RESTEZ CONNECTÉ

CULTURE

Emploi dans le secteur agricole : DagriVest et l’UAC optent pour le mentorat des jeunes

Bénin24TV

Publié

le

A travers l’initiative AJESSA, l’entreprise DagriVest et l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) entendent appuyer les jeunes diplômés en sciences agronomiques, à travers un programme de mentorat, pour le renforcement de capacités dans la recherche et l’obtention d’emploi salarié décent.

Plusieurs opportunités existent pour les jeunes diplômés en agriculture en termes d’entrepreneuriat et d’emploi. Pour cette raison, l’entreprise DagriVest a décidé d’accompagner les entreprises du secteur agricole, non seulement sur le plan de création d’entreprise mais également en fournissant des talents, capables de contribuer à la croissance de ces entreprises et à créer à leur tour de l’emploi.

D’où l’initiative AJESSA en collaboration avec l’Université d’Abomey-Calavi et soutenue par le CRDI, OIT et INCLUDE. Ce projet a pour but à en croire Fréjus Thoto, manager de DagriVest de concilier l’offre et la demande sur le marché de l’emploi dans le secteur agricole, comprendre le rôle du mentorat et quantifier les impacts dans le processus de recherche d’emploi dans le secteur agricole et investir sur l’utilisation du mentorat pour répondre à l’aspect genre dans le processus de recherche et d’obtention d’emploi dans le secteur agricole.

«AJESSA est une activité continue de DagriVest. Ce partenariat avec l’Université d’Abomey-Calavi s’étend sur 2 ans et vise principalement les jeunes, diplômés des sciences agronomiques», a indiqué Fréjus Thoto.

Pour Augustin Aoudji, Coordonnateur du Programme à l’Université d’Abomey-Calavi, «les bénéficiaires de AJESSA sont les jeunes, diplômés des sciences agronomiques, en quête d’emploi et désireux d’avoir les capacités requises pour l’accès à un emploi salarié décent dans le secteur agricole. Le programme de mentorat se déroulera sur une période 20 mois avec un renforcement de capacités relatifs à la recherche d’emploi. Les jeunes sont sélectionnés suite à un appel à candidature et sontmis encontact avec des mentors, qui sont des professionnels intervenant dans le secteur agricole et qui peuvent assister et orienter les jeunes dans leur transition vers un emploi décent.»

Ainsi, AJESSA permettra de fournir des recommandations basées sur les données probantes aux établissements de formation afin qu’ils forment sur les compétences demandées sur le marché de l’emploi ; d’améliorer l’accès à l’emploi des jeunes diplômés dans le secteur agricole ; et d’intégrer des meilleures pratiques de mentorat sensibles au genre dans les programmes d’emploi pour les jeunes.

Impact économique de AJESSA

«L’initiative en elle-même constitue une première au Bénin du point de vue d’identification des compétences recherchées par les employeurs, afin de correspondre l’offre à lademande tout en impliquant les institutions de formation» dixit Fréjus Thoto, manager de DagriVest pour qui, économiquement, la réduction du taux de chômage influe directement sur le développement.

Ainsi, plus les jeunes sont formés sur la base des compétences recherchées sur le marché de l’emploi et ont les compétences nécessaires pour la recherche et l’obtention d’emploi, plus les entreprises connaîtront une croissance économique et plus les jeunes pourront se prendre en charge grâce à des emplois décents.

Cette initiative, AJESSA, est située dans un contexte de précarité et de sous-emploi, où environ 72% de la population béninoise, active notamment les jeunes sont sous-employés et sous-payés. Parmi les jeunes, seulement une infime partie bénéficie d’un travail salarié permanent et sécurisant, les autres évoluant le plus souvent dans des emplois précaires, informels et non décents. Ces jeunes pour la plupart ne sont pas préparés à affronter le marché de l’emploi, du point de vue de la formation et de la recherche d’emploi.

Ainsi, pour contribuer à la réduction du taux de chômage, l’entrepreneuriat est la solution pour la plupart mais du point de vue économique, ces entreprises ont également besoin deressources humaines compétentes pour leur développement. AJESSA permettraalors de réduire l’inadéquation entre l’offre et la demande sur le marché de l’emploi et impliquera toutes les parties prenantes dont le gouvernement, les centres de formation et les jeunes afin que le processus de mentorat soit effectif.

L’initiative accorde une grande importance à l’impact que le mentorat pourrait avoir également sur l’aspect genre, et l’accès des jeunes filles diplômées à l’emploi dans le secteur agricole. DagriVest est une entreprise quitravaille pour réduire le sous-emploi et le chômage des jeunes en promouvant l’entrepreneuriat et l’emploi salarié dans le secteur agricole. DagriVest existe officiellement depuis 2018 et intervient pour le moment au Bénin

Par Joël YANCLO

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CULTURE

Covid-19 et sécurité alimentaire : un chercheur prône l’agriculture urbaine

Bénin24tv avec APA

Publié

le

Pour préserver la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, il est nécessaire de promouvoir une agriculture urbaine qui transcende les crises comme celle née de la pandémie du Covid-19, selon le chercheur sénégalais, Sidy Tounkara.

«En se fondant sur les multiples fonctionnalités de l’agriculture urbaine dont l’approvisionnement des villes, non pas spécifiquement en temps de crise mais aussi en temps normal, il est préférable de légitimer une agriculture urbaine dans le cadre d’une politique alimentaire territoriale au-delà des crises. Cette agriculture doit s’inscrire dans une logique d’agriculture de renfort et de complémentarité pour atteindre la sécurité alimentaire et nutritionnelle en ville au premier rang de laquelle se positionne évidemment l’agriculture rurale», explique M. Tounkara.

Dans un article scientifique intitulé «La pandémie du Covid-19 : une légitimation de la promotion de l’agriculture urbaine», ce chercheur à l’Initiative prospective agricole et rurale (Ipar) note cependant une agriculture urbaine fortement menacée par le Covid-19.

A son avis, en dépit de son utilité cruciale, surtout en période de crise, la croissance démographique et urbaine et ses corollaires font planer des risques non négligeables sur le maintien de l’agriculture en ville.

«Cette croissance démographique des villes a nécessairement des impacts sur le foncier et l’eau dont les usages non agricoles (domestiques, industriels, infrastructures socio-économiques de base) concurrencent directement les usages agricoles (foncier agricole, eau d’irrigation)», souligne Sidy Tounkara.

Il ajoute que la croissance démographique des villes a aussi des impacts sur la disponibilité et l’accès à l’eau pour l’irrigation des cultures, surtout dans un contexte de changement climatique qui contribue à la perturbation du cycle pluviométrique, mais aussi à la baisse du niveau de la nappe phréatique qui est exploitée par les maraîchers urbains.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

CULTURE

Egypte : le meurtrier de la diva libanaise Suzanne Tamim gracié

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a gracié samedi des milliers de prisonniers pour la fin du ramadan, parmi lesquels un ancien policier emprisonné pour l’assassinat de la diva pop libanaise Suzanne Tamim en 2008, a annoncé le journal officiel.

Cet ancien policier, Mohsen al-Sukkari, avait été condamné en 2010 à 25 ans de prison en appel pour l’assassinat à coups de couteau deux ans plus tôt à Dubaï de la célèbre chanteuse et actrice, âgée de 30 ans. Son procès avait révélé qu’il avait agi sur ordre de l’amant de sa victime, le magnat égyptien de l’immobilier Hisham Talaat Moustafa, en échange de deux millions de dollars.

Moustafa, un proche de Gamal Moubarak, fils de l’ancien président Hosni Moubarak renversé en 2011, avait été condamné pour sa part à 15 ans de prison avant de bénéficier, en 2017, d’une grâce pour raisons de santé.

Au cours d’un procès en première instance en 2009, les deux hommes avaient été condamnés à mort, mais leurs peines avaient été réduites en appel.

L’affaire, mélange de crime, de pouvoir, de show-business et de sexe, avait été très suivie au Liban et en Egypte, un pays où les puissants hommes d’affaires font rarement face à la justice.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ECONOMIEIl y a 6 heures

Air France s’est engagée à réduire de 50% ses émissions de CO2, selon Elisabeth Borne

La ministre de la Transition écologique a également appelé les Français à organiser leurs vacances d’été dans l’Hexagone. Air France...

MOYEN-ORIENTIl y a 7 heures

Le président afghan va faire libérer jusqu’à 2000 prisonniers talibans

Le président afghan Ashraf Ghani a lancé dimanche la procédure de libération de quelque 2.000 prisonniers talibans dans un «geste...

ECONOMIEIl y a 7 heures

La dette française sera «sans doute» supérieure à 115% du PIB en fin d’année, indique Gérald Darmanin

La dette publique, qui était sous la barre des 100% du PIB en fin d’année 2019, bondit en raison de...

HIGH-TECHIl y a 8 heures

Lutte contre le Covid-19 : les béninois amplifient la pratique du e-commerce

La dématérialisation de tous les services commerciaux est devenue le moyen le plus utilisé au Bénin dans tous les secteurs...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Covid-19 : Bars et boîtes de nuit fermées, restaurants et cafeterias au ralenti au Bénin

Le gouvernement du Bénin a pris une mesure restrictive en conseil des ministres pour lutter contre la propagation du coronavirus...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Dons dans la lutte contre le coronavirus : les entreprises privées ont offert 257 millions FCFA au Bénin

Le gouvernement du Bénin a fait le point des dons en numéraires et matériels reçus dans le cadre du sursaut...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Coronavirus au Bénin : service minimum dans le transport, des pertes importantes

Dans le domaine du transport, l’effet du Covid-19 se fait cher au Bénin. Intimement lié aux autres domaines d’activités qui...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Covid-19 au Bénin : voici le département le plus touché

A l’instar d’autres pays du monde, le Bénin est secoué depuis quelques mois par la crise sanitaire liée à la...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Transactions mobile money : les pays en développement enregistrent 786,5 milliards FCFA chaque jour

Le Mobile Money a battu tous les records dans les pays en développement. Selon un récent rapport de la Banque...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Fabrication de dispositif de lavage de mains : de bonnes affaires pour les soudeurs

A quelque chose malheur est bon dit-on. Pendant que la crise du coronavirus plonge des milliers de béninois dans le...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Impacts du Covid-19 hors du cordon sanitaire : hausse drastique du coût de transport dans le Zou et le Couffo

La vague des effets du coronavirus ne pèse pas seulement sur les activités économiques dans les 15 villes comprises dans...

CULTUREIl y a 8 heures

Covid-19 et sécurité alimentaire : un chercheur prône l’agriculture urbaine

Pour préserver la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, il est nécessaire de promouvoir une agriculture urbaine qui transcende les...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Maroc : hausse de 6% des exportations des produits maraîchers en huit mois

Les exportations des produits maraîchers marocains ont enregistré une hausse de 6% entre le 1er septembre et le 9 mai...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Baisse d’activité économique due au Coronavirus : les coiffeuses et coiffeurs en font aussi les frais

La liste des secteurs d’activités touchée par la crise du Coronavirus est bien longue. Et les coiffeuses et coiffeurs ne...

CORONAVIRUSIl y a 9 heures

Covid-19 :  de nouveaux cas confirmés au Bénin

Le Bénin a enregistré de nouveaux cas confirmés de coronavirus. C’est ce qui ressort du nouveau bilan sur le site...

LE 229Il y a 12 heures

Bénin – Ramadan 2020 : l’adresse de Patrice Talon à la communauté musulmane

A l’instar d’autres du monde, les fidèles musulmans du Bénin célèbrent, ce dimanche 24 mai 2020, l’Aïd El Fitr, fête...

CORONAVIRUSIl y a 16 heures

Pékin «prêt» à une coopération internationale sur l’origine du virus

La Chine est «prête» à une coopération internationale afin d’identifier la source du nouveau coronavirus, a déclaré dimanche le ministre...

ASIEIl y a 16 heures

La Chine est «au bord d’une nouvelle Guerre froide» avec les États-Unis

La Chine et les Etats-Unis sont «au bord d’une nouvelle Guerre froide», a averti dimanche 24 mai le ministre chinois...

CÔTE D'IVOIREIl y a 16 heures

Fête de Ramadan : Ouattara prie pour que la Covid-19 «s’éloigne de la Côte d’Ivoire»

Le président ivoirien Alassane Ouattara qui a fait samedi la prière de l’Aïd-El-Fitr ou fête de Ramadan à sa résidence...

CORONAVIRUSIl y a 16 heures

Sénégal : vers un dispositif de suivi de l’impact du coronavirus

L’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal Lance, le 27 mai 2020, une enquête dans...

ECONOMIEIl y a 17 heures

Afrique : pour des économies plus résilientes à travers l’intégration

La Commission économique pour l’Afrique (CEA), la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de l’Union africaine (CUA) invitent...

SPORTSIl y a 17 heures

Bundesliga : Dortmund s’impose, Leverkusen s’offre Mönchengladbach, le Bayern déroule

Le Borussia Dortmund a ramené la victoire de son déplacement à Wolfsburg (2-0), samedi, à l’occasion de la 27e journée...

ASIEIl y a 17 heures

Hongkong : la police tire des lacrymogènes sur les manifestants pro-démocratie

La mouvance pro-démocratie hongkongaise a appelé dimanche la population à descendre dans les rues pour dénoncer le projet de Pékin...

CULTUREIl y a 17 heures

Egypte : le meurtrier de la diva libanaise Suzanne Tamim gracié

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a gracié samedi des milliers de prisonniers pour la fin du ramadan, parmi lesquels...