BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Côte d’Ivoire : l’artiste Dj Arafat aurait-il signé un pacte avec le diable ? Cette vidéo en dit quelque chose

Après la mort de Dj Arafat, le roi du coupé décalé en Côte d’Ivoire, le 12 Août de cette année dans un accident de moto, des théories ne cessent de fleurir autour de lui.

En effet, généralement quand une star meurt dans la fleur de l’âge et surtout dans des conditions tragiques, différentes théories ne cessent de fleurir autour de lui. C’est le cas du chanteur ivoirien Dj Arafat dont le décès tragique a eu du mal à être acceptée par ses nombreux fans dont une partie était convaincue que le drame en question était une pièce montée.

Ces doutes vont d’ailleurs déboucher sur la triste histoire de la profanation de sa tombe par certains fans curieux qui voulaient s’assurer que le corps enterré était celui de leur idole.

Depuis un bon moment sur la toile, une autre théorie a vu le jour. Celle de l’appartenance de l’artiste à une secte à laquelle il aurait vendu son âme pour avoir cet énorme succès. Certains comme Débordo Leekunfa indexent le chanteur malien, ami du Daishikan, Sidiki Diabaté comme instigateur de son entrée dans les réseaux satanistes.

Mais de toute évidence, on ne saurait confirmé cette théorie. Toutefois, une vidéo sur les réseaux sociaux essaye de le prouver et à vous d’y jeter un coup d’œil et d’en juger vous même. La tête de crâne enflammée symbolise Abbadon, l’ange de la mort ou l’esprit de mort.

Il tient entre ses mains les guidons de la moto en d’autres termes la mort tient les rennes et lui est assis sur une moto dirigée par un esprit de mort.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.