RESTEZ CONNECTÉ

ECONOMIE

Classement Doing business 2020 : le Bénin progresse de 04 places

Victor Mahunon

Publié

le

Lors du dernier classement Doing Business, le Bénin a occupé le le 149ème rang sur les 190 pays. Une performance qui lui a permis de faire un bond de quatre (04) places.

Grâce aux travaux des membres du CIPI (Comité Interministériel de Promotion des Investissements), répartis en groupes de travail suivant les 10 indicateurs ciblés par la Banque Mondiale, le Bénin a réalisé un score global de 53,4 points sur 100 cette année.

Au titre des travaux, il s’agit entre autres de l’obtention d’un permis de construire, le raccordement à l’électricité, le transfert de propriété, l’obtention de prêts, la protection des investisseurs minoritaires, le commerce transfrontalier, l’exécution des contrats, le règlement de l’insolvabilité, le paiement des taxes et impôts et la création d’entreprise.

S’agissant de la création d’entreprise, le gouvernement avait pris une mesure de suppression de la déclaration d’existence. Depuis le 1er février 2019, cette déclaration qui se faisait dans les centres des impôts a été supprimée.

Ainsi, les imprimés de déclaration d’existence ne sont plus acceptés, et les visites de sites des nouvelles entreprises, autrefois organisées par les agents des impôts, sont aussi interdites.

Cependant, cette progression de 04 places est encore loin d’atteindre les ambitions du gouvernement Talon. Pour cela, le Chef de l’Etat, conscient du travail à accomplir, a décidé de confier la supervision directe et le suivi du Dossier Doing Business au ministre en charge des finances.

D’où la rencontre tenue le mercredi 08 janvier 2020 entre le ministre en charge des finances et les membres du CIPI.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ECONOMIE

Covid-19 en Afrique : entre -2,1 et -5,1% de baisse de croissance en 2020 (BM)

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Le rapport d’Africa’s Pulse de la Banque mondiale du mois d’ avril 2020 lancé jeudi prévoit comme impact du Covid-19 une de baisse de la croissance économique de l’Afrique subsaharienne comprise dans une fourchette de -2,1 à -5,1 % en 2020 contre 2,4 % en 2019. Ce rapport est intitulé «Évaluation de l’impact économique du Covid-19 et des réponses politiques en Afrique subsaharienne».

Selon l’économiste en chef de la Banque mondiale pour l’Afrique Albert Zeufack, cela constituera la première récession dans la région depuis 25 ans .

Dans le rapport, il est dit que les pertes de production dans la région pour 2020 vont se chiffrer entre 37 milliards et 79 milliards de dollars. La Banque mondiale note que la révision à la baisse de la croissance en 2020 reflète les risques macro-économiques découlant de la chute brutale de la croissance du PIB des principaux partenaires commerciaux de la région, particulièrement la Chine et la zone euro, de la baisse des prix des matières premières, de la réduction de l’activité touristique dans de nombreux pays ainsi que des effets des mesures destinées à maîtriser la pandémie mondiale du Covid-19 .

Les auteurs du rapport mentionnent que les pays dépendants des exportations minières et pétrolières devraient être les plus durement frappés. La chute de la croissance pourrait atteindre jusqu’à 7 points de pourcentage dans les pays exportateurs de pétrole et jusqu’à 8 points de pourcentage dans les pays exportateurs de métaux, ceci par rapport à un scénario de base sans Covid-19.

Quant aux pays ne disposant pas de grandes ressources naturelles, la croissance devrait ralentir, mais rester positive. Elle va s’affaiblir de façon substantielle dans les deux zones de croissance rapide que sont l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) où l’épidémie se propage rapidement, et la Communauté d’Afrique de l’Est, à cause de la faiblesse de la demande extérieure et des perturbations des chaînes de valeur et des productions nationales.

Les auteurs du rapport notent par ailleurs que l’activité dans les pays dépendants du tourisme devrait également se contracter fortement en réponse aux fortes perturbations dans les voyages et les activités touristiques.

«Dans le scénario de base et dans le scénario pessimiste, la croissance va tomber en dessous du taux régional moyen de croissance démographique de 2,7 %», souligne la Banque mondiale. Ce qui veut dire qu’en l’absence de mesures d’atténuation appropriées, l’épidémie de Covid-19 va avoir un impact profond sur le bien-être d’un grand nombre de personnes dans la région.

Les auteurs du rapport se veulent formels. «Des stratégies ayant pour résultat des blocages des échanges sous-régionaux vont accroître les coûts de transaction et mener à des pertes de bien-être encore plus fortes».

De même, si les pays devaient fermer leurs frontières au commerce les pertes de bien-être se montent à 14 % par rapport au scénario sans Covid-19.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

ECONOMIE

Sénégal : hausse de 147 milliards FCFA des actifs extérieurs des banques

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts du Sénégal ont enregistré une hausse de 146,5 milliards FCFA (environ 234,400 millions de dollars) au mois de décembre 2019 comparés à la même période de l’année 2018, a appris APA auprès de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Ces actifs sont passés de 1823,8 milliards FCFA au mois de décembre 2018 à 1970,3 milliards FCFA un an plus tard, soit une progression de 8% en valeur relative (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar).

Cette hausse est occasionnée par la BCEAO dont la position s’est rehaussée de 25,4% à 1468,8 milliards FCFA contre 1171,1 milliards FCFA au mois de décembre 2018.

Quant aux banques primaires, leur position a régressé de 23,2% à 501,5 milliards FCFA contre 652,7 milliards FCFA à l’issue du mois de décembre 2018.

Comparés au mois de novembre 2019 où ils se situaient à 1697,9 milliards FCFA, les actifs extérieurs nets ont enregistré une augmentation de 272,4 milliards FCFA en valeur absolue et 16% en valeur relative.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ECONOMIEIl y a 1 heure

Covid-19 en Afrique : entre -2,1 et -5,1% de baisse de croissance en 2020 (BM)

Le rapport d’Africa’s Pulse de la Banque mondiale du mois d’ avril 2020 lancé jeudi prévoit comme impact du Covid-19...

BOTSWANAIl y a 8 heures

Covid-19 : le président botswanais et des députés mis en quarantaine

Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, et les parlementaires vont être mis en quarantaine après avoir été en contact avec...

CÔTE D'IVOIREIl y a 8 heures

Côte d’Ivoire : la chaîne de solidarité contre le Covid-19 touche le milieu carcéral

La ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Covid-19 : la Côte d’Ivoire franchit la barre 400 cas confirmés dont 52 guéris

La Côte d’Ivoire a enregistré jeudi 60 nouveaux cas de Covid-19, portant à 444 le nombre total de cas confirmés...

CÔTE D'IVOIREIl y a 8 heures

Covid-19 : 2 776 personnes autorisées à sortir du Grand Abidjan, dix jours après son isolement

Quelque 2 776 personnes ont été autorisées à sortir du Grand Abidjan (Abidjan et banlieue) contre 553 refoulées depuis l’isolement...

NIGERIAIl y a 8 heures

Covid-19 : Buhari gracie 2600 détenus dont trois personnalités au Nigeria

Le président Muhammadu Buhari a approuvé la libération de 2600 détenus dans le but de décongestionner les prisons et de...

CÔTE D'IVOIREIl y a 8 heures

Côte d’Ivoire : les familles vulnérables sensibilisées et équipées contre le Covid-19

La ministre ivoirienne de la femme, de la famille et de l’enfant, Bakayoko-Ly Ramata a sensibilisé et offert des vivres...

CÉLÉBRITÉIl y a 9 heures

Amal et George Clooney : le geste de l’acteur et son épouse pour lutter contre le Covid-19

George et Amal Clooney ont annoncé à leur tour plusieurs dons, d’un montant total de plus d’1 million de dollars,...

CÉLÉBRITÉIl y a 9 heures

Jean-Pierre Pernaut a fêté ses 70 ans confiné mais n’a pas oublié les consignes sanitaires

Jean-Pierre Pernaut a célébré ses 70 printemps en confinement, mercredi. Nathalie Marquay-Pernaut, son épouse, a posté une vidéo sur Instagram...

CÉLÉBRITÉIl y a 9 heures

Coronavirus : le vibrant hommage de «Sex and the City» au personnel soignant de New York

Sarah Jessica Parker, Cynthia Nixon, Kristin Davis et Kim Cattrall ont su mettre leurs différends de côté pour apporter du...

CÉLÉBRITÉIl y a 9 heures

Drake : le rappeur canadien ouvre les portes de sa maison monumentale

Pour Drake, le confinement doit être moins difficile que pour le commun des mortels. En couverture du magazine Architectural Digest,...

CÉLÉBRITÉIl y a 9 heures

Jessica Biel : en plein confinement, l’actrice fête les 5 ans de son fils

Quarantaine forcée ou pas, Jessica Biel refuse de passer à côté des moments importants de la vie de son fils...