RESTEZ CONNECTÉ

ASIE

Coronavirus : la Chine publie une liste des animaux qui peuvent être mangés

Avatar

Publié

le

Le gouvernement chinois a publié une nouvelle liste des animaux pouvant être élevés pour leur viande, à la suite de l’épidémie de coronavirus, soupçonnée de provenir d’animaux sauvages sur un marché alimentaire de Wuhan.

Pékin avait déja temporairement interdit tout commerce d’animaux sauvages à des fins alimentaires à la suite de l’ épidémie, qui s’est maintenant propagée à l’échelle mondiale pour infecter plus de 1,6 million de personnes.

Mercredi soir, le ministère chinois de l’Agriculture a donc publié son projet de liste des animaux jugés aptes à être utilisés comme bétail, y compris les aliments de base comme les porcs, les vaches, les poulets et les moutons, ainsi que le «bétail spécial» comme un certain nombre d’espèces de cerfs, alpagas et autruches, rapporte CNN .

Deux espèces de renards, ratons laveurs et visons peuvent être gardées comme bétail, mais pas utilisées pour leur viande.

Les pangolins non mentionnés

Il n’est fait aucune mention des espèces animales soupçonnées par les scientifiques d’avoir propagé le virus à l’homme, comme les pangolins, les chauves-souris et les civettes.

Les chiens sont également absents de la liste du bétail, ce qui conduirait à la première interdiction de leur consommation dans tout le pays en Chine, pour les militants des droits des animaux.

«Avec les progrès de la civilisation humaine et la préoccupation et la préférence du public pour la protection des animaux , les chiens sont passés du bétail traditionnel aux animaux de compagnie», a expliqué une responsable du projet.

«Ils ne sont généralement plus considérés comme du bétail dans le reste du monde. Il n’est pas conseillé de les répertorier sous le bétail ou la volaille en Chine».

Le projet n’a pas encore été finalisé et le public a jusqu’au 8 mai pour faire part de ses remarques. Jeudi, la Humane Society International a déclaré que le projet de proposition pourrait changer la donne pour la protection des animaux en Chine.

«Retirer officiellement les chiens et les chats aux menu»

«Nous devons attendre le résultat de la phase de consultation, mais ce projet pourrait effectivement ouvrir la voie à la Chine pour retirer officiellement les chiens et les chats du menu», a déclaré la porte-parole Wendy Higgins.

L’épidémie initiale de coronavirus a été liée à un marché humide à Wuhan, capitale de la province du Hubei en Chine centrale, où une grande variété d’animaux sauvages étaient vendus comme viande, y compris des serpents, des porcs-épics et des chiens viverrins.

Le marché humide est un terme largement utilisé dans certaines parties de l’Asie pour décrire les marchés qui vendent de la viande, du poisson et des denrées périssables. Tous les marchés humides ne vendent pas de produits d’origine animale.

La consommation d’animaux sauvages n’est pas courante dans la majeure partie de la Chine mais il existe un commerce très lucratif, en particulier dans le sud du pays.
Lorsque les animaux sauvages sont maintenus à proximité et dans des conditions insalubres, les experts affirment qu’il existe un risque élevé de propagation de virus entre les animaux, puis potentiellement chez l’homme.

Les chercheurs ont émis l’hypothèse que c’était peut-être une chauve-souris ou un pangolin qui avait à l’origine propagé le virus aux humains, mais il n’y a pas encore de réponse concluante.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ASIE

La Chine est «au bord d’une nouvelle Guerre froide» avec les États-Unis

Benin24tv avec AFP

Publié

le

La Chine et les Etats-Unis sont «au bord d’une nouvelle Guerre froide», a averti dimanche 24 mai le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, déplorant le regain de tensions avec Washington autour de l’épidémie de Covid-19.

Les premiers malades du nouveau coronavirus ont été signalés à la fin de l’an dernier dans la ville chinoise de Wuhan (centre). Il s’est depuis répandu sur la planète et fait quelque 340.000 morts.

Donald Trump a accusé régulièrement ces dernières semaines les autorités chinoises d’avoir tardé à communiquer des données cruciales sur la gravité du virus dont la propagation aurait pu, selon lui, être endiguée.

«Outre la dévastation causée par le nouveau coronavirus, un virus politique se propage aux États-Unis» a regretté devant la presse le chef de la diplomatie chinoise, sans nommer le président américain. «Ce virus politique saisit toutes les occasions pour attaquer et diffamer la Chine», a fustigé Wang.

Pékin et Washington étaient déjà à couteaux tirés depuis deux ans et la guerre commerciale lancée par l’administration Trump à base de surtaxes douanières réciproques qui pénalise le commerce international. Mais la pandémie de nouveau coronavirus a poussé la tension entre les deux puissances à des sommets.

«Certaines forces politiques américaines prennent en otage les relations entre la Chine et les Etats-Unis et poussent nos deux pays au bord d’une nouvelle Guerre froide» avec la crise du coroanvirus, a regretté Wang Yi.

Donald Trump a évoqué la possibilité de demander à Pékin de payer des milliards de dollars de réparations pour les dommages causés par l’épidémie. Et les Etats-Unis ont appelé à une enquête internationale sur l’origine du virus.

Lundi, le président chinois Xi Jinping s’est dit favorable à une «évaluation complète» de la réponse mondiale au nouveau coronavirus une fois que l’épidémie aura été enrayée.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

ASIE

Hongkong : la police tire des lacrymogènes sur les manifestants pro-démocratie

Benin24tv avec AFP

Publié

le

La mouvance pro-démocratie hongkongaise a appelé dimanche la population à descendre dans les rues pour dénoncer le projet de Pékin d’imposer à la ville une loi sur la «sécurité nationale».

La police anti-émeutes a tiré des lacrymogènes dimanche 24 mai à Hongkong pour disperser des centaines de personnes qui manifestaient contre le projet de Pékin d’imposer à sa région semi-autonome une loi controversée sur la sécurité, selon des journalistes de l’AFP.

Les manifestants, dont le rassemblement n’avait pas été autorisé, défilaient entre les quartiers commerçants de Causeway Bay et Wanchai quand les grenades lacrymogènes ont été tirées. Au moins un protestataire a été arrêté.

Le régime communiste a déposé vendredi au Parlement un texte visant à interdire «la trahison, la sécession, la sédition et la subversion» à Hongkong, en réponse aux manifestations monstres de l’opposition démocratique en 2019.

Hongkong jouit d’une très large autonomie par rapport au reste du pays dirigé par le Parti communiste chinois (PCC), en vertu du concept «Un pays, deux systèmes» qui avait présidé à sa rétrocession par Londres en 1997.

Ses habitants bénéficient ainsi de la liberté d’expression, de la liberté de la presse et d’une justice indépendante. Des droits inconnus en Chine continentale.

Ce modèle est censé durer jusqu’en 2047 mais nombre de Hongkongais dénoncent depuis des années des ingérences de plus en plus grandes de Pékin. Et beaucoup voient dans le passage en force de Pékin sur la question de la loi sur la sécurité nationale l’entorse la plus grave à ce jour au principe «Un pays, deux systèmes».

L’article 23 de la «Loi fondamentale», qui sert depuis deux décennies de mini-Constitution au territoire semi-autonome, prévoit que la région se dote elle-même d’une loi sur la sécurité.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ECONOMIEIl y a 1 heure

Air France s’est engagée à réduire de 50% ses émissions de CO2, selon Elisabeth Borne

La ministre de la Transition écologique a également appelé les Français à organiser leurs vacances d’été dans l’Hexagone. Air France...

MOYEN-ORIENTIl y a 1 heure

Le président afghan va faire libérer jusqu’à 2000 prisonniers talibans

Le président afghan Ashraf Ghani a lancé dimanche la procédure de libération de quelque 2.000 prisonniers talibans dans un «geste...

ECONOMIEIl y a 1 heure

La dette française sera «sans doute» supérieure à 115% du PIB en fin d’année, indique Gérald Darmanin

La dette publique, qui était sous la barre des 100% du PIB en fin d’année 2019, bondit en raison de...

HIGH-TECHIl y a 3 heures

Lutte contre le Covid-19 : les béninois amplifient la pratique du e-commerce

La dématérialisation de tous les services commerciaux est devenue le moyen le plus utilisé au Bénin dans tous les secteurs...

ENQUÊTEIl y a 3 heures

Covid-19 : Bars et boîtes de nuit fermées, restaurants et cafeterias au ralenti au Bénin

Le gouvernement du Bénin a pris une mesure restrictive en conseil des ministres pour lutter contre la propagation du coronavirus...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Dons dans la lutte contre le coronavirus : les entreprises privées ont offert 257 millions FCFA au Bénin

Le gouvernement du Bénin a fait le point des dons en numéraires et matériels reçus dans le cadre du sursaut...

ENQUÊTEIl y a 3 heures

Coronavirus au Bénin : service minimum dans le transport, des pertes importantes

Dans le domaine du transport, l’effet du Covid-19 se fait cher au Bénin. Intimement lié aux autres domaines d’activités qui...

CORONAVIRUSIl y a 3 heures

Covid-19 au Bénin : voici le département le plus touché

A l’instar d’autres pays du monde, le Bénin est secoué depuis quelques mois par la crise sanitaire liée à la...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Transactions mobile money : les pays en développement enregistrent 786,5 milliards FCFA chaque jour

Le Mobile Money a battu tous les records dans les pays en développement. Selon un récent rapport de la Banque...

ENQUÊTEIl y a 3 heures

Fabrication de dispositif de lavage de mains : de bonnes affaires pour les soudeurs

A quelque chose malheur est bon dit-on. Pendant que la crise du coronavirus plonge des milliers de béninois dans le...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Impacts du Covid-19 hors du cordon sanitaire : hausse drastique du coût de transport dans le Zou et le Couffo

La vague des effets du coronavirus ne pèse pas seulement sur les activités économiques dans les 15 villes comprises dans...

CULTUREIl y a 3 heures

Covid-19 et sécurité alimentaire : un chercheur prône l’agriculture urbaine

Pour préserver la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, il est nécessaire de promouvoir une agriculture urbaine qui transcende les...

ECONOMIEIl y a 3 heures

Maroc : hausse de 6% des exportations des produits maraîchers en huit mois

Les exportations des produits maraîchers marocains ont enregistré une hausse de 6% entre le 1er septembre et le 9 mai...

ENQUÊTEIl y a 3 heures

Baisse d’activité économique due au Coronavirus : les coiffeuses et coiffeurs en font aussi les frais

La liste des secteurs d’activités touchée par la crise du Coronavirus est bien longue. Et les coiffeuses et coiffeurs ne...

CORONAVIRUSIl y a 3 heures

Covid-19 :  de nouveaux cas confirmés au Bénin

Le Bénin a enregistré de nouveaux cas confirmés de coronavirus. C’est ce qui ressort du nouveau bilan sur le site...

LE 229Il y a 6 heures

Bénin – Ramadan 2020 : l’adresse de Patrice Talon à la communauté musulmane

A l’instar d’autres du monde, les fidèles musulmans du Bénin célèbrent, ce dimanche 24 mai 2020, l’Aïd El Fitr, fête...

CORONAVIRUSIl y a 11 heures

Pékin «prêt» à une coopération internationale sur l’origine du virus

La Chine est «prête» à une coopération internationale afin d’identifier la source du nouveau coronavirus, a déclaré dimanche le ministre...

ASIEIl y a 11 heures

La Chine est «au bord d’une nouvelle Guerre froide» avec les États-Unis

La Chine et les Etats-Unis sont «au bord d’une nouvelle Guerre froide», a averti dimanche 24 mai le ministre chinois...

CÔTE D'IVOIREIl y a 11 heures

Fête de Ramadan : Ouattara prie pour que la Covid-19 «s’éloigne de la Côte d’Ivoire»

Le président ivoirien Alassane Ouattara qui a fait samedi la prière de l’Aïd-El-Fitr ou fête de Ramadan à sa résidence...

CORONAVIRUSIl y a 11 heures

Sénégal : vers un dispositif de suivi de l’impact du coronavirus

L’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal Lance, le 27 mai 2020, une enquête dans...

ECONOMIEIl y a 11 heures

Afrique : pour des économies plus résilientes à travers l’intégration

La Commission économique pour l’Afrique (CEA), la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de l’Union africaine (CUA) invitent...

SPORTSIl y a 11 heures

Bundesliga : Dortmund s’impose, Leverkusen s’offre Mönchengladbach, le Bayern déroule

Le Borussia Dortmund a ramené la victoire de son déplacement à Wolfsburg (2-0), samedi, à l’occasion de la 27e journée...

ASIEIl y a 12 heures

Hongkong : la police tire des lacrymogènes sur les manifestants pro-démocratie

La mouvance pro-démocratie hongkongaise a appelé dimanche la population à descendre dans les rues pour dénoncer le projet de Pékin...

CULTUREIl y a 12 heures

Egypte : le meurtrier de la diva libanaise Suzanne Tamim gracié

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a gracié samedi des milliers de prisonniers pour la fin du ramadan, parmi lesquels...