BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Congo : une ONG dénonce la détention «arbitraire» de cinq activistes

L’organisation Acat-France a dénoncé mercredi 12 février la détention «arbitraire» à Brazzaville de quatre militants de l’Association «Incarner l’espoir» et d’un activiste du Mouvement citoyen Ras-le-bol, arrêtés entre novembre et décembre pour «atteinte à la sécurité de l’État» , selon un communiqué.

«L’Acat-France se préoccupe des conditions de détention de ces cinq jeunes, dans un pays où l’usage de la torture et des mauvais traitements est courant, particulièrement à l’encontre des personnes soupçonnées de critiquer le régime en place», écrit l’ONG dans son communiqué.

Les quatre militants du Mouvement
«Incarner l’espoir», soupçonnés de soutenir André Ngombet, dirigeant du Mouvement Sassoufit et candidat déclaré à la présidentielle de 2021, sont accusés «d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État», indique le communiqué. Tandis que l’activiste de «Ras-le-bol» est accusé «d’incitation aux troubles à l’ordre public», ajoute l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat).

«A l’approche de l’élection présidentielle de 2021 – à laquelle le président Denis Sassou Nguesso, âgé de 76 ans, sera à nouveau candidat – leur détention pour «atteinte à la sécurité de l’État» apparaît comme un signal négatif adressé à la société civile congolaise», dénonce encore l’ONG.

Les cinq militants ont été présentés fin janvier à un juge d’instruction qui a catégoriquement refusé de leur accorder une mise en liberté provisoire, selon leur avocat, Me Steve Bagne. «Tous les chefs d’accusation à l’encontre des jeunes militants sont farfelus et non fondés. C’est ubuesque», a déploré à l’AFP Alex Dzabana Wa Ibaka de la plateforme des organisations de défense des droits de l’homme et de la démocratie.

«Les jeunes militants se retrouvent derrière les barreaux parce qu’ils ont réellement commis des infractions. Le moment venu ils seront jugés. Il leur est bien permis de prendre des avocats qui vont les défendre», a assuré à l’AFP une source judiciaire qui a requis l’anonymat. «Leur dossier judiciaire n’a aucun lien avec l’élection (présidentielle de 2021) qui est une affaire politique», a souligné cette source.

SickaSport

Dernières actualités

Covid-19 au Bénin: le port de masque rendu obligatoire

Face à la propagation du Covid-19 au Bénin, le Comité gouvernemental de suivi de la pandémie a décidé de rendre obligatoire le port de masque pour les populations prises en compte par le cordon sanitaire. C'est l'une des décisions majeures…

Nafissatou N’diaye Diouf nommée directrice de communication par intérim de la BAD

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) annonce la nomination de Mme Nafissatou N’diaye Diouf au poste de directrice par intérim du département de la communication et des relations extérieures de l’institution, dans une note…

Côte d’Ivoire : les détails du Plan de riposte humanitaire contre le Covid-19 connus…

Les détails du plan de riposte humanitaire contre la maladie à Coronavirus seront connus «d'ici une semaine» en Côte d'Ivoire, a annoncé lundi à Abidjan, Mariatou Koné, la ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de…

Togo : le Covid-19 migre vers l’intérieur du pays

Localisé au départ à Lomé, le virus du Covid-19 migre progressivement de la capitale vers l’intérieur du Togo avec comme second épicentre la ville de Sokodé, au centre du pays. Le coronavirus est en train de connaitre une évolution…

Mauritanie : des «passages secrets d’infiltration» sur le fleuve Sénégal (Armée)

Dans un contexte de fermeture des frontières à cause de la pandémie du Covid-19, la marine mauritanienne a «découvert des passages secrets d’infiltration sur le fleuve Sénégal», selon le chef d'état-major général des Armées, le général de…

Covid-19 : le Burkina est le pays le plus atteint de la sous-région

Avec 345 cas positifs de coronavirus (Covid-19) dont 17 décès à la date du 4 avril 2020, le Burkina Faso est le pays le plus touché par cette pandémie dans la sous-région ouest africaine. Parmi les pays limitrophes du Burkina Faso, la Côte…

Dix-huit personnes interpellées à Abidjan après le saccage d’un site de dépistage du Covid-19

Quelque dix-huit personnes ont été interpellées à Abidjan après le saccage dans la nuit de dimanche à lundi d'un site de dépistage du Covid-19 en construction à Yopougon dans l'Ouest de la capitale économique ivoirienne, a annoncé lundi,…

Covid-19 : le PM ivoirien de retour au bureau après 14 jours de confinement

Le Premier ministre ivoirien, en charge du Budget et du portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, annonce être de retour au bureau, ce lundi, après 14 jours de confinement dû à un contact avec un cas déclaré positif au Covid-19. «Après…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.