BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Gouvernance à l’ère de la rupture : les bons points du prof Octavianus Akpabli au président Talon

Le Bénin est engagé depuis le 6 avril 2016 dans une nouvelle dynamique à même de propulser son réel décollage. C’est ainsi qu’il convient de résumer l’opinion du professeur Octavianus Akpabli. Dans une interview accordée à la presse, le professeur titulaire des Universités en Economie relève les bons points de la gouvernance Talon et invite le peuple béninois à le soutenir dans cette merveilleuse aventure qui permettra de sortir le Bénin de sa léthargie.

«Moi je dirai que le Bénin ne peut pas demander meilleur» dixit le Professeur Octavianus Akpabli. Selon ce dernier le président Patrice Talon est la thérapie de choc qu’il fallait pour sortir le Bénin de la situation socio-économico-politique dans laquelle il a végété pendant 10 ans.

«Je crois aujourd’hui que la gouvernance au Bénin reçoit l’assentiment de tous parce qu’ à un moment donné nous avons cédé à l’anarchie et au désordre donc il est quand même opportun que tout cela cesse» déclare le Professeur d’Economie.

Pour lui, le président Talon est le messie pour sortir le Bénin de sa léthargie et les actes que pose le chantre de la rupture et du nouveau départ depuis son accession à la magistrature suprême rassure ce Béninois de la diaspora. L’homme du 20 mars 2016 est donc sur la bonne piste à la grande satisfaction du professeur Akpabli qui, depuis son pays d’accueil, invite les Béninois à adhérer à sa vision du développement : «Aujourd’hui pour moi le Bénin a à sa tête l’homme qu’il faut et il revient aux Béninois de le soutenir dans ses actions».

Conscient que la construction d’un pays passe par l’union de ses fils et filles et surtout le travail bien fait, Octavianus Akpabli invite le peuple béninois à «arrêter la politique politicienne» et à «travailler pour redonner une nouvelle image au Bénin».

Tout cela est possible grace a une equipe forte derriere le chef de l’Etat et l’ argentier béninois Romuald Wadagni a souligné Octavianus Akpabli. Le Professeur agrégé des Universités en Economie a rappelé que Romuald Wadagni ne cesse d’émerveiller le Benin et le monde entier par ces actions.

Élu récemment meilleur ministre des finances de l’Afrique, il s’emploie, précise t-il, depuis juin 2018 à la tête du Conseil des Ministres (CM) statutaires de l’UEMOA pour le développement intégré de la communauté de l’Afrique occidentale. Pour cette intégration, plusieurs chantiers ont déjà été balisés par son équipe et lui.

Au vue de ces chantiers et de leur niveau de réalisation, le président en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), le chef de l’État ivoirien Alassane Dramane Ouattara n’est pas allé par quatre chemins pour exprimer recemment de vive voix ses félicitations à l’argentier béninois.

Il a donc fallu la gouvernance Talon pour remettre le Bénin sur les rails selon l’Economiste. Patrice Talon est l’homme idéal qui sait allier rigueur et fermeté pour le bonheur du Bénin et de l’ensemble de ses fils et filles. Voilà qui prouve que les nombreuses réformes du chef de l’Etat pour remettre le Bénin sur les rails lui confèrent des lauriers même de la part de ses compatriotes hors du territoire national.

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

1 COMMENTAIRE
  1. Amoussa dit

    Professeur octavianus je valide

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.