BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Guerre commerciale et croissance économique : l’EIDS lance une formation, ce jour

La gestion des affaires d’une nation nécessite l’implication de tous les cadres de l’administration publique autant que privée dans le processus de protection et de défense des intérêts de ce pays. Fort de ce constat, l’Ecole internationale de détective et de stratégie (EIDS) en partenariat avec l’Agence privée d’investigations et d’analyses stratégiques (Apias), organise un séminaire de formation pour outiller les participants sur les thématiques liées à la croissance économique d’un pays.

Le séminaire qui a pour thème : ‘’l’apport des renseignements généraux à l’économie béninoise’’, démarre ce jour, jeudi 19 septembre 2019 au sein de l’EIDS à Wologuèdè, à Cotonou. Organisé au profit des ministères et structures d’Etat du Bénin, cette formation de deux jours, intervient pour permettre aux cadres de l’administration publique de se doter des outils de collecte et de traitement de renseignements en vue d’anticiper et de résoudre des situations préjudiciables à l’économie béninoise, telle que la fermeture de la frontière de SèmèKraké. Les cadres des ministères suivants ont été invités : Economie, Affaires étrangères, Cadre de vie, Economie numérique, Justice, Sécurité, Défense…

La formation gratuitement octroyée par l’EIDS et Apias abordera les thématiques telles que : «la notion sur l’organisation des renseignements généraux en République du Bénin et ses apports à l’économie» ; «les services d’immigration : quels apports stratégiques pour les opérateurs économiques ?» ; «Les Renseignements Généraux : apports stratégiques aux opérateurs économiques» ; «le Renseignement Territorial: apports stratégiques aux opérateurs économiques» ; «Introduction à l’Intelligence économique» ; «Initiation à la collecte numérique» ; «Traitement et analyse de données sous Pestel et Swot»

L’Ecole internationale de détective et de stratégie existe depuis six années au Bénin. Elle a eu à dispenser plusieurs formations du genre dont une à l’endroit des agents de la Direction générale des affaires économiques (DGAE) en 2015.

Pour le promoteur de l’EIDS, le contrôleur général de police à la retraite, ancien directeur de la Brigade économique et financière (Bef), Clovis Adanzounon, après plus de six années passées à faire ses preuves au Bénin et dans la sous région, ce centre de formation ambitionne de mettre les connaissances de ses formateurs au profit de l’administration publique afin que celle-ci ne soit plus astreinte à des situations qui ne font pas la promotion de l’économie béninoise.

Selon les explications données par Clovis Adanzounon, les participants qui débuteront la formation dans la matinée de ce jour seront à même, dans deux semaines, de décrypter les stratégies commerciales de tous les pays, de pouvoir en planifier eux-mêmes, mais surtout, de pouvoir déjouer les projets économiques qui ne font pas les affaires du Bénin.

Par Nafiou OGOUCHOLA

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.