BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Consolidation des familles : le pasteur Augustin Sossa invite à la modération des propos

Pour la stabilité et la paix dans les familles, la modération dans les propos s’impose à nous. Mieux, il s’avère impérieux pour nous d’apprendre à faire usage des expressions : S’il te plaît, excuse moi et merci. C’est du moins les conseils du responsable national de la Mission Évangélique de la Foi ( MEF) au Bénin, le pasteur Augustin Gbédjinou Toudji Sossa.

Dans le cadre de la commémoration de la journée internationale de la famille, le Mercredi 15 mai passé, le responsable national de la Mission Évangélique de la Foi ( MEF) au Bénin, le pasteur Augustin Gbédjinou Toudji Sossa, a donné les rudiments pour la consolidation des foyers. Car, pense-t-il, la famille est le socle de la Nation.

Selon le serviteur de Dieu, la langue ne doit pas être utilisée comme bon nous semble. Et pour cause affirme-t-il, «elle est une épée à double tranchant».

En effet, la paix dans les ménages nous oblige à faire preuve de modération dans les propos va-t-il clarifié. Pour ce faire, il préconise l’emploi des expressions suivantes : s’il te plaît, excuse moi et merci.

Conscient que la paix dans la famille répercute positivement sur la nation et autres, il a souhaité que tout le monde observe des limites de langage. «La réponse douce amène la paix» a-t-il soutenu.

Par Méchac J. AHODI

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.