BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Epidémie Coronavirus : la Banque mondiale accompagne le Bénin dans la prévention

La propagation du coronavirus suscite beaucoup d’inquiétudes dans nos pays. La population est prise de panique malgré les mesures de sécurité prises de part et d’autres. Zenab Konkobo Kouanda, la Spécialiste santé de la Banque mondiale au Bénin nous dévoile les actions de l’institution financière pour aider le Bénin, à se préserver de cette épidémie.

Installation de caméras thermiques à l’aéroport, port de cache-nez pour les agents, messages de sensibilisation, le gouvernement ne ménage aucun un effort pour prémunir le Bénin contre les risques de contamination du coronavirus. Le chantier de prévention ouvert par les autorités a reçu l’appui de la Banque mondiale qui, à travers le projet régional de surveillance des épidémies (REDISSE) déploie plusieurs actions sur le terrain.

Selon Zénab Konkobo Kouanda, spécialiste Santé au bureau de la banque mondiale à Cotonou, cet appui cadre parfaitement avec la mission du projet mis en place à la suite des leçons tirées de la gestion du virus Ebola en Afrique de l’Ouest.

«Ce ambitionne de préparer ces pays à la riposte et de renforcer les capacités intersectorielles nationales et régionales de collaboration en matière de surveillance des maladies et de préparation aux épidémies en remédiant aux faiblesses des systèmes de santé humaine et animale qui empêchent une surveillance et une réponse efficaces aux maladies ; et en cas d’urgence, de fournir une réponse immédiate et efficace à ladite urgence», explique-t-elle.

A en l’en croire, «l’éventail de l’appui de la Banque dans cette crise reste large et va en plus de ce qui est fait au financement de l’acquisition d’autres matériels médico-techniques, de matériel de protection, de médicaments et autres commodités pour la prise en charge, du transport d’échantillons prélevés, et elle reste disposée et disponible pour cela».

Dans le cas du coronavirus, poursuit-elle, «le projet répond entièrement à la situation. Il n’y a plus de difficulté pour soutenir le pays dans la riposte contre cette maladie». Elle rassure que tout est mis en place au niveau de l’aéroport pour détecter les cas suspects qui arrivent, les mettre en quarantaine jusqu’à confirmation ou infirmation du Coronavirus.

Le financement du projet REDISSE au Bénin est estimé à 30 millions de USD soit plus de 17,5 milliards de Fcfa dont la moitié en don. Le programme est mis en œuvre en Afrique de l’Ouest, en Afrique centrale en plus d’autres projets de la Banque mis en œuvre dans d’autres pays d’Afrique, qui vise à lutter contre la récurrence des épidémies dans la région Africaine. Au total, 17 pays d’Afrique bénéficient de REDISSE dont le Bénin depuis la fin de l’année 2018.

5 axes majeurs pour assurer la veille sanitaire

Ce programme de renforcement des systèmes sanitaires est mis en œuvre à travers 5 composantes: la surveillance et systèmes d’information pour la détection et l’analyse précoce ; lerenforcement de la capacité de laboratoire ; la préparation et capacité de réponse en cas d’urgence ; la rétention de la main d’œuvre médicale formée en matière de surveillance, d’intelligence épidémiologique, des fonctions de laboratoire ainsi que la prévention et du contrôle des infections ; et le renforcement des capacités institutionnelles de gestion, de coordination et plaidoyer.

Pour finir, Zénab Konkobo Kouanda invite la population à rester sereine tout en jouant sa partition. Pour sa part, la Banque mondiale continuera à accompagner encore cette année et les années à venir, de manière efficace, efficiente et diligente le Bénin dans sa volonté d’assurer à chacun et à tous un bon état de santé.

Par Félicienne HOUESSOU

SickaSport

Dernières actualités

Port obligatoire de masque contre le Covid-19 : l’appel du Ministre Sacca Lafia aux Béninois

A travers un communiqué rendu public ce mardi 07 avril 2020, le Ministre de l'intérieur et de la sécurité publique Sacca Lafia invite les populations situées au sein du cordon sanitaire au respect strict de la mesure du port obligatoire de…

Non respect de la fermeture des lieux de culte : 04 responsables d’églises arrêtés à Pobè

Pour n'avoir pas respecté la mesure gouvernementale portant fermeture des lieux de culte reste encore en vigueur dans le pays en raison de la pandémie du Coronavirus, deux pasteurs et deux prêtres de l'église catholiques ont été interpellés…

La libération de Habré est «un coup de massue sur la tête» (victimes)

La libération de l'ancien président tchadien, Hissein Habré, par la justice sénégalaise pour deux mois à cause de la pandémie de Covid-19, a été très mal accueillie, mardi à NDjaména, par les victimes de son régime (1982-1990). Le…

Maroc : les dentistes appelés à fermer leurs cabinets

Le ministère de la Santé a appelé à la fermeture des cabinets dentaires à la consultation physique des patients et à sa substitution par la téléconsultation, les conseils médicaux à distance et les prescriptions électroniques. Dans une…

Le port du masque de protection désormais obligatoire au Maroc

Le port du masque de protection devient obligatoire, dès demain au Maroc, pour toutes les personnes autorisées à quitter le domicile pour les raisons préalablement annoncées, indique lundi dans la soirée un communiqué commun entre les…

La Côte d’Ivoire passe le cap de 300 cas confirmés au Covid-19

La Côte d'Ivoire a enregistré, lundi, 62 nouveaux cas de Covid-19, portant à 323 le nombre total de cas confirmés dont 41 guéris et trois décès, selon un bilan du ministère ivoirien de la Santé et de l’hygiène publique. «Le ministère de la…

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, testé positif au Covid-19

Le ministre d’Etat, en charge de la Défense en Côte d'Ivoire, Hamed Bakayoko, annonce avoir été testé positif au Covid-19 suite à un prélèvement effectué dimanche mais ne présente aucun signe de la maladie, sur sa page Facebook, une…

Gestion des quatre ans de Talon : des réformes économiques pertinentes et appréciées

Le chef d’Etat béninois, Patrice Talon a été investi le 6 avril 2016 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Quatre ans jour pour jour après sa prise officielle de pouvoir, de nombreuses réformes ont impacté l’économie du pays.…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.