ses objectifs. Bref… On peut dire qu’elle est restée droite dans ses bottes.

Et aujourd’hui encore, ce constat ne semble pas avoir été écorché puisque, la grande chancelière de l’ordre national du Bénin, avec conscience professionnelle, détermination et rigueur accomplit tranquillement sa mission.

On en veut pour preuves, les nombreuses cérémonies de décorations de citoyens d’ici et d’ailleurs, relayées par la presse nationale et les réseaux sociaux. Par exemple, pour ne citer que ces cas, la décoration le 29 Mai dernier de 88 personnes, parmi lesquelles deux acteurs des médias béninois, pas inconnus du grand public : Constance MEFFON et Francis HOSSOU. (La charité bien ordonnée commence par soi même ! Alors, en tant que journaliste, je prêche d’abord pour ma paroisse.)Et également de 19 acteurs de l’enseignement (Institutrices et instituteurs) le 08 Avril 2019.

Par ailleurs, le Docteur Koubourath OSSENI, captive aussi l’attention de par l’art qu’elle a de revendiquer et de promouvoir en même temps, à travers son habillement quotidien, ou son look (Pour employer le langage des jeunes !) la culture béninoise et africaine.

Une attitude qui, ma foi, force l’admiration et le respect de la personnalité qu’elle incarne, quand on sait que des modèles en tissus Lessi, bazin et à motifs africains, des colliers, et notre célèbre “Tabla ” garnissent sa garde-robe qu’elle affiche et honore régulièrement (Sourire).

Il va donc sans dire, qu’au Bénin, nous disposons bel et bien de modèles dont le parcours en général et le comportement peuvent motiver à copier, à recopier et à photocopier leurs exemples (Tout en restant soi-même) pour assurer la relève et pour ainsi garantir l’effectivité d’un Bénin ensoleillé et prospère pour toutes les filles et les fils de la Nation.

En tout cas, la grande chancellerie du Bénin n’a qu’à bien se tenir !J’arrive !!! …(Rires) On dit bien que ” Tout commence par un rêve ! ” n’est-ce pas ? En attendant donc, je travaille…. Faites de même ! Parce que assurément, “Le travail paie ! ” Mais je sais que je ne vous apprends rien ! (Sourire).

Par Anita MARCOS

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHRONIQUE

Hervé Hehomey : lorsque l’expérience prédispose à l’expérience en génie civil, pour le Bénin

Bénin24TV

Publié

le

Parlez lui des techniques liées aux constructions civiles, dont les cinq grands domaines d’intervention sont : les structures, la geotechnique, l’hydraulique, le transport et l’environnement. Et vous verrez en grandeur nature, l’intérêt et la passion qu’il porte à la chose! Mais surtout, que son expertise en la matière est tangible; un peu comme s’il était dans son marigot.

Il est en effet, ingénieur et expert en génie civil, les travaux publics n’ont plus aucun secret pour lui.Et le fait qu’il occupe présentement le poste de ministre des infrastructures et des transports au sein du gouvernement béninois, n’est pas un effet du hasard.

Hervé Yves Hehomey, a été nommé ministre des infrastructures et des transports par le chef de l’État, Patrice Talon, dans son premier gouvernement en 2016.Un poste qu’il a occupé pendant 17 mois avant d’être remercié, pour faire son grand retour en Septembre 2019, au cœur de l’équipe dirigeante du pays, toujours en tant que ministre des infrastructures et des transports.

Cette fois-ci, l’accent est encore plus mis sur des grands projets importants du PAG, qu’il aura la lourde responsabilité de conduire à leur achèvement, avec succès, il faut le préciser. Un mot qui n’est cependant pas quelconque au dictionnaire de l’expert en génie civil qu’il est.À ce propos, Il a d’ailleurs affirmé dans un numéro de Jeune Afrique en Avril 2017 : «Nous voulons que le Bénin devienne une véritable plateforme de logistique et de transports.»

Des propos, qui prouvent que la construction du nouvel aéroport de Glo Djigbe, la modernisation et l’extension du Port Autonome de Cotonou ( PAC), le réaménagement du réseau routier environnant, la réalisation de la voie contournement Nord de Cotonou, la construction de l’autoroute, Seme-Porto-novo, la poursuite et l’achèvement de la route des pêches qui borde l’océan entre Cotonou et Ouidah, et l’extension du réseau routier national 1362 Km, couvrant une quinzaine de tronçons stratégiques, sont en des mains savantes, expertes et pratiques.

Le ministre Hehomey, à l’occasion de sa passation de services le vendredi 06 septembre 2019, avait également extériorisé la volonté de rester fidèle à l’esprit des objectifs du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), en ces termes : «Je suis de retour à la maison.Je ferai de mon mieux pour poursuivre et achever les projets prévus par le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG)».

Ce sont des mots, qui ne composent pas des paroles en l’air, puisque déterminé et rompu à la tâche, l’ingénieur des travaux publics par l’intermédiaire de descentes sur le terrain et de lancements de chantiers, joint harmonieusement l’acte à la parole.

Au nombre des plus récentes sorties du ministre Hehomey, celle du 21 Février 2020, au cours de laquelle, il a officiellement lancé les travaux d’aménagement et de construction de la route Wadon-Adjarra-Mededjonou-Porto-Novo et ses bretelles.

Et pour le compte de ses plus anciennes sorties, par exemple, le lancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Natitinguou-Boukoumbe-Korontiere en Mai 2017, et la descente à Abomey-Calavi, pour faire le point de l’avancement des travaux de la route Calavi-Kpota-Ouedo-Hevie-
Cococodji en Octobre 2019.Il avait d’ailleurs ce même jour, annoncé pour le bohneur des populations de ces communes, le lancement des travaux de construction de la route Ouedo-Tori-Bossito.

Pour ce qui est de la petite «Genèse» de Hervé Yves Hehomey en politique, et pour ce qu’il est nécessaire de mentionner, il fut un jeune militant de l’alliance ABT, avant de devenir en 2015, président du mouvement Front pour l’alternance en 2016.Il est également le fondateur du groupe «Ambassadeurs de Patrice Talon». puis, membre fondateur du parti Bloc Républicain depuis Décembre 2018.

En général, c’est un sacré parcours que d’étudier, d’apprendre, de consolider ses connaissances et acquis par des stages en entreprises et des travaux pratiques, de s’imposer par le savoir-faire, de se professionnaliser, de travailler à l’édification de son pays, mais c’est encore plus intéressant de faire ses preuves dans son domaine de prédilection et c’est ce à quoi Hervé Yves Hehomey s’attelle chaque jour que Dieu fait, pas seulement pour lui, mais également pour honorer l’engagement qu’il a pris, en acceptant l’appel du président Talon à être ministre des infrastructures et des transports, et surtout pour faciliter le quotidien des citoyens béninois; Et, c’est une bien noble mission, il faut le dire!

Par Anita MARCOS

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

CHRONIQUE

Patrice Talon : qui est cet homme ?

Bénin24TV

Publié

le

Qui est cet homme dont la vision n’est ni obscurcie par le brouillard, ni perturbée par un grain de sable ou de la poussière, et qui voit distinctement ce qu’il veut faire?

Qui est cet homme qui justement, ne fait rien comme les autres? Qui casse tous les codes, fait les choses selon sa vision et à sa façon et qui voit la mayonnaise prendre harmonieusement?

Qui est cet homme qui bouscule l’ordre ou…Le désordre préétabli, celui-là même qui redistribue les cartes et qui mène le jeu, qui reste donc incontestablement le maître du jeu?

Qui est cet homme qui fait grand bruit, sans batterie, ni tam-tam, mais dont les actes retentissent fortement?

Mais qui est cet homme, que ses détracteurs qualifient de fou et traitent de tous les noms d’oiseaux, mais qui n’en a que faire, et fonce plutôt droit, non pas dans le mur, mais vers le progrès.

Qui est cet homme qui avance résolument en regardant droit devant lui, sans que les barrières et obstacles dressés sur son chemin, ne freinent son élan et encore moins, ne l’arrêtent?

Quelle est cette force, ce mental de gagnant, cette conviction de réussir, qui cohabitent en lui, sans jamais céder d’espace au découragement, quand les mauvaises langues se délient pour lui mettre des bâtons dans les roues?

Quelle est cette grande capacité qu’il a de résister face à l’ennemi et à l’image de David devant Goliath, de se dresser bien droit, fier et dominant devant l’ennemi?

Qui est cet homme qui sourit jusqu’aux oreilles et rit à pleines dents, alors que ses adversaires lui mettent sous le nez de l’oignon découpé, censé provoquer des larmes?

Comment cet homme arrive t-il à tenir fermement ses promesses, à rester un homme de parole, alors même que aujourd’hui, c’est une espèce qui ne court pas les rues?

Qui est cet homme qui avait parlé de nouveau départ, de rupture, et qui est resté fidèle à sa vision, à ses principes, et à ses ambitions Ambitions qui se dessinent, qui s’écrivent, qui se concrétisent d’ailleurs, en laissant des traces indélébiles.

Qui est-il exactement, pour pouvoir matérialiser et immortaliser ses projets pour le Bénin, contre vents et marées; Qu’il pleuve, qu’il vante, qu’il y ait canicule ou harmattan?

Qui est cet homme?Avez-vous la réponse à cette question que je me pose chaque fois qu’à travers les médias, les réseaux sociaux, les journaux et autres canaux de communication, j’ai les échos des realisations de l’homme ?

Serait-il un extra-terrestre ?une espèce rare? Un ange tombé du ciel? La réincarnation du bon Samaritain? Une perle rare?

En tout cas, cette valeur «d’homme de parole et d’actions concrètes» lui vaut aujourd’hui, le ralliement spontané et progressif des sceptiques d’hier, des aveugles qui refusaient de voir, des sourds qui fermaient hermétiquement leurs oreilles, des insensibles qui ne voulaient sous aucun prétexte, se laisser toucher par le PAG par exemple.Et c’est tout ce qui compte pour la construction main dans la main d’un Bénin beau et fort!

En attendant vos retours, je me réserve la faveur de répondre que Patrice Athanase Guillaume Talon est un bâtisseur, un réformiste. Bref…Il est surtout un révolutionnaire des temps modernes ! Et ça marche!

Il ne peut en être autrement puisque la rigueur, le travail bien fait, la culture de la mise en avant de la compétence, l’excellence, l’expertise, qui caractérisent Patrice TALON déteignent merveilleusement bien sur le Bénin.

J’ai envie de conclure par ces mots : «La marche est en cours! Que la légende continue et que le Bénin soit!»

NB: Que les choses soient bien claires! Ceci n’est ni une hymne, ni une laudes à la gloire de Patrice Talon.Vous conviendrez avec moi qu’il n’en a nullement besoin.C’est plutôt une immense fierté et de l’admiration pour un homme d’État hors pair, que vous avez lu à travers cette chronique. Point final!

Par Anita MARCOS

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

POLITIQUEIl y a 2 heures

Bénin – Commune d’Aplahoué : Maxime Allossogbé désormais aux commandes

Maxime Allossogbé est le quatrième maire de l’ère de la décentralisation à Aplahoué. C’est par quinze (15) voix pour, onze...

POLITIQUEIl y a 2 heures

Bénin : Gabriel Ganhoutodé élu maire d’Avrankou

Ce jeudi 28 Mai 2020, le préfet du département de l’Ouémé, Joachim Akpity a procédé à l’installation du nouveau conseil...

POLITIQUEIl y a 3 heures

Bénin : le nouveau maire de Sinendé connu

Bio Kouri Sanni est le nouveau maire de la commune de Sinendé. Au terme d’une séance de vote qui s’est...

POLITIQUEIl y a 3 heures

Bénin – Commune de  Sinendé : Sanni Kouri Bio élu maire

La commune de Sinendé a désormais un nouveau maire. Il s’agit de Sanni Kouri Bio élu à l’unanimité par ses...

POLITIQUEIl y a 3 heures

Bénin : les nouveaux conseillers communaux d’Athiémé installés

À l’instar des autres communes du Bénin, le conseil communal de la quatrième mandature de l’ère de la décentralisation à...

POLITIQUEIl y a 5 heures

Bénin : voici le nouveau maire de Covè

A l’instar d’autres communes du Bénin, le nouveau maire de la commune de Covè est connu, ce jeudi 28 mai...

SPORTSIl y a 5 heures

Formule 1 : «A la place de Renault, je miserais plutôt sur un jeune», quand Renault se voit conseiller de miser sur le frère de Leclerc

Alors que Renault a récemment assuré vouloir se donner du temps afin de désigner le successeur de Daniel Ricciardo, Martin...

SPORTSIl y a 5 heures

PSG : nouveau contrat et grosse clause pour Fabian Ruiz

A la recherche d’un milieu de terrain pour le Paris Saint-Germain, Leonardo pourrait bien voir Fabian Ruiz s’éloigner définitivement. D’après...

SPORTSIl y a 5 heures

PSG : «Il aime l’idée d’aller à Boca», Paredes

Alors que l’avenir d’Edinson Cavani ne s’écrirait plus au PSG, Leandro Paredes s’est prononcé sur l’avenir de l’Uruguayen, évoquant notamment...

SPORTSIl y a 5 heures

Rugby – XV de France : «Aujourd’hui, notre conviction est que l’on doit pouvoir changer le sens du jeu après chaque ruck», Galthié

Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France, s’est exprimé au sujet des secteurs qu’il souhaite améliorer au sein de son...

SPORTSIl y a 6 heures

PSG : Jorginho envisagé par le PSG ?

Toujours en quête de renfort pour le milieu de terrain du PSG, Leonardo aurait récemment pris la température du côté...

SPORTSIl y a 6 heures

Real Madrid : Bale, bien parti pour rester…

Annoncé sur le départ depuis de longs mois, Gareth Bale devrait finalement rester au Real Madrid la saison prochaine. L’attaquant...

ECONOMIEIl y a 7 heures

La BAD mobilise 264 millions d’euros pour soutenir le Maroc dans sa réponse à la pandémie de Covid-19

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 27 mai à Abidjan, un financement de...

NIGERIAIl y a 8 heures

Nigéria : «Il faut aider les enfants brisés par la guerre» (Amnesty)

Selon un nouveau rapport d’Amnesty International, il faut aider les enfants «brisés» par la guerre au Nigéria «pour ne pas...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Afrique du Sud : le tabac et la Covid-19 sont mauvais pour les poumons (Ministre)

Le gouvernement sud-africain a insisté mercredi sur le fait que l’interdiction récente de la vente de produits du tabac, dans...

CÔTE D'IVOIREIl y a 8 heures

Côte d’Ivoire : la révision de la liste électorale fixée du 10 au 24 juin prochain

Le gouvernement ivoirien a adopté mercredi un décret fixant la révision de la liste électorale sur la période du 10...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Le Fonds des Nations unies pour la population équipe le personnel soignant contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) ou United Nations Fund for Population (UNFPA) a équipé, mercredi, le...

MALAWIIl y a 8 heures

Malawi : la présidentielle face à des défis juridiques et sanitaires majeurs

La marche vers le Palais de la République du Malawi s’avère difficile pour les candidats à la présidence et leurs...

TUNISIEIl y a 8 heures

Ibrahim Sy Savané nommé ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Tunisie

L’ancien président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), l’organe de régulation de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire, Ibrahim...

CÔTE D'IVOIREIl y a 8 heures

La distribution des cartes nationales d’identité ivoiriennes démarre la semaine prochaine

Plus de 400 000 personnes ont été enrôlées pour la nouvelle carte nationale d’identité (CNI) ivoirienne trois mois après le...

CULTUREIl y a 8 heures

UA : le Maroc désigné vice-président du Sous-comité sur les questions environnementales

Le Maroc a été désigné vice-président du Sous-comité de l’Union africaine (UA) sur les questions environnementales, qui a tenu sa...

POLITIQUEIl y a 9 heures

Présidentielle 2021 : Talon, une équation mais des inconnues pour UP et BR

Au lendemain des communales et municipales du 17 mai 2020, les deux blocs du président Talon sont en tête du...

POLITIQUEIl y a 9 heures

A huit mois de la présidentielle au Bénin : Talon, partir ou rempiler ?

La mouvance Talon vient d’engranger 70 maires sur 77. C’est donc 70 grands parrains potentiels qui vont s’ajouter aux 83...

POLITIQUEIl y a 9 heures

Coronavirus : Patrice Talon a-t-il bien géré la lutte contre la pandémie ?

Avec le conseil des ministres d’hier, le chef de l’Etat du Bénin, Patrice Talon, est entrain d’amorcer la descente en...