BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Covid-19 : l’Afrique centrale invitée à revoir d’urgence ses priorités de dépenses publiques (étude)

Le secrétariat permanent du Programme des réformes économiques et financières a appelé les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) à revoir d’urgence leurs priorités en matière de dépenses publiques, en rapport avec la pandémie du coronavirus.

Le Cameroun, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad sont ainsi invités à adopter, dans les plus brefs délais, des Lois de finances rectificatives 2020, à mettre en place d’un train de mesures de soutien au profit des entreprises frappées par la crise du Covid-19.

Dans une étude intitulée

«Incidences économiques et financières du Covid-19 sur les économies de la Cemac et esquisses de solutions», parvenue jeudi à APA, ils doivent également prendre un moratoire d’un an sur l’application des critères de surveillance multilatérale pouvant affecter le recours par les États à l’appel public à l’épargne, et à engager des négociations avec les principaux partenaires bilatéraux et multilatéraux afin de rééchelonner les échéances courantes de la dette extérieure.

Les autres mesures préconisées visent la stabilité monétaire et celle du système financier, ainsi que le renforcement à moyen terme la résilience des pays de la sous-région dans la perspective des crises futures.

«C’est donc le lieu de relever que si les pays de la Cemac ne luttent pas efficacement contre la pandémie du Covid-19 pour en limiter les conséquences économiques et financières, la situation macro-économique deviendrait insoutenable», prévient secrétariat permanent du Pref-Cemac.

Les conséquences économiques et financières du Covid-19 sur les économies sous-régionales sont en effet de plusieurs ordres, prévoit l’étude qui table déjà sur une baisse significative des recettes budgétaires, une dégradation importante des comptes macro-économiques, une décrue des financements extérieurs, la perturbation des échanges intracommunautaires, la fragilisation de la stabilité externe et financière et un risque de montée des tensions inflationnistes.

Les canaux de transmission de la crise actuelle sur les économies de la sous-région se caractérisent par la chute des termes de l’échange, qui diminueraient de 28,6% en un an, les contraintes d’offre qui accroîtraient les coûts de transactions et les conditions financières, perturbant plus directement le commerce, le tourisme, le transport et les transferts des migrants. Il est aussi prévu des contraintes de demande résultant de la montée de l’incertitude, une instabilité des flux et des marchés financiers.

En cas de crise du Covid-19 transitoire et rapidement maîtrisée, la croissance baisserait de 3,3% dans le secteur réel, le solde budgétaire global, dons compris, deviendrait déficitaire à 0,9% du produit intérieur brut (PIB) sur les finances publiques, le déficit extérieur courant, transferts publics inclus, se creuserait à 4,7% du PIB sur le secteur extérieur, la situation monétaire se détériorant significativement à travers la baisse des avoirs extérieurs nets, des crédits à l’économie et de la masse monétaire.

Dans le même temps, les difficultés de trésorerie des États devraient détériorer la qualité relative des portefeuilles de crédit des banques et leur profitabilité, à travers l’augmentation prévisible des créances en souffrance et du provisionnement des créances bancaires.

Dans le cas d’une propagation rapide et de grande ampleur de la crise du coronavirus, la croissance baisserait de 3,3% dans le secteur réel, le solde budgétaire global de la Cemac, dons compris, se creuserait à -6,6% du PIB, contre un excédent de 0,9% du PIB dans le scénario de base initial, le déficit extérieur courant, transferts publics inclus, se creuserait à 10,3% du PIB, contre -1,7 % du PIB dans les projections antérieures.

Le Pref-Cemac craint aussi que la
situation monétaire se détériore davantage à travers la baisse des avoirs extérieurs nets, des crédits à l’économie et de la masse monétaire, la stabilité financière entraînant pour sa part des faillites bancaires majeures.

SickaSport

Dernières actualités

Covid-19 au Bénin : le Gouvernement subventionne les masques de protection

Bonne nouvelle pour les Béninois. Le Gouvernement vient de mettre à leur disposition des masques de protection au prix subventionné de deux cent (200) FCFA. Dans la lettre circulaire de l'Agence béninoise de régulation pharmaceutique…

Covid-19 au Bénin : les acteurs des médias appelés à plus de professionnalisme

Par un communiqué rendu public ce mardi 31 mars 2020, la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (Haac) appelle les professionnels des médias à plus de professionnalisme dans le traitement des informations liées à la pandémie…

Adaptation aux mesures concernant les restaurants face au Covid 19 : «Nous vulgarisons le payement…

Le gouvernement du Bénin a pris des mesures pour interdire l’ouverture des restaurants, bars et débits de boisson au public. Cependant, les tenanciers et autres promoteurs ont le loisir de confectionner leurs mets et les faire livrer aux…

Premier mort du coronavirus en Tanzanie

La Tanzanie a recensé mardi son premier mort du coronavirus, un homme de 49 ans qui souffrait déjà d'autres problèmes de santé, a annoncé le ministère de la Santé. Le pays a confirmé 19 cas positifs de coronavirus, dont des voyageurs…

Coronavirus : Macron qualifie «d’irresponsables» ceux «qui cherchent déjà à faire des procès»

Emmanuel Macron a qualifié mardi d'«irresponsables» ceux qui, par leurs critiques de la gestion de la crise du Covid-19, «cherchent déjà à faire des procès, alors que nous n'avons pas gagné la guerre». «Quand on mène une bataille, on doit…

Venezuela : l’opposant Guaido cité à comparaître pour «tentative de coup d’Etat»

Le chef de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido a été cité à comparaître jeudi par le ministère public dans le cadre d'une enquête pour «tentative de coup d'Etat» et «tentative de magnicide» contre le président Nicolas Maduro, a annoncé…

Venezuela : Pompeo appelle Maduro et Guaido à se retirer avant un nouveau scrutin

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a demandé mardi à Nicolas Maduro et Juan Guaido, qui se disputent la présidence du Venezuela, de se retirer «tous les deux» en vue de nouvelles élections organisées par un «Conseil d'Etat»…

Covid-19 : Trump et Erdogan appellent à un cessez-le-feu en Syrie et Libye

Donald Trump et Recep Tayyip Erdogan ont convenu mardi lors d'un échange téléphonique de «l'importance» pour les pays en conflit, comme la Syrie et la Libye, «d'adhérer à un cessez-le-feu» en cette période de crise sanitaire mondiale, a…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.