RESTEZ CONNECTÉ

R CONGO

Congo : mise en service de la route Sembé-Souanké-Ntam

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso a procédé, vendredi dans le département de la Sangha, situé à 800 km de Brazzaville, à la mise en service du tronçon routier Sembé-Souanké-Ntam, long de 143 km.

Il s’agit du deuxième segment du projet routier Kette-Djoum devant relier le Congo et le Cameroun. Cette route d’intégration régionale va désenclaver les localités du sud du Cameroun et celles du département de la Sangha, cette partie du territoire congolais frontalier avec le Cameroun.

Les travaux de cette route Sembé-Souanké-Ntam sont exécutés en 31 mois par l’entreprise chinoise Sino-hydro Tianjin Engineering Corporation Ltd, grâce à un appui financier la Banque africaine de développement (Bad). Le coût est estimé à 38 milliards FCFA.

Cette route d’une longueur de 143 Km avec deux (2) voies de circulation et une chaussée de 7,50 mètres de large, s’inscrit dans le cadre du plan consensuel des transports en Afrique centrale et vise, entre autres, à favoriser l’intégration régionale.

Sa mise en service devrait améliorer la circulation des personnes et des biens entre les deux pays, désenclaver le nord du Congo et le sud du Cameroun, favoriser les échanges économiques entre ces deux pays à fortes potentialités économiques et réduire les coûts de transport.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

R CONGO

Congo : Bolloré appuie le plan national de riposte contre la Covid-19

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Les filiales du groupe Bolloré en République du Congo appuient le plan national de riposte contre la Covid-19, rapporte un communiqué reçu mardi à APA.

Elles ont ainsi offert des kits de protection et d’hygiène constitués de 5 tonnes de masques chirurgicaux, paires de gants, masques FFP2, alcool, eau de javel, gel hydroalcoolique.

«Des kits de Canal+ intégrant un abonnement annuel pour les principaux hôpitaux du pays, ont été remis à Madame Jacqueline Lydia MIKOLO, ministre de la santé et référent du Comité national de la riposte à la pandémie du Coronavirus», renseigne le texte.

Le Groupe Bolloré va en outre offrir des denrées alimentaires de première nécessité et des produits d’hygiène au profit des populations vulnérables de Pointe Noire.

Près de 100 tonnes de denrées alimentaires (Riz, pâtes alimentaires, tomate, lait, sucre, farine, sardines, eau minérale, savon…) seront ainsi distribuées pour l’accompagnement des orphelinats, des centres d’hébergement de personnes du troisième âge et d’autres centres d’accueil de personnes vulnérables.
Congo Terminal, concessionnaire du Terminal à conteneurs du Port de Pointe Noire accorde aussi une priorité à la logistique des produits médicaux et de première nécessité, indispensables au bien-être des populations face à cette crise sanitaire. Il a à ce titre suspendu les frais de transfert des conteneurs vers le dépôt douane et rallonger la franchise de magasinage de 10 à 20 jours.

Cette contribution est destinée à renforcer l’efficacité opérationnelle du personnel soignant face à cette crise sanitaire. «Elle est la traduction d’un engagement constant du Groupe Bolloré au Congo qui participe à travers de nombreuses actions solidaires à l’amélioration des conditions de vie de personnes vulnérables. Parce que nous sommes un acteur économique impliqué dans le développement du Congo, nous sommes aux côtés des autorités pour faire face à cette crise sanitaire d’envergure», a déclaré Dzema AYESSA, Directeur de Bolloré Transport & Logistics à Brazzaville.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

R CONGO

Polémique à Brazzaville autour d’un décès assimilé au Covid-19

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Le décès d’un médecin suite à des problèmes respiratoires par manque d’oxygène dans une clinique retenue comme centre d’accueil des malades du Covid-19 à Brazzaville, est sujet à polémique entre sa famille biologique et ce centre sanitaire qui a assimilé sa mort au Covid-19, optant ainsi pour son enterrement immédiat, rapporte ce jeudi à APA un membre de la famille du défunt.

Ce médecin souffrant de problèmes respiratoires chroniques, habitant dans le sixième arrondissement de Brazzaville et quelques membres de sa famille se sont présentés, mardi dernier, dans une clinique de l’arrondissement 5 retenue pour accueillir les malades du Covid-19.

Se tenant péniblement débout, ce médecin était soutenu par sa famille qui l’a présenté au personnel soignant de cet établissement qui a constaté que le malade avait des problèmes à respirer. Puis les suspicions sur l’origine de son mal dont d’aucuns l’ont assimilé à un cas de Covid-19, s’en sont suivies, malgré l’assurance de sa famille qui a précisé qu’il s’agit d’une longue maladie.

Intervenant pour mettre un terme à ce quiproquo, un responsable de la clinique est intervenu pour chercher à le mettre sous oxygène, mais il n’en avait pas dans cette structure retenue pour les soins de cas du Covid -19 par le gouvernement.

«Entre temps, le malade s’était affalé sur le divan où on l’avait étalé dans l’attente d’éventuels soins et quelques instants après, on constate sa mort», explique ce membre de la famille.

Très vite, le personnel soignant de cet établissement décide de l’enterrement rapide de ce médecin, l’assimilant à un mort par Covid-19. Les réseaux sociaux s’emparent de l’information et annoncent, sans vérification, un nouveau décès du Covid-19 à Brazzaville.

La famille se révolte et refuse, en exigeant les résultats qui attestent que ce médecin qui a longtemps souffert de problèmes respiratoires et qui en est mort était atteint du Covid-19.

Devant l’insistance du corps médical de ce centre à vouloir l’enterrer, sa femme intervient et explique que son mari n’est par mort du Covid-19.

«S’il est mort du Covid-19, nous sa famille qui l’avions accompagné devrait être mis en quarantaine et même certains qui sont restés à la maison, puisque nous étions à son chevet .Mettez nous en quarantaine aussi», a soutenue sa femme.

Après un retrait pour concertation, le corps médical de ce centre est revenu à l’évidence pour tomber d’accord que le médecin n’était pas mort de Covid-19 et que son corps devrait être mis dans une morgue.

Sur quoi la famille s’est calmée et a amené le corps du médecin à la morgue municipale du CHU et les obsèques sont organisées à son domicile, en attendant un enterrement digne. Pour ce membre de sa famille, il est regrettable que le Covid-19 ait pris le dessus sur toutes les autres maladies déjà connues.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

POLITIQUEIl y a 2 heures

Bénin – Commune d’Aplahoué : Maxime Allossogbé désormais aux commandes

Maxime Allossogbé est le quatrième maire de l’ère de la décentralisation à Aplahoué. C’est par quinze (15) voix pour, onze...

POLITIQUEIl y a 2 heures

Bénin : Gabriel Ganhoutodé élu maire d’Avrankou

Ce jeudi 28 Mai 2020, le préfet du département de l’Ouémé, Joachim Akpity a procédé à l’installation du nouveau conseil...

POLITIQUEIl y a 3 heures

Bénin : le nouveau maire de Sinendé connu

Bio Kouri Sanni est le nouveau maire de la commune de Sinendé. Au terme d’une séance de vote qui s’est...

POLITIQUEIl y a 3 heures

Bénin – Commune de  Sinendé : Sanni Kouri Bio élu maire

La commune de Sinendé a désormais un nouveau maire. Il s’agit de Sanni Kouri Bio élu à l’unanimité par ses...

POLITIQUEIl y a 3 heures

Bénin : les nouveaux conseillers communaux d’Athiémé installés

À l’instar des autres communes du Bénin, le conseil communal de la quatrième mandature de l’ère de la décentralisation à...

POLITIQUEIl y a 4 heures

Bénin : voici le nouveau maire de Covè

A l’instar d’autres communes du Bénin, le nouveau maire de la commune de Covè est connu, ce jeudi 28 mai...

SPORTSIl y a 5 heures

Formule 1 : «A la place de Renault, je miserais plutôt sur un jeune», quand Renault se voit conseiller de miser sur le frère de Leclerc

Alors que Renault a récemment assuré vouloir se donner du temps afin de désigner le successeur de Daniel Ricciardo, Martin...

SPORTSIl y a 5 heures

PSG : nouveau contrat et grosse clause pour Fabian Ruiz

A la recherche d’un milieu de terrain pour le Paris Saint-Germain, Leonardo pourrait bien voir Fabian Ruiz s’éloigner définitivement. D’après...

SPORTSIl y a 5 heures

PSG : «Il aime l’idée d’aller à Boca», Paredes

Alors que l’avenir d’Edinson Cavani ne s’écrirait plus au PSG, Leandro Paredes s’est prononcé sur l’avenir de l’Uruguayen, évoquant notamment...

SPORTSIl y a 5 heures

Rugby – XV de France : «Aujourd’hui, notre conviction est que l’on doit pouvoir changer le sens du jeu après chaque ruck», Galthié

Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France, s’est exprimé au sujet des secteurs qu’il souhaite améliorer au sein de son...

SPORTSIl y a 6 heures

PSG : Jorginho envisagé par le PSG ?

Toujours en quête de renfort pour le milieu de terrain du PSG, Leonardo aurait récemment pris la température du côté...

SPORTSIl y a 6 heures

Real Madrid : Bale, bien parti pour rester…

Annoncé sur le départ depuis de longs mois, Gareth Bale devrait finalement rester au Real Madrid la saison prochaine. L’attaquant...

ECONOMIEIl y a 7 heures

La BAD mobilise 264 millions d’euros pour soutenir le Maroc dans sa réponse à la pandémie de Covid-19

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 27 mai à Abidjan, un financement de...

NIGERIAIl y a 8 heures

Nigéria : «Il faut aider les enfants brisés par la guerre» (Amnesty)

Selon un nouveau rapport d’Amnesty International, il faut aider les enfants «brisés» par la guerre au Nigéria «pour ne pas...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Afrique du Sud : le tabac et la Covid-19 sont mauvais pour les poumons (Ministre)

Le gouvernement sud-africain a insisté mercredi sur le fait que l’interdiction récente de la vente de produits du tabac, dans...

CÔTE D'IVOIREIl y a 8 heures

Côte d’Ivoire : la révision de la liste électorale fixée du 10 au 24 juin prochain

Le gouvernement ivoirien a adopté mercredi un décret fixant la révision de la liste électorale sur la période du 10...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Le Fonds des Nations unies pour la population équipe le personnel soignant contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) ou United Nations Fund for Population (UNFPA) a équipé, mercredi, le...

MALAWIIl y a 8 heures

Malawi : la présidentielle face à des défis juridiques et sanitaires majeurs

La marche vers le Palais de la République du Malawi s’avère difficile pour les candidats à la présidence et leurs...

TUNISIEIl y a 8 heures

Ibrahim Sy Savané nommé ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Tunisie

L’ancien président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), l’organe de régulation de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire, Ibrahim...

CÔTE D'IVOIREIl y a 8 heures

La distribution des cartes nationales d’identité ivoiriennes démarre la semaine prochaine

Plus de 400 000 personnes ont été enrôlées pour la nouvelle carte nationale d’identité (CNI) ivoirienne trois mois après le...

CULTUREIl y a 8 heures

UA : le Maroc désigné vice-président du Sous-comité sur les questions environnementales

Le Maroc a été désigné vice-président du Sous-comité de l’Union africaine (UA) sur les questions environnementales, qui a tenu sa...

POLITIQUEIl y a 9 heures

Présidentielle 2021 : Talon, une équation mais des inconnues pour UP et BR

Au lendemain des communales et municipales du 17 mai 2020, les deux blocs du président Talon sont en tête du...

POLITIQUEIl y a 9 heures

A huit mois de la présidentielle au Bénin : Talon, partir ou rempiler ?

La mouvance Talon vient d’engranger 70 maires sur 77. C’est donc 70 grands parrains potentiels qui vont s’ajouter aux 83...

POLITIQUEIl y a 9 heures

Coronavirus : Patrice Talon a-t-il bien géré la lutte contre la pandémie ?

Avec le conseil des ministres d’hier, le chef de l’Etat du Bénin, Patrice Talon, est entrain d’amorcer la descente en...