BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Climat des affaires : le Bénin vise le top5 de Doing business en 2021

Le Bénin qui a fait une progression de 4 rangs dans le Doing Business 2020 de la Banque mondiale, vise à l’avenir figurer parmi les 5 meilleures économies les plus réformatrices. Cette ambition a été affichée, le mercredi 30 octobre 2019 par le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, à l’occasion de l’ouverture du bureau national de la Société financière internationale (SFI).

Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané est revenu sur le dernier numéro du rapport Doing Business 2020, publié le jeudi 24 octobre par la Banque Mondiale. Comparativement à l’édition 2019, le Bénin a fait un rebond de 4 rangs. Il occupe la 149ème place au plan international avec un score de 52,4 points alors qu’il était au 153ème rang mondial en 2019, avec un score de 51,42 points. Le Bénin se retrouve donc au 28ème rang à l’échelle continentale.

Au vue des performances enregistrées dans les pays de la sous-région, ce dernier rapport a laissé croire que le Bénin n’a pas fourni de grands efforts. La seule réforme du gouvernement béninois pris en compte par le Doing Business 2020 concerne l’indice ‘’Enregistrement de la propriété’’.

«Le bond spectaculaire que nous avons espéré au regard des réformes que nous avons opérées dans divers secteurs, ne s’est pas produit», a laissé entendre Bio Tchané. Pour lui, nombreuses sont les réformes qui ne sont pas prises en compte dans l’évaluation de la Banque mondiale. Comme seule performance fait par le Bénin, le rapport retient que : «le gouvernement béninois a amélioré la fiabilité et la transparence du système d’administration foncière en publiant des statistiques officielles sur les transactions foncières ; les différends relatifs à l’année civile précédente et en s’engageant à livrer un document contraignant dans un délai précis».

À cet effet, le ministre Bio Tchané a soulevé l’ambition du gouvernement de hisser le Bénin plus haut dans le classement avec l’aide de la SFI. «L’ouverture ce jour du Bureau National de la SFI au Bénin nous permettra de renforcer le dispositif que nous avons déjà mis en place pour une meilleure prise en compte de nos réformes et hisser le Bénin dans le top5 des pays réformateurs», dira-t-il.

Rappelons que le rapport Doing Business de la Banque mondiale classe des économies les plus performantes en matière de facilitation des affaires dans le monde. A l’analyse du rapport qui est à sa 17ème édition, il en ressort que 115 pays à travers le monde ont mis en œuvre des réformes pour améliorer le climat des affaires.

Dans le top 10 des pays les plus réformateurs en la matière, il n’y a que deux africains : le Togo et le Nigeria. D’après le rapport, l’Afrique subsaharienne reste l’une des régions les moins performantes en termes de facilité à faire des affaires, avec un score moyen de 51,8 ; bien en deçà de la performance des pays de l’OCDE (78,4) et de la moyenne mondiale de 63.

De plus, par rapport à l’année précédente, les économies d’Afrique subsaharienne n’ont augmenté leur score moyen que d’un point de pourcentage dans le rapport Doing Business 2020, tandis que les économies du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord ont augmenté leur score moyen de 1,9 point de pourcentage.

Par Félicienne HOUESSOU

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.