RESTEZ CONNECTÉ

CHRONIQUE

Chronique – Elisabeth Pognon : la preuve vivante de la bravoure féminine

Bénin24TV

Publié

le

On dit souvent en langue nationale Fon : “Politiki man yin min dé sin gbè! ” Entendez “La politique n’est l’égale de personne”. Pourtant, la doyenne Elisabeth Pognon, a prouvé le contraire puisque j’ai envie de dire qu’elle a amicalement tutoyé la politique.

En effet, ce n’est pas donné à tout le monde, et encore moins à une femme de diriger pendant cinq années l’institution de la république appelée Cour Constitutionnelle. (Et la première mandature plus précisément !) La preuve, de la première à la sixième mandature (L’actuelle.), seulement deux femmes (Elisabeth Pognon et Feue Conceptia HOUINSOU) ont dirigé l’institution.

Elisabeth Pognon, elle, en tant que présidente l’a fait avec ferveur, courage et détermination pour le compte de la première législature de la dite institution. C’est à se demander d’où elle a puisé autant de force, d’audace et de poigne pour diriger sans ciller, ni trembler la Cour Constitutionnelle de 1993 à 1998?

Me Robert DOSSOU, ancien président de la cour constitutionnelle au cours d’une émission, dira au sujet de Madame POGNON : “Elle a été trainée dans la boue, vilipendée, malmenée mais c’est de bonne guerre”. Selon Maître Bastien SALAMI, elle était compétente, avait une bonne éthique et la rigueur qu’il faut dans l’exercice de sa fonction et à cet effet, était “La présidente la plus adulée”.

Si la dame de fer était avocate de formation et plus tard, faisait partie des premiers membres du groupe des sages, a été nommée représentante de l’Afrique de l’Ouest en 2007, et servait déjà son pays, elle s’est surtout positivement illustrée par le rôle qu’elle a joué dans les élections présidentielles de Mars 1996.

En effet, après l’annonce de la défaite du président sortant (Nicephore Dieudonne SOGLO), face à Mathieu KEREKOU, la cour “POGNON” a pris l’historique décision de ne pas donner gain de cause aux recours du camp présidentiel, et ce, malgré les pressions subies qu’elle avait pris le soin de dénoncer à travers un communiqué.

Une décision intègre, saluée par les béninois qui agréablement marqués, ont dans leur esprit, ménagé une place de choix pour elle. En retour, Elisabeth POGNON le leur rend bien, puisque désormais à la retraite, elle demeure fidèle à ses principes et aux valeurs qu’elle a toujours prôné .

À travers sa récente allocution à la clôture du colloque scientifique organisé par la cour constitutionnelle, sur le thème : “Cour constitutionnelle, entre rupture et continuité.” elle l’a encore démontré.

Partant sur la base que c’est la première fois que la justice constitutionnelle est expérimentée au Bénin, la doyenne POGNON, s’est dite: “Particulièrement heureuse de constater l’évolution des choses, l’amélioration des choses”, “Je vois que la modification apportée par le règlement actuel va dans ce sens pour que les gens puissent se sentir concernés, pour qu’ils se sentent intéressés par ce qui se fait à la cour constitutionnelle. Bravo, bravo !!! Je vois que la relève est parfaitement assurée et qu’elle ira encore plus loin“. C’est l’appréciation générale d’une magistrate qui a géré la même institution il y a une vingtaine d’années et qui donc, en “connaisseuse”, a sur ces mots, félicité la 06 ème mandature de la CC, ainsi que son premier responsable, le Prof Joseph DJOGBENOU.

Anyway! Il faut juste retenir de Elisabeth POGNON, qu’elle a été une pièce maîtresse dans l’acceptation, l’enracinement et le respect d’une institution telle que la Cour Constitutionnelle au Bénin et peut donc à juste titre être un exemple de combativité et de fierté pour la jeune génération béninoise.

Par Anita MARCOS

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHRONIQUE

Hervé Hehomey : lorsque l’expérience prédispose à l’expérience en génie civil, pour le Bénin

Bénin24TV

Publié

le

Parlez lui des techniques liées aux constructions civiles, dont les cinq grands domaines d’intervention sont : les structures, la geotechnique, l’hydraulique, le transport et l’environnement. Et vous verrez en grandeur nature, l’intérêt et la passion qu’il porte à la chose! Mais surtout, que son expertise en la matière est tangible; un peu comme s’il était dans son marigot.

Il est en effet, ingénieur et expert en génie civil, les travaux publics n’ont plus aucun secret pour lui.Et le fait qu’il occupe présentement le poste de ministre des infrastructures et des transports au sein du gouvernement béninois, n’est pas un effet du hasard.

Hervé Yves Hehomey, a été nommé ministre des infrastructures et des transports par le chef de l’État, Patrice Talon, dans son premier gouvernement en 2016.Un poste qu’il a occupé pendant 17 mois avant d’être remercié, pour faire son grand retour en Septembre 2019, au cœur de l’équipe dirigeante du pays, toujours en tant que ministre des infrastructures et des transports.

Cette fois-ci, l’accent est encore plus mis sur des grands projets importants du PAG, qu’il aura la lourde responsabilité de conduire à leur achèvement, avec succès, il faut le préciser. Un mot qui n’est cependant pas quelconque au dictionnaire de l’expert en génie civil qu’il est.À ce propos, Il a d’ailleurs affirmé dans un numéro de Jeune Afrique en Avril 2017 : «Nous voulons que le Bénin devienne une véritable plateforme de logistique et de transports.»

Des propos, qui prouvent que la construction du nouvel aéroport de Glo Djigbe, la modernisation et l’extension du Port Autonome de Cotonou ( PAC), le réaménagement du réseau routier environnant, la réalisation de la voie contournement Nord de Cotonou, la construction de l’autoroute, Seme-Porto-novo, la poursuite et l’achèvement de la route des pêches qui borde l’océan entre Cotonou et Ouidah, et l’extension du réseau routier national 1362 Km, couvrant une quinzaine de tronçons stratégiques, sont en des mains savantes, expertes et pratiques.

Le ministre Hehomey, à l’occasion de sa passation de services le vendredi 06 septembre 2019, avait également extériorisé la volonté de rester fidèle à l’esprit des objectifs du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), en ces termes : «Je suis de retour à la maison.Je ferai de mon mieux pour poursuivre et achever les projets prévus par le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG)».

Ce sont des mots, qui ne composent pas des paroles en l’air, puisque déterminé et rompu à la tâche, l’ingénieur des travaux publics par l’intermédiaire de descentes sur le terrain et de lancements de chantiers, joint harmonieusement l’acte à la parole.

Au nombre des plus récentes sorties du ministre Hehomey, celle du 21 Février 2020, au cours de laquelle, il a officiellement lancé les travaux d’aménagement et de construction de la route Wadon-Adjarra-Mededjonou-Porto-Novo et ses bretelles.

Et pour le compte de ses plus anciennes sorties, par exemple, le lancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Natitinguou-Boukoumbe-Korontiere en Mai 2017, et la descente à Abomey-Calavi, pour faire le point de l’avancement des travaux de la route Calavi-Kpota-Ouedo-Hevie-
Cococodji en Octobre 2019.Il avait d’ailleurs ce même jour, annoncé pour le bohneur des populations de ces communes, le lancement des travaux de construction de la route Ouedo-Tori-Bossito.

Pour ce qui est de la petite «Genèse» de Hervé Yves Hehomey en politique, et pour ce qu’il est nécessaire de mentionner, il fut un jeune militant de l’alliance ABT, avant de devenir en 2015, président du mouvement Front pour l’alternance en 2016.Il est également le fondateur du groupe «Ambassadeurs de Patrice Talon». puis, membre fondateur du parti Bloc Républicain depuis Décembre 2018.

En général, c’est un sacré parcours que d’étudier, d’apprendre, de consolider ses connaissances et acquis par des stages en entreprises et des travaux pratiques, de s’imposer par le savoir-faire, de se professionnaliser, de travailler à l’édification de son pays, mais c’est encore plus intéressant de faire ses preuves dans son domaine de prédilection et c’est ce à quoi Hervé Yves Hehomey s’attelle chaque jour que Dieu fait, pas seulement pour lui, mais également pour honorer l’engagement qu’il a pris, en acceptant l’appel du président Talon à être ministre des infrastructures et des transports, et surtout pour faciliter le quotidien des citoyens béninois; Et, c’est une bien noble mission, il faut le dire!

Par Anita MARCOS

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

CHRONIQUE

Patrice Talon : qui est cet homme ?

Bénin24TV

Publié

le

Qui est cet homme dont la vision n’est ni obscurcie par le brouillard, ni perturbée par un grain de sable ou de la poussière, et qui voit distinctement ce qu’il veut faire?

Qui est cet homme qui justement, ne fait rien comme les autres? Qui casse tous les codes, fait les choses selon sa vision et à sa façon et qui voit la mayonnaise prendre harmonieusement?

Qui est cet homme qui bouscule l’ordre ou…Le désordre préétabli, celui-là même qui redistribue les cartes et qui mène le jeu, qui reste donc incontestablement le maître du jeu?

Qui est cet homme qui fait grand bruit, sans batterie, ni tam-tam, mais dont les actes retentissent fortement?

Mais qui est cet homme, que ses détracteurs qualifient de fou et traitent de tous les noms d’oiseaux, mais qui n’en a que faire, et fonce plutôt droit, non pas dans le mur, mais vers le progrès.

Qui est cet homme qui avance résolument en regardant droit devant lui, sans que les barrières et obstacles dressés sur son chemin, ne freinent son élan et encore moins, ne l’arrêtent?

Quelle est cette force, ce mental de gagnant, cette conviction de réussir, qui cohabitent en lui, sans jamais céder d’espace au découragement, quand les mauvaises langues se délient pour lui mettre des bâtons dans les roues?

Quelle est cette grande capacité qu’il a de résister face à l’ennemi et à l’image de David devant Goliath, de se dresser bien droit, fier et dominant devant l’ennemi?

Qui est cet homme qui sourit jusqu’aux oreilles et rit à pleines dents, alors que ses adversaires lui mettent sous le nez de l’oignon découpé, censé provoquer des larmes?

Comment cet homme arrive t-il à tenir fermement ses promesses, à rester un homme de parole, alors même que aujourd’hui, c’est une espèce qui ne court pas les rues?

Qui est cet homme qui avait parlé de nouveau départ, de rupture, et qui est resté fidèle à sa vision, à ses principes, et à ses ambitions Ambitions qui se dessinent, qui s’écrivent, qui se concrétisent d’ailleurs, en laissant des traces indélébiles.

Qui est-il exactement, pour pouvoir matérialiser et immortaliser ses projets pour le Bénin, contre vents et marées; Qu’il pleuve, qu’il vante, qu’il y ait canicule ou harmattan?

Qui est cet homme?Avez-vous la réponse à cette question que je me pose chaque fois qu’à travers les médias, les réseaux sociaux, les journaux et autres canaux de communication, j’ai les échos des realisations de l’homme ?

Serait-il un extra-terrestre ?une espèce rare? Un ange tombé du ciel? La réincarnation du bon Samaritain? Une perle rare?

En tout cas, cette valeur «d’homme de parole et d’actions concrètes» lui vaut aujourd’hui, le ralliement spontané et progressif des sceptiques d’hier, des aveugles qui refusaient de voir, des sourds qui fermaient hermétiquement leurs oreilles, des insensibles qui ne voulaient sous aucun prétexte, se laisser toucher par le PAG par exemple.Et c’est tout ce qui compte pour la construction main dans la main d’un Bénin beau et fort!

En attendant vos retours, je me réserve la faveur de répondre que Patrice Athanase Guillaume Talon est un bâtisseur, un réformiste. Bref…Il est surtout un révolutionnaire des temps modernes ! Et ça marche!

Il ne peut en être autrement puisque la rigueur, le travail bien fait, la culture de la mise en avant de la compétence, l’excellence, l’expertise, qui caractérisent Patrice TALON déteignent merveilleusement bien sur le Bénin.

J’ai envie de conclure par ces mots : «La marche est en cours! Que la légende continue et que le Bénin soit!»

NB: Que les choses soient bien claires! Ceci n’est ni une hymne, ni une laudes à la gloire de Patrice Talon.Vous conviendrez avec moi qu’il n’en a nullement besoin.C’est plutôt une immense fierté et de l’admiration pour un homme d’État hors pair, que vous avez lu à travers cette chronique. Point final!

Par Anita MARCOS

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

LE 229Il y a 37 minutes

Vente de masques contre le coronavirus : le gouvernement appelle les pharmaciens à respecter le prix subventionné

La salle de conférence du Ministère de l’Economie et des Finances a servi de cadre, hier jeudi 09 avril 2020...

ECONOMIEIl y a 40 minutes

Riposte contre le covid-19 : au Ghana, 19 banques promettent plus de 300 milliards F CFA au secteur sanitaire

Au Ghana, le secteur bancaire ne laisse pas le gouvernement faire face seul, à la pandémie du Covid-19. L’association des...

EUROPEIl y a 41 minutes

Royaume Uni : Boris Johnson libéré des soins intensifs

Le ministre britannique, Boris Johnson, vient d’être libéré des soins intensifs où il a passé trois nuits à recevoir un...

ECONOMIEIl y a 44 minutes

Lutte contre la pandémie du covid-19 : un avis important de la BCEAO aux établissements de crédit

Pour atténuer les impacts du coronavirus, la Bceao invite, les établissements de crédit à accorder aux entreprises un report d’échéances...

CÉLÉBRITÉIl y a 52 minutes

Le futur roi d’Angleterre sorti de quarantaine et son épouse, fêtent leurs 15 ans de mariage

Le prince Charles et son épouse, Camilla, duchesse de Cornouailles, célèbrent deux choses cette semaine : leurs noces de cristal...

FAITS DIVERSIl y a 53 minutes

Une femme de 107 ans devient la personne la plus âgée au monde à survivre au coronavirus (photos)

Une Néerlandaise de 107 ans s’est remise du Coronavirus et devrait devenir la plus vieille survivante de la pandémie au...

CÉLÉBRITÉIl y a 1 heure

Covid-19 : la sortie du film Cendrillon de Camila Cabello repoussée

Le prochain film de Cendrillon de la chanteuse cubaine américaine Camila Cabello a maintenant une nouvelle date de sortie. Le...

CÉLÉBRITÉIl y a 1 heure

Rihanna : la chanteuse fait un geste à son père atteint du Covid-19

La chanteuse barbadienne Rihanna a envoyé un ventilateur à son père de 66 ans, Ronald Fenty, au milieu de sa...

CORONAVIRUSIl y a 2 heures

Coronavirus : Boris Johnson «n’est pas encore tiré d’affaire»

Le père du premier ministre britannique a indiqué vendredi que son fils devait prendre le temps de se reposer. Le...

CÉLÉBRITÉIl y a 2 heures

Le coronavirus est l’oeuvre de Dieu pour prouver à l’humanité qu’il est puissant selon Hulk Hogan

Pour la légende de World Wrestling Entertainment (WWE), Hulk Hogan, la pandémie du Covid-19 est en fait l’oeuvre de Dieu...

FAITS DIVERSIl y a 3 heures

Photos – «Je ne veux pas mourir ici» : une Ghanéenne de 23 ans retrouvée morte au Liban après ses messages de détresse

Une fille ghanéenne de 23 ans a été retrouvée morte au parking de la résidence son employeur au Liban, un...

FAITS DIVERSIl y a 3 heures

Seine-Maritime : le cadavre d’un homme avec la tête ensanglantée découvert sous un pont

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé au pied du pont Guillaume-le-Conquérant sur la rive gauche à Rouen,...