BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Chronique du jour – les jumeaux, du mythe, aux traditions, à la réalité : une histoire sacrée

Je suis l’heureuse grande sœur de jumeaux (Coucou Julio et Juliana MARCOS!). Un garçon et une fille. D’aucuns les appelleront “Faux jumeaux” et désigneront deux enfants du même sexe, nés le même jour, et de la même mère, “Vrais jumeaux”. Anyway, je pense que les jumeaux sont des jumeaux. Point!

Et vous ? Avez vous des jumeaux dans vos familles ? La probabilité que votre réponse à ma question soit favorable pour bon nombre d’entre vous est forte, puisqu’il est dit que le Bénin compte le plus de naissances de jumeaux que en Afrique et dans le monde, et que les jumeaux sont principalement nés de femmes d’ascendance africaine (Le Bénin présenterait un taux de 30 jumeaux pour 1000 naissances) et moins fréquemment de femmes d’ascendance asiatique.

En effet, le monde compte 135 millions de jumeaux alors que les naissances de jumeaux sont constamment en augmentation nette. Si selon mes recherches, dans les années 1980, 08 paires de jumeaux sont nées pour 1000 naissances contre 14 pour 1000 en 2017, les faits sont vérifiés.

Pour revenir aux jumeaux en Afrique, il faut d’abord dire qu’ils sont sacrés et représentent pour leurs parents, leurs familles et la société, des êtres sacrés, des petits dieux, respectés, vénérés, entourés de mythes et de conceptions particulières .

Cependant l’accueil réservé aux jumeaux n’est pas le même selon les cultures et les croyances, qui divergent d’une société à une autre : en Afrique de l’Ouest, au Bénin comme au Togo par exemple, la naissance des jumeaux constitue toujours une bonne nouvelle, une bénédiction tandis que dans les pays comme Madagascar et l’Angola par exemple, Il s’agira d’une malédiction parce que les jumeaux sont vus comme des créatures maléfiques.

Dans les considérations sociologiques, la venue au monde des jumeaux, signifie qu’ils ont un message à apporter.Que le message en question soit positif ou négatif.

Et dans ce cadre justement, intervient la consultation du Fa, qui en plus d’expliquer les raisons de la naissance des jumeaux, par le biais de l’esprit des jumeaux, indique les rites et cérémonies à faire pour préserver bonheur et paix au sein de la famille.

Entre autres traditions liées aux jumeaux, quand j’étais plus jeune, j’ai vu ma mère chaque vendredi, au nom de mes frères jumeaux, préparer du haricot accompagné d’huile rouge, afin de le partager avec les voisins et amis proches. Elle disait que la tradition recommandait de le faire pour préserver le bonheur et la paix au sein de la famille. En plus du fait que même si ce n’est pas obligatoire de le faire tous les vendredis, celui qui le fait ne manque jamais de rien et encore moins d’argent.

En Afrique, lorsque à l’accouchement, l’un des jumeaux décède, on dit qu’il est allé “chercher du bois dans la forêt” et la sacralité des jumeaux en Afrique fait qu’il n’est pas du tout considéré comme mort, mais toujours vivant puisqu’une statuette faite en bois, le représente permanament dans la famille. Son jumeau, le “Rescapé” si je puis m’exprimer ainsi, l’emmène partout avec lui.

Les jumeaux, vus leur propre aura, sont naturellement protégés contre tout mal et entre eux se protègent, même lorsqu’ils sont physiquement séparés l’un de l’autre par une longue distance. Une aura dont leurs familles peuvent également bénéficier naturellement.

Les naissances jumellaires et les jumeaux sont entourés de tellement de traditions, d’histoires, de mythes, que je ne pourrais avoir la prétention de tout exposer à travers une seule chronique. J’espère tout de même que vous avez pu apprendre quelques petites choses relatives aux jumeaux en Afrique.

Retenez juste que loin d’être un malheur, la naissance de jumeaux dans une famille n’est qu’un pur bonheur et qu’en plus d’être source de bénédictions, c’est un honneur d’être parent de jumeaux. Je sais bien de quoi je parle, croyez moi sur parole!

Par Anita MARCOS

SickaSport

Dernières actualités

Bénin – accès à tous pour une justice de qualité : Repsfeco-Bénin et l’Ong Grasid…

Avec l'appui financier de l'Union Européenne, le consortium Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l’espace Cedeao (Repsfeco-Bénin) et l’ONG Grasid a organisé, ce mardi 21 Janvier 2020, au profit des populations de Comé, une séance de…

Paix, sécurité et stabilité en Libye : les efforts du Général Sékouba Konaté reconnus et salués

Le maréchal Khalifa Haftar, patron de l’Armée Nationale Libyenne (ANL), salue l’engagement infaillible de l’ancien Président de la Guinée en faveur de la paix et sa vision pour l’émancipation et le développement de la Libye. Les efforts…

Communale 2020 au Bénin : le conseiller Rachidi Osséni en route pour le BR

A quelques mois des élections communales et municipales de 2020, les ténors des partis politiques s'activent dans les antichambres. Des initiatives se prennent pour définir les stratégies de conquête d'électeurs et les leaders qui ont des…

Brexit : la Reine Elizabeth II promulge le projet de loi

La reine Elizabeth II a promulgué le projet de loi transposant l’accord de Brexit et lui donne force de loi. L'annonce a été faite par le gouvernement britannique ce jeudi 23 janvier 2020 à huit jours du départ de l’Union européenne. «Sa…

Indice de perception de la corruption 2019 : le Nigeria perd deux places (Rapport)

Le dernier rapport publié par Transparency International (TI) classe le Nigeria à la 146ème place sur 180 pays sur l’indice de perception de la corruption en 2019. Le rapport publié jeudi a montré que le Nigeria a perdu deux places et…

Présidentielle bissau-guinéenne : le Paigc rejette la position de la Cedeao

Le Parti Africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (Paigc) a rejeté jeudi la position de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) qui a salué l’organisation «pacifique» de l'élection présidentielle…

Burkina Faso – ONU : Daniel Sidiki Traoré nommé commandant de la Minusca

Le général burkinabé, Daniel Sidiki Traoré du Burkina Faso est nommé au poste de Commandant de la force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), a appris…

Sénégal : l’Etat invité à réguler les écoles de formation professionnelle

Le président de l’ONG Action des Droits Humains et l’Amitié (ADHA), Adama Mbengue plaide en faveur d’une régulation du fonctionnement des écoles de formation privée afin qu’elles proposent des curricula qui répondent à la demande du marché…

Dernières actualités

>
Secured By miniOrange