BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Emmanuel Macron veut faciliter la vie des personnes handicapées

Parmi les mesures attendues lors de la «conférence nationale» qui se tient aujourd’hui : la mise en place d’un numéro d’appel unique pour les familles, des places supplémentaires dans les établissements spécialisés, ou encore un effort sur la scolarisation.

Comment faciliter de manière
«tangible» la vie des personnes handicapées? Emmanuel Macron présidera ce mardi à l’Elysée une «conférence nationale du handicap» (CNH) très attendue par les associations, 15 ans jour pour jour après une loi majeure sur le sujet.

Organisé à mi-mandat, l’événement doit permettre de tirer un «premier bilan» des mesures décidées depuis le début du quinquennat et d’en prendre d’autres «que nous avons encore le temps de mettre en oeuvre» d’ici 2022, indique-t-on à l’Elysée.

Le chef de l’Etat devrait ainsi annoncer la mise en place d’un numéro d’appel unique pour répondre à l’angoisse des familles, des places supplémentaires dans les établissements spécialisés, ou encore un effort sur la scolarisation.

Près de 500 invités – responsables associatifs, chefs d’entreprises, citoyens, élus, directeurs d’école – sont attendus à l’Elysée dans la matinée, d’abord pour «un temps d’échanges et de débat» en présence d’une dizaine de ministres, puis pour un discours dans lequel le président devrait insister sur la nécessité d’obtenir «des résultats tangibles».

Symboliquement, l’événement a été programmé exactement quinze ans après l’adoption d’une loi majeure pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Claude Chirac, la fille du président d’alors, reviendra d’ailleurs elle-même mardi sur cette étape.

En 2017, Emmanuel Macron avait fait de l’inclusion des personnes handicapées l’«une des priorités du quinquennat», avec l’ambition affichée de simplifier les démarches administratives dénoncées comme étant «trop complexes». Les associations défendant les personnes handicapées ont rappelé ces derniers jours leur impatience.

«Chaque jour des enfants ne peuvent accéder à une école, des travailleurs doivent quitter leur entreprise car les logiciels utilisés ne sont pas adaptés, des personnes ne peuvent aller où elles veulent en raison de multiples obstacles», a écrit le collectif Handicaps dans une tribune publiée par le Journal du Dimanche.

«Il est temps de taper du poing sur la table et d’affirmer qu’il n’est plus possible de ne pas appliquer la loi, de connaître une telle inégalité de traitement selon les territoires», a martelé le collectif.

«Un droit ce n’est pas une faveur»
Sous le slogan «Un droit ce n’est pas une faveur», des familles ont prévu de manifester mardi dans une quarantaine de villes partout en France – y compris outre-mer, pour dénoncer les «défaillances du système». Les protestataires réclament notamment que les pouvoirs publics fassent «respecter les législations déjà en vigueur».

«Ca fait deux ans qu’ils nous disent qu’ils mettent en place du concret, mais on n’en voit pas la couleur», a déclaré l’une des porte-parole de ce mouvement, Charlotte Langlois.

Parmi les mesures qui doivent être annoncées mardi, la création d’ici l’an prochain d’un numéro d’appel unique, le 360, qui permettra aux familles de sortir de «l’errance de guichet en guichet» et d’être accompagnées dans leur recherche d’une prise en charge pour leur proche en situation de handicap.

Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) recevront 50 millions d’euros supplémentaires, sur les deux ans qui viennent, pour pouvoir répondre plus rapidement aux demandes des familles.

Le gouvernement entend également lutter contre les départs contraints vers des établissements spécialisés en Belgique – quelque 500 adultes, chaque année, quittent ainsi la France faute de solutions près de chez eux. Pour contribuer à y remédier, un millier de nouvelles places doivent être créées, plus 2.500 solutions en établissements ou dans des services médico-sociaux. Soit 6.000 places supplémentaires, en comptant celles déjà annoncées pour 2021-2022.

Sur le front de l’emploi des personnes handicapées, le gouvernement entend mettre l’accent sur le développement de l’apprentissage. Un millier de jeunes en service civique seront par ailleurs recrutés comme «ambassadeurs» de l’accessibilité des lieux recevant du public: ils iront à la rencontre des commerçants ou des responsables d’établissements pour les aider à se mettre en conformité avec les normes. La CNH devrait également aborder la question de l’accessibilité des démarches administratives en ligne ou de certaines oeuvres audiovisuelles.

SickaSport

Dernières actualités

Covid-19 et économie mondiale : baisse du niveau de pollution dans le monde

Selon l’imagerie satellite de l’Agence spatiale européenne, le niveau de pollution de l’air dans le monde a considérablement baissé, Conséquence de l’arrêt total ou partiel des activités industrielles dans plusieurs pays, notamment…

Lutte contre le Covid-19 en Afrique francophone : l’AFD apporte un soutien de 987,2 millions FCFA

Dans les directives internationales de l’OMS, plusieurs plans de riposte sont élaborés par les pays afin d’endiguer à la pandémie du Covid-19. Au nombre de ces mesures, le dispositif Aphro-Cov dédié aux pays de l’Afrique francophone vient…

Lutte contre le Covid-19 à Parakou : négligence des mesures préventives dans la vente de Tchoukoutou…

Malgré la pandémie du corona virus qui ne laisse aucun pays indifférent, et malgré les dispositions que prennent les autorités sanitaires à divers niveaux pour contrer ce mal dit du siècle, le constat continue de ne pas être celui des plus…

Pic de la technologie : l’emploi des jeunes mis en danger selon l’OIT

Dans son dernier rapport, l’Organisation internationale du travail (OIT) alerte sur l’aggravation de l’exclusion des jeunes de l’emploi et de la formation. Face à la révolution technologique que connait le monde, les jeunes sont confrontés…

Cordon sanitaire dans 12 villes du Bénin : de nombreuses demandes de dérogation adressées aux…

Le gouvernement de la République a établi un cordon sanitaire autour de 12 villes du Bénin. Quelques jours après l’entrée en vigueur de cette mesure, les demandes de dérogation pleuvent sur la table des autorités préfectorales. Les préfets…

Remboursement de la dette des pays IDA : la Banque mondiale et le FMI appellent à suspendre les…

La flambée de maladie à coronavirus continue d’inquiéter la communauté internationale qui cherche des voies et moyens pour minimiser les dommages. A cet effet, le Groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) à…

Lutte contre Covid-19 : nécessité des couloirs humanitaires en l’Afrique

Précédemment, face aux épidémies, le continent africain bénéficiait d’une synergie d’actions de la part d’ONG occidentales. Ce qui risque de ne pas être le cas à l’heure de la pandémie du Coronavirus. A moins des couloirs humanitaires comme…

Le «sexting» à l’ère des réseaux sociaux : une pratique aux conséquences dévastatrices

Le «sexting», c’est le fait d’envoyer par téléphone portable des messages, des photos ou des vidéos à caractère sexuel. Aujourd’hui, c’est presque une pratique banale dans un monde ultra connecté où tout peut se partager via internet.…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.