BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Enjeux, théâtre, mort cérébrale

La loi fondamentale est entrée en vigueur le 7 novembre dernier. Et finalement, on a sa version promulguée. Et si ce texte majeur de loi n’était qu’une étincelle qui court sur la paille ? Analyse dans l’exercice de l’éditorial du jour.

Qu’est-ce qui va changer avec la nouvelle Constitution ? Le peuple souverain va-t-il mieux respirer après trois ans de jarrets faméliques ? Le Bénin sera-t-il moins exsangue comme c’est le cas actuellement ? Notre pays sera-t-il mieux gouverné ? Les acquis sociaux au creuset durement éprouvés depuis le 06 avril 2016 auront-ils une meilleure offrande ? Avec cette nouvelle Constitution quelle est désormais la destination? Qu’est-ce qui va changer avec cette réforme constitutionnelle pour laquelle Patrice Talon n’a pas perdu de temps, malgré la polémique ? La nouvelle Constitution, sera-t-elle une sorte de rampe de lancement ou va-t-elle provoquer la mort cérébrale de la démocratie et du développement endogène du Bénin ?

Nous voici avec la nouvelle loi fondamentale qui combine les passions et qui croquent de véritables délices pour les yeux… mais qu’on devine tout aussi délectables à goûter! Avec la nouvelle Constitution, plus de ronces, de herses, de sardes… qui empêchaient Patrice Talon de gouverner à sa guise. Au moins pour cela, les laudateurs zélés qui sillonnent déjà monts, coteaux et vallées pour exalter leur discours avec le goût du prestige sont aux anges.

En effet, les ‘’grosses têtes’’ de l’idéologie de la ‘’Rupture’’ depuis le week end passé et pour longtemps encore, vont enchaîner les publicités pour leur marque, ‘’Constitution’’. Elle va selon eux «Assurer le développement du Bénin». Donc pas question qu’elle soit considérée comme pupille de la Nation, Elle doit être la maitresse de tout à une cadence digne de l’heure de pointe où tout se bouscule. C’est bien normal. Sous le ‘’Bénin révélé’’, c’est essentiel de retracer le parcours de cette Constitution qui selon eux assurera davantage l’avenir du Bénin.

Cependant, il se fait qu’au chapitre des soupes, les démocrates et républicains ont du mal à s’inscrire dans la même dynamique. Du fait de la version bricolée et ce en catastrophe et en procédure d’urgence, le doute persiste. Et les papilles des démocrates évincés, précédemment surveillants des principes démocratiques du Bénin depuis 30 ans, sont des preuves palpables.

ARTICLES SIMILAIRES

Et quand ils ont ‘’écrémé’’ le contenu de cette nouvelle Constitution, il y trop de dispositions ‘’toxiques’’ qui ne sont pas de nature à assumer le développement du Bénin. A ce niveau, l’exercice est costaud. Car la révision qui vient d’avoir lieu n’offre plus de bases polyvalentes en ce qui concerne l’alléchant circuit pour le développement.

C’est ainsi que par enchantement, sur le plan économique, il y a l’article 145 qui stipule que: «Les conventions de financement soumises à ratification, sont ratifiées par le président de la République qui en rend compte à l’Assemblée nationale dans un délai de quatre-vingt-dix jours». C’est une disposition ‘’déconcertante’’, car elle est de nature, à n’engendrer qu’une ‘’jouissance’’ directe au profit de l’omnipotence du chef de l’Etat.

Comme on le voit, cette Constitution n’est que «synonyme d’amour aux petits oiseaux», parce que non consensuel, liberticide, suicidaire et aussi anti-progrès en matière d’économie moderne.

Par Titus FOLLY

Immobilier Bénin

Dernières actualités

Kodak Black battu en prison par des gardes, il se déplace en chaise roulante

Le rappeur américain Kodak Black vit plus que l'enfer en prison. Dans un message depuis sa cellule, le rappeur fait part des mauvais traitements que lui infligent les gardes de la prison. D'après Purepeople, Kodak Black a fait parvenir un…

Après le mariage coutumier, Djuna Djanana, le père de Maître Gims et Dadju est passé au mariage…

Comme il l'a annoncé, le père des deux talentueux chanteurs Gims et Dadju s'est réligieusement remarié ce samedi 14 décembre 2019 à Kinshasa. Après le mariage coutumier déroulé le vendredi 13 décembre 2019 dont les photos ont fortement…

Préfecture Porto-Novo : le préfet Joachim Apithy entre en guerre contre le payement de faux frais…

Le préfet de l'Ouemé, Joachim Apithy est en guerre contre le payement de faux frais pour l’établissement de la carte d’identité à la préfecture de Porto-Novo. Le préfet a lancé depuis lundi, une opération qui consiste à se présenter tous…

Cardi B et Offset : pour sauver leur mariage, ils ont demandé de l’aide à des prêtres

Durant le long entretien qu’elle a accordé à Vogue, dont elle fait la dernière couverture, Cardi B a abordé la question de son mariage avec Offset. Après un mariage éclair en 2017, le couple a vécu une séparation l’année suivante du fait…

Khloe Kardashian : elle ne croit pas aux explications de Jordyn Woods sur sa relation avec Tristan…

Il va en falloir beaucoup plus pour réconcilier Jordyn Woods et Khloe Kardashian. Décriée pour avoir détruit le couple formé par la star de la téléréalité et Tristan Thompson, Jordyn Woods est bien décidée à restaurer son honneur. C’est…

Nantes : une jeune femme de 27 ans poignardée au ventre pour son téléphone portable

Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi à proximité de la gare Nord à Nantes, en Loire-Atlantique. Vers minuit, une serveuse de 27 ans est sortie de son bar pour s'offrir une petite pause cigarette dans la rue.…

Un père de famille soupçonné d’avoir tué sa compagne frappe ses 2 enfants à coups de marteau

Les faits se sont déroulés vendredi midi à Amiens, dans la Somme. Un père de famille a frappé ses 2 enfants, âgés de 10 et 16 ans, à coups de marteau à leur domicile puis il les a poursuivis dans la rue. Les deux enfants se sont réfugiés…

Angoulême : ivre au volant avec son bébé de 8 mois, elle fait une embardée puis se met nue

La scène s'est produite mercredi soir à Angoulême, en Charente. Vers 18H30, une jeune femme de 19 ans, complètement ivre, a fait une embardée avec sa voiture dans laquelle était installée son bébé de 8 mois. La conductrice a fini sa course…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.