RESTEZ CONNECTÉ

CAMEROUN

Drame au Cameroun : un lycéen poignardé à mort dans l’enceinte d’un l’établissement à Douala

Bénin24TV

Publié

le

Les élèves du lycée bilingue Deido à Douala, étaient sous le choc et en larmes ce vendredi 08 novembre 2019 à la suite du meurtre d’un élève, après une rixe avec ses camarades de la même école. Les éléves devant l’hopital où a été conduit l’élève avant son décès.

La scène tragique s’est déroulée lors de la clôture du deuxième trimestre de l’année scolaire 2018/2019. Tout commence à la cérémonie de remise de bulletin dans le secteur de seconde, apprend Lebledparle.com. Certains élèves s’employaient à déposséder leurs camarades de leur téléphone.

«Il y a quelques enfants qui sont venus avec des téléphones portables.», témoigne un des responsables de cet établissement au micro d’Equinoxe TV. Ces derniers seront rejoints par d’autres élèves déjà exclus du lycée. «Ils sont allés vers leurs camarades dans l’objectif d’arracher leurs téléphones. C’est donc pendant cette rixe que l’un des agresseurs a poignardé l’un des élèves», raconte le responsable.

«Parmi les 3 suspects qui ont été appréhendés, deux sont des exclus du Lycée et un est encore élève chez nous en classe de 2ndallemand», apprend Lebledparle.com.

Au moment où nous mettons ce texte en ligne, l’identité de l’assassin n’est pas connue. Qui des trois avait le poignard ? Les enquêtes vont y répondre. Au micro de nos confrères d’Equinoxe Tv, le responsable de l’établissement affirme que c’est une agression qui a mal tournée car la mort s’en est mêlée.

La victime ayant pour prénom Blerios, blessé sous le mamellon gauche à «la pointe du coeur» selon le médecin a été transporté à l’unité des urgences de l’hôpital de district de Deido, où il a rendu l’âme. Ce n’est pas la première fois que de pareils incidents se produisent dans ce lycée.

D’autres événements reviennent en mémoire notamment l’agression sexuelle d’un élève de 6e par deux élèves de la classe de Terminale il y’a quelques temps. Les anciens élèves de l’école témoignent de la peur qu’ils vivaient dans l’enceinte du lycée. Drogue, agressions, intimidations étaient devenus le quotidien des lycéens.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAMEROUN

Cameroun : un leader séparatiste anglophone victime d’un «traitement dégradant» en prison

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Une figure du mouvement séparatiste anglophone camerounais, Blaise Sevidzem Berinyuy, dit Shu Fai, a «subi un traitement dégradant» à l’hôpital où il avait été transféré depuis la prison où il est détenu, affirme l’ONG Human Rights Watch (HRW) vendredi.

Condamné à la prison à vie en août 2019 pour terrorisme, rébellion et sécession par un tribunal militaire, Shu Fai a été transféré à l’hôpital le 16 mai avant d’être de nouveau incarcéré le 21 mai «malgré un état de santé critique», ajoute HRW dans un communiqué.

Un des leaders des séparatistes anglophones qui s’opposent depuis trois ans au gouvernement dans un conflit qui a fait 3.000 morts dont de nombreux civils dans les régions anglophones de l’Ouest du Cameroun, Blaise Sevidzem Berinyuy a été arrêté avec neuf autres figures du mouvement au Nigeria en janvier 2018.

Shu Fai se plaint de «douleurs à la poitrine à la suite d’une empoignade qu’il a subie de la part des gardiens de prison qui l’ont attaché à son lit de malade avec des menottes», a affirmé à l’AFP un de ses avocats, Me Nicodemus Amungwa. Selon cet avocat, le prisonnier a accusé le responsable de la prison d’avoir ordonné cet enchaînement.

«Au moment où les autorités luttent contre la pandémie de Covid-19, elles devraient veiller à ce que tous les détenus puissent bénéficier des mesures telles que se laver régulièrement les mains et un accès adéquat aux soins médicaux», demande HRW.

Avec 4.400 cas détectés du nouveau coronavirus, le Cameroun est l’un des pays les plus touchés d’Afrique subsaharienne. Début mai, l’ONG Amnesty International a affirmé dans un communiqué redouter la propagation du virus dans les prisons surpeuplées du pays (environ 30.000 détenus à travers le Cameroun, selon le barreau camerounais).

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

CAMEROUN

Cameroun : le gouvernement demande l’arrêt d’une collecte de fonds contre le virus lancée par l’opposant Kamto

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Le gouvernement du Cameroun veut empêcher la collecte de fonds initiée par le principal opposant Maurice Kamto pour lutter contre le coronavirus, qu’il juge illégale, et ordonne à deux opérateurs téléphoniques de fermer les comptes mobiles ouverts pour cette initiative.

Le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji demande de «procéder sans tarder à la clôture du compte ouvert» par l’association créée par l’opposant Kamto en vue de récolter des fonds, dans des correspondances adressées à Orange Cameroun et MTN Cameroon, consultées par l’AFP.

En avril, Maurice Kamto avait annoncé le lancement d’une opération baptisée «Survie Cameroon-Survival initiative», pour récolter des fonds au Cameroun et à l’étranger afin de mener des actions de lutte contre le coronavirus. Depuis, Yaoundé est en ordre de bataille pour contrer cette initiative.

Dans ses lettres, Paul Atanga Nji explique que tout «appel à la générosité publique, pour quelque raison que ce soit, doit être autorisé par» son ministère. Il estime ainsi cette opération «illégale».

Mi-avril, il avait déjà saisi le ministre des Finances, l’invitant à saisir à son tour l’Agence nationale d’investigation financière (Anif), un organe officiel de lutte contre la blanchiment d’argent, afin qu’elle ouvre une enquête sur l’opération de Maurice Kamto.

Paul Atanga Nji préconisait alors le gel des fonds déjà collectés. Quelques jours avant, il avait écrit à une banque privée, Afriland First Bank, lui demandant de clôturer le compte de l’initiative.

«Nous nous étonnons de la cruauté sans nom et du caractère inhumain des mesures prises ce moment par le ministre de l’Administration territoriale», a réagit à l’AFP Olivier Bibou Nissack, porte-parole de Maurice Kamto.

«Ces actions visent à priver le peuple camerounais d’un secours humanitaire dont il a besoin de façon indispensable», a-t-il ajouté, assurant que l’initiative se poursuivra. L’épidémie de coronavirus au Cameroun est l’occasion d’une nouvelle passe d’armes entre la majorité et Maurice Kamto, candidat malheureux à la présidentielle de 2018 qui a passé 8 mois en prison, avant d’être libéré en octobre dernier.

L’opposant a essayé de lancer mi-avril une procédure pour faire constater la vacances du pouvoir au Cameroun, estimant «irresponsable» l’absence
«prolongée» du président Paul Biya.
Le chef de l’Etat, âgé de 87 ans et au pouvoir depuis 1982, ne s’est pas exprimé à la télévision depuis le début de l’épidémie.

Classé parmi les pays les plus touchés par le virus en Afrique subsaharienne, le Cameroun totalisait mercredi soir plus de 1830 cas, dont 61 décès.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

POLITIQUEIl y a 56 minutes

Bénin : Aboubacar Yaya peine à trouver la majorité pour se faire élire Maire

Aboubacar Yaya, seul candidat des Fcbe au poste, souffre de voix. Il n’a pu se faire élire au poste de...

POLITIQUEIl y a 4 heures

Bénin : Calixte Aldo N’Dah Kouagou plébiscité au poste de maire à Boukoumbé

Calixte Aldo N’Dah Kouagou est élu maire de la commune de Boukoumbé. Le candidat de 31 ans sur la liste...

POLITIQUEIl y a 5 heures

Bénin : Yaya Garba nouveau maire de Bembèrèkè

Suite à l’installation du conseil communal, composé de de 25 élus communaux dont 14 conseillers FCBE, 02 conseillers de l’UP...

POLITIQUEIl y a 6 heures

Bénin – Commune d’Aplahoué : Maxime Allossogbé désormais aux commandes

Maxime Allossogbé est le quatrième maire de l’ère de la décentralisation à Aplahoué. C’est par quinze (15) voix pour, onze...

POLITIQUEIl y a 6 heures

Bénin : Gabriel Ganhoutodé élu maire d’Avrankou

Ce jeudi 28 Mai 2020, le préfet du département de l’Ouémé, Joachim Akpity a procédé à l’installation du nouveau conseil...

POLITIQUEIl y a 6 heures

Bénin : le nouveau maire de Sinendé connu

Bio Kouri Sanni est le nouveau maire de la commune de Sinendé. Au terme d’une séance de vote qui s’est...

POLITIQUEIl y a 7 heures

Bénin – Commune de  Sinendé : Sanni Kouri Bio élu maire

La commune de Sinendé a désormais un nouveau maire. Il s’agit de Sanni Kouri Bio élu à l’unanimité par ses...

POLITIQUEIl y a 7 heures

Bénin : Maxime Allossogbé élu maire d’Aplahoué

Le préfet du département du Couffo, Christophe Houinsou Mègbédji a procédé ce jeudi à l’installation du Conseil communal de la...

POLITIQUEIl y a 7 heures

Bénin : les nouveaux conseillers communaux d’Athiémé installés

À l’instar des autres communes du Bénin, le conseil communal de la quatrième mandature de l’ère de la décentralisation à...

POLITIQUEIl y a 8 heures

Bénin : voici le nouveau maire de Covè

A l’instar d’autres communes du Bénin, le nouveau maire de la commune de Covè est connu, ce jeudi 28 mai...

SPORTSIl y a 8 heures

Formule 1 : «A la place de Renault, je miserais plutôt sur un jeune», quand Renault se voit conseiller de miser sur le frère de Leclerc

Alors que Renault a récemment assuré vouloir se donner du temps afin de désigner le successeur de Daniel Ricciardo, Martin...

SPORTSIl y a 8 heures

PSG : nouveau contrat et grosse clause pour Fabian Ruiz

A la recherche d’un milieu de terrain pour le Paris Saint-Germain, Leonardo pourrait bien voir Fabian Ruiz s’éloigner définitivement. D’après...

SPORTSIl y a 9 heures

PSG : «Il aime l’idée d’aller à Boca», Paredes

Alors que l’avenir d’Edinson Cavani ne s’écrirait plus au PSG, Leandro Paredes s’est prononcé sur l’avenir de l’Uruguayen, évoquant notamment...

SPORTSIl y a 9 heures

Rugby – XV de France : «Aujourd’hui, notre conviction est que l’on doit pouvoir changer le sens du jeu après chaque ruck», Galthié

Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France, s’est exprimé au sujet des secteurs qu’il souhaite améliorer au sein de son...

SPORTSIl y a 10 heures

PSG : Jorginho envisagé par le PSG ?

Toujours en quête de renfort pour le milieu de terrain du PSG, Leonardo aurait récemment pris la température du côté...

SPORTSIl y a 10 heures

Real Madrid : Bale, bien parti pour rester…

Annoncé sur le départ depuis de longs mois, Gareth Bale devrait finalement rester au Real Madrid la saison prochaine. L’attaquant...

ECONOMIEIl y a 11 heures

La BAD mobilise 264 millions d’euros pour soutenir le Maroc dans sa réponse à la pandémie de Covid-19

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 27 mai à Abidjan, un financement de...

NIGERIAIl y a 11 heures

Nigéria : «Il faut aider les enfants brisés par la guerre» (Amnesty)

Selon un nouveau rapport d’Amnesty International, il faut aider les enfants «brisés» par la guerre au Nigéria «pour ne pas...

CORONAVIRUSIl y a 11 heures

Afrique du Sud : le tabac et la Covid-19 sont mauvais pour les poumons (Ministre)

Le gouvernement sud-africain a insisté mercredi sur le fait que l’interdiction récente de la vente de produits du tabac, dans...

CÔTE D'IVOIREIl y a 11 heures

Côte d’Ivoire : la révision de la liste électorale fixée du 10 au 24 juin prochain

Le gouvernement ivoirien a adopté mercredi un décret fixant la révision de la liste électorale sur la période du 10...

CORONAVIRUSIl y a 12 heures

Le Fonds des Nations unies pour la population équipe le personnel soignant contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) ou United Nations Fund for Population (UNFPA) a équipé, mercredi, le...

MALAWIIl y a 12 heures

Malawi : la présidentielle face à des défis juridiques et sanitaires majeurs

La marche vers le Palais de la République du Malawi s’avère difficile pour les candidats à la présidence et leurs...

TUNISIEIl y a 12 heures

Ibrahim Sy Savané nommé ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Tunisie

L’ancien président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), l’organe de régulation de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire, Ibrahim...

CÔTE D'IVOIREIl y a 12 heures

La distribution des cartes nationales d’identité ivoiriennes démarre la semaine prochaine

Plus de 400 000 personnes ont été enrôlées pour la nouvelle carte nationale d’identité (CNI) ivoirienne trois mois après le...