RESTEZ CONNECTÉ

EDUCATION

Covid-19 : le Sénégal fait fond sur le numérique pour sauver l’année scolaire

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Les écoles devraient être rouvertes le 2 juin prochain pour les élèves en classe d’examen mais parallèlement le ministère de l’Education nationale s’appuie sur les technologies afin de permettre aux autres d’apprendre à la maison.

En raison de l’épidémie du coronavirus, les enseignements dans les écoles et universités ont été suspendus le 16 mars dernier. C’est presque deux mois d’arrêt. Le président de la République Macky Sall a néanmoins décidé que les élèves de CM2 (primaire), de Troisième (collège) et de Terminale (lycée) pourront regagner les salles de classe dès le 2 juin.

Cette mesure est assujettie à l’effectivité des mesures de sécurité sanitaires dans chaque école et établissement. Pour les élèves non concernés par cette réouverture imminente, le ministère de l’Education nationale a mis en place un dispositif numérique composé de plusieurs outils pédagogiques.

Il s’agit entre autres du programme «Apprendre à la maison» qui contient des ressources validées par l’Inspection Générale de l’Education et de la Formation. L’objectif visé par le ministère de tutelle est d’assurer la continuité des cours. Et les enseignants sont mis à contribution pour que cette stratégie soit opérante.

«Tout enseignant, inscrit au Système d’information et de management de l’éducation (Simen), dispose d’un compte qui lui donne accès à deux plateformes d’apprentissage à distance Classroom et Teams dont le but est de simplifier la création et la diffusion de cours et d’exercices», a expliqué Seyni Ndiaye Fall, le Coordonnateur du Simen.

Le ministère de l’Education nationale n’en est pas à son coup d’essai puisque ce dispositif numérique «a déjà été expérimenté dans 181 établissements et 201.687 élèves utilisent tous les jours la plateforme de vie scolaire Planète pour interagir avec leurs professeurs», renseigne M. Fall.

Au Sénégal, le taux de pénétration d’Internet étant relativement faible, les médias classiques (les télévisions, les radios surtout celles communautaires…) sont des canaux d’appoint pour toucher au maximum la cible.

Mais quid des évaluations si l’on sait qu’elles sont la finalité des enseignements ? «On n’a pas encore évalué à distance les élèves. Cela suppose une surveillance pour être sûr que c’est l’élève lui-même qui subit l’épreuve. Il ne faut pas qu’il soit aidé», informe Seyni Ndiaye Fall.

Sur toute l’étendue du territoire national, les enseignants sont encouragés à créer un compte pour mettre sur pied des classes virtuelles. Dans les zones les plus reculées, des supports papiers seront mis à la disposition des élèves.

Pour sa part, Babacar Faye, professeur au Collège d’enseignement moyen Thiaroye 44, dans la banlieue dakaroise, propose au ministère de l’Education nationale d’envoyer par e-mail les cours et exercices à faire à la maison aux parents puisque «tous les élèves ne disposent pas d’ordinateurs chez eux et de connexion à Internet».

Avec le programme «Apprendre à la maison», les autorités sénégalaises veulent assurer aux élèves des classes intermédiaires une continuité pédagogique en attendant la reprise pour tous des cours en présentiel.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EDUCATION

Covid-19 : la vacation, mode opératoire pour respecter les mesures barrières après la réouverture des écoles à Abidjan

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Les établissements scolaires et secondaires du Grand Abidjan ont rouvert lundi, avec pour mode opératoire la double vacation pour pouvoir respecter les mesures barrières visant à éviter la propagation de la Covid-19.

Dès 7h30, heure locale et Gmt, plusieurs tout-petits, accompagnés par leurs parents, ont pris d’assaut les écoles après l’annonce du chef de l’Etat appelant à la reprise des cours dans le Grand Abidjan, dans «le respect scrupuleux» des mesures barrières.

A l’école privée «Baobab», dans le quartier Soweto de Koumassi, une commune dans le Sud d’Abidjan, les enseignants ont procédé à l’appel nominatif des élèves admis aux cours dans la matinée et ceux pour l’après-midi.

Dans la matinée, les cours débutent à 8h00 pour s’achever à 11h30 et dans l’après-midi la deuxième vague commence à 13h pour finir autour de 16h30. Chaque élève se lave les mains à l’entrée de l’école, où le masque est exigé.

Les élèves, en classe sont assis, chacun sur un table-banc pour respecter la distanciation physique d’un mètre. Pour cette reprise, les enseignants ont été instruits de commercer par les révisions.

Certains établissements ont privilégié les élèves en classe d’examen avant de faire le programme de ceux des classes intermédiaires. Au lycée moderne de Koumassi, les élèves de 3è et de Terminale étaient dans des dispositions confortables.

Interrogés dans la rue, des élèves rentrant chez eux ont confié qu’ils reprenaient dans deux semaines. Chaque établissement selon les réalités réajuste les recommandations du ministère de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

A Abobo, une commune populaire au Nord d’Abidjan, cette reprise des cours est timide car elle ne concerne actuellement que les élèves des classes d’examen c’est-à-dire ceux des Cours moyen 2è année (CM2), Troisième et Terminale.

Selon le ministère ivoirien de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, les élèves des autres niveaux reprendront progressivement les cours après ceux des classes d’examen.

Au «Collège La belle Étoile» d’Abobo, un établissement privé d’enseignement primaire et secondaire, les élèves des classes de CM2, Troisième et Terminale étaient dans les salles de classes avec le respect de la distanciation physique d’un mètre et l’usage obligatoire des cache-nez dans les salles de classe.

Le même constat a été fait au Groupe scolaire Sainte-Jeanne, un autre établissement primaire et secondaire de cette commune où les élèves des classes d’examen, notamment ceux de la troisième étaient divisés en deux groupes avec un élève par table-banc et l’usage du gel hydroalcoolique.

Le 14 mai dernier, après l’examen de l’évolution de la maladie à Covid-19 en Côte d’Ivoire, le président ivoirien Alassane Ouattara a décidé de la réouverture des écoles dans le «Grand Abidjan» à compter de ce 25 mai dans le respect des mesures barrières contre la Covi-19.

Les élèves des établissements scolaires et secondaires de l’intérieur du pays, eux, ont repris les cours depuis le 18 mai 2020. Pour faciliter la reprise, le ministère de l’Education a organisé le retour des enseignants et du personnel administratif bloqués dans le Grand Abidjan.

C’est depuis le 16 mars dernier que les autorités ivoiriennes ont décidé de fermer les établissements préscolaires, primaires, secondaires et supérieurs pour lutter contre la propagation de la Covid-19 dans le pays. La Côte d’Ivoire enregistre à ce jour 2376 cas confirmés de maladie à COVID-19 dont 1219 guéris et 30 décès.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

EDUCATION

Ecole du Pétrole de Yamoussoukro: les préinscriptions prorogées jusqu’au 15 juin 2020

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Les préinscriptions à l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie (ESPE) de Yamoussoukro, située à l’INP-HB (Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny), prévues pour le 30 avril, ont été prorogées jusqu’au 15 juin 2020, selon une note officielle.

Pour intégrer l’ESPE qui ouvrira au 4ème trimestre 2020, un appel à candidatures a été lancé et il est recommandé aux étudiants du niveau Bac+5 et aux professionnels de s’inscrire sur le site www.espe.inphb.ci, souligne la note transmise à APA.

Fruit du partenariat entre l’INP-HB et l’Institut français du pétrole (IFP-SCHOOL de Paris), l’ESPE délivrera en fin de cycle deux Mastères professionnels, soit un double diplôme, à savoir le Mastère Professionnel de l’INP-HB et le Diplôme d’Etudes Supérieures Appliquées (Grade Master) de l’IFP School, identique au diplôme délivré en France.

Cette formation de haut niveau, d’une durée de 16 mois, se fera en anglais et concernera les secteurs pétrolier et gazier, notamment «Economie et Techniques de l’Amont Pétrolier» et «Economie et Techniques de l’Aval Pétrolier».

Il n’est donc plus besoin pour les étudiants africains et les professionnels du secteur d’aller à l’étranger pour obtenir un diplôme supérieur en Pétrole. Les coûts de formation varient selon les ressortissants des espaces communautaires (UEMOA et hors UEMOA) et la catégorie (professionnel ou non-professionnel).

Selon le ministre ivoirien du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé, c’est cette vision du président de la République de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara, qui a conduit à la création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie.

L’ESPE, dont les premiers accords de création ont été formellement approuvés en novembre 2019 par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, offre l’opportunité à de nombreux jeunes, d’accéder à une formation de haut niveau et à un coût abordable, dans les secteurs pétrolier et gazier, tout en restant en Côte d’Ivoire.

«Notre satisfaction est grande car notre ambition est de mettre à la disposition des jeunes Africains, ici en Côte d’Ivoire, une formation de qualité et de niveau international et de faire de la Côte d’Ivoire, un hub d’excellence sous-régional en matière de formation dans le secteur des hydrocarbures.», a déclaré le ministre Cissé.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ECONOMIEIl y a 20 minutes

Plan de l’UE : les négociations «pas conclues» lors du prochain conseil européen (Merkel)

Les négociations «difficiles» sur le plan de relance de 750 milliards d’euros présenté par l’Union européenne (UE) ne seront «pas...

ECONOMIEIl y a 23 minutes

La France appelle tous les Etats à soutenir le plan de relance «historique» de l’UE

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire a appelé mercredi tous les États membres de l’Union européenne, «y compris...

ECONOMIEIl y a 26 minutes

Champagne : 5.000 bouteilles offertes aux soignants pour dire merci

Collectées en mai par le Syndicat général des vignerons (SGV), près de 5.000 bouteilles de champagne seront offertes les 10,...

ECONOMIEIl y a 31 minutes

Boeing annonce avoir repris la production du 737 MAX, cloué au sol depuis plus d’un an

Boeing a annoncé ce mercredi avoir repris la production du 737 MAX, avion cloué au sol depuis plus d’un an...

LE 229Il y a 6 heures

Covid-19 au Bénin : les transports en commun autorisés à circuler à nouveau

En vue d’un retour à la normale, le gouvernement au cours de sa séance de ce mercredi 27 mai 2020,...

CORONAVIRUSIl y a 7 heures

Covid 19 au Bénin : le gouvernement allège les mesures restrictives liées aux bars et transports en commun

A l’instar des lieux de culte, le Gouvernement a allégé les mesures restrictives relatives aux bars et transports en commun....

LE 229Il y a 7 heures

Covid-19 au Bénin : réouverture des bars et lieux de culte validée pour le 2 juin

Les lieux de culte peuvent désormais recevoir des fidèles ainsi que les bars des clients. Réuni en Conseil des ministres...

CORONAVIRUSIl y a 7 heures

Covid 19 au Bénin : la réouverture des lieux de culte, dès le 02 juin

Le Gouvernement vient d’alléger les mesures restrictives relatives aux lieux de culte. C’est l’une des décisions majeures issues, ce mercredi...

POLITIQUEIl y a 8 heures

Diplomatie : fermeture imminente de l’Ambassade du Bénin au Niger

L’Ambassade du Bénin au Niger ne sera pas épargné dans le cadre du réaménagement de la carte diplomatique voulu par...

CONSEIL DES MINISTRESIl y a 8 heures

Bénin : les grandes décisions du conseil des ministres de ce mercredi 27 mai 2020

Le gouvernement béninois s’est réuni en conseil des ministres ce mercredi 27 mai 2020. En sa séance hebdomadaire qui s’est...

CONSEIL DES MINISTRESIl y a 8 heures

Bénin : voici l’intégralité du compte rendu de ce Conseil des ministres du mercredi 27 mai 2020

Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 27 mai 2020 sous la présidence effectives du chef de l’Etat, chef...

CORONAVIRUSIl y a 9 heures

Covid-19 au Bénin : de nouveaux cas confirmés et de cas guéris

De nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés au Bénin. C’est ce que révèlent les nouvelles statistiques publiées, ce...

SPORTSIl y a 15 heures

PSG : Koulibaly aurait recalé le PSG

Désireux de s’attacher les services de Kalidou Koulibaly, Leonardo serait passé à l’action en janvier dernier. Mais le directeur sportif...

SPORTSIl y a 15 heures

PSG : pour Neymar, le Barça ne se ferait pas d’illusions

Toujours pisté par le FC Barcelone comme la presse espagnole l’affirme ces derniers jours, Neymar ne devrait cependant pas quitter...

SPORTSIl y a 15 heures

EXCLU – Barcelone : Arsenal travaille sur Coutinho depuis l’hiver dernier !

Suite aux révélations du 10 Sport au sujet d’un intérêt d’Arsenal pour Philippe Coutinho, nous sommes en mesure d’apporter de...

SPORTSIl y a 15 heures

PSG : accord total pour Alex Telles

En quête d’un latéral gauche depuis plusieurs semaines, Leonardo semble avoir bouclé ce dossier puisque d’après la presse portugaise, le...

SPORTSIl y a 15 heures

OM : des joueurs encore inquiets pour André Villas-Boas ?

Ce lundi, l’OM et André Villas-Boas ont confirmé que leur union continuerait encore la saison prochaine. Toutefois, dans le vestiaire,...

SPORTSIl y a 15 heures

ASSE : «J’aimerais que Yohan reste à Sainté», Mathieu Debuchy

En fin de contrat en juin prochain du côté de l’ASSE, Yohan Cabaye n’est pas encore certain de rester. Son...

SPORTSIl y a 15 heures

Real Madrid : Pogba contraint de drastiquement baisser son salaire ?

Plus proche de la Juventus que du Real Madrid, Paul Pogba serait contraint de faire d’énormes concessions financières pour revenir...

SPORTSIl y a 15 heures

PSG : une offre légendaire proposée par Liverpool Mbappé ?

Courtisé par Liverpool et le Real Madrid, Kylian Mbappé va devoir faire un choix pour son avenir qui à moyen...

EDITORIALIl y a 16 heures

Deux confrères, deux visions  

«On a l’impression que le Bénin fait un bond en arrière avant 1990… On est dans une période qui questionne...

ECONOMIEIl y a 16 heures

Vulnérabilité de l’Afrique face aux chocs exogènes : nécessité de promouvoir un nouveau modèle économique

Cela fait presque l’unanimité chez tous les grands penseurs économiques du continent africain et même des chefs d’Etat. L’Afrique doit...

POLITIQUEIl y a 16 heures

Etats-Unis : le principal syndicat américain soutient Biden face à Trump

La plus grande fédération américaine de syndicats, l’AFL-CIO, a annoncé ce mardi qu’elle soutenait le candidat démocrate Joe Biden dans...

ECONOMIEIl y a 16 heures

Trump met en garde Pékin : Hong Kong risque de perdre son rôle financier international

Donald Trump a prévenu mardi que le projet de loi controversé que la Chine veut imposer à Hong Kong risquait...