BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Colloque scientifique de la cour constitutionnelle : Elisabeth Pognon répond à Ousmane Batoko

Les travaux du colloque Scientifique international de la cour constitutionnelle sur le thème : «la cour constitutionnelle, entre rupture et continuité» ouvert mercredi 11 septembre 2019 à Cotonou, s’est achevé ce vendredi 13 septembre 2019. La cérémonie de clôture a été marquée par l’intervention de Elisabeth Pognon, ancienne présidente de la cour constitutionnelle.

Contrairement au président de cour suprême, Ousmane Batoko qui pense que les décisions de la 6ème mandature de la cour constitutionnelle dirigée par Joseph Djogbénou ébranlent «bon nombre de juristes africains dans leur certitude Scientifique», Elisabeth Pognon n’est pas de cet avis et trouve que «la 6ème mandature est applaudie encore bien que critiquée et acceptée dans notre environnement juridique»

Selon l’ancienne présidente de la cour, la 6ème mandature est confrontée aux mêmes problèmes qu’avait connu la cour à l’époque. Pour Elisabeth Pognon, il avait toujours un hic dans «les rapports entre les magistratures, les juges judiciaires et la Cour Suprême, la Cour Suprême et la Cour Constitutionnelle». Ceci, en réponse au président de la Cour suprême, Ousmane Batoko qui avait, lors de son intervention à ce colloque, souligné que «pour certains, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur du Bénin, ce juge semble avoir sonné le glas de la démocratie au Bénin.»

Après avoir suivi de long en large les travaux du colloque, Elisabeth Pognon soutient que la cour de Djogbénou tisse bien l’ancienne corde à la nouvelle, ce qui se constate d’ailleurs par l’évolution et l’amélioration des choses.

Pour la présidente titulaire de la cour constitutionnelle comme aime l’appeler le professeur Joseph Djogbénou, «la modification apportée par le règlement actuel va davantage dans ce sens pour que les gens puissent se sentir concernés, pour que les gens se sentent intéressés à ce qui se fait à la Cour Constitutionnelle.»

A cet effet, elle a addressé tous ces sincères remerciements à l’endroit du président Joseph Djogbénou d’avoir pensé à rassembler tout le monde à ce colloque. Elle rassure de ce «que la relève est parfaitement assurée et qu’elle ira encore plus loin».

Par Victor MAHUNON

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.