RESTEZ CONNECTÉ

AFRIQUE

La France et ses alliés sahéliens tiennent sommet contre le djihadisme

Avatar

Publié

le

Six mois après avoir décidé d’intensifier leur effort dans la région, les pays du G5 Sahel et la France font le point ce mardi à Nouakchott, en Mauritanie.

Les pays du G5 Sahel et la France font le point mardi à Nouakchott sur leur combat contre les djihadistes six mois après avoir décidé d’intensifier l’effort commun pour reconquérir le terrain perdu dans la région.

Le constat attendu des pertes infligées à l’ennemi au cours de ces six mois est contre-balancé par la précarité de la situation et le peu de progrès accompli sur les fronts autres que militaire: la reconstruction politique et civile, ainsi que la réconciliation. Or ces volets sont unanimement jugés indispensables pour sortir la sous-région de la spirale des violences commencée en 2012 dans le nord du Mali.

En janvier, le sommet de Pau (France) avait été organisé sous la pression d’une série de revers des armées de la région face aux djihadistes, de la mort de treize soldats français en opération et de remises en question de l’intervention française.

Les chefs d’Etat du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad) et l’allié français s’étaient entendus pour resserrer les rangs. Ils avaient décidé de concentrer leur action contre l’organisation Etat islamique dans la «zone des trois frontières» (Mali, Burkina, Niger) sous un commandement conjoint de la force française Barkhane et de la Force antidjihadiste du G5 Sahel, se donnant rendez-vous pour un nouvel état des lieux à Nouakchott.

Les six mêmes présidents sont annoncés présents physiquement mardi dans la capitale mauritanienne, leur premier déplacement officiel à l’étranger pour les Sahéliens, le premier hors d’Europe pour le Français Emmanuel Macron depuis le début de la pandémie de coronavirus.

Les six hommes et des représentants d’organisations internationales (Union africaine, Francophonie, Onu, Union européenne) s’entretiendront à huis clos. Motif de satisfaction pour la France, qui cherche depuis des mois à impliquer ses partenaires européens: la réunion sera ensuite élargie aux chefs de gouvernement allemand, espagnol et italien, par visioconférence pour la plupart.

La progression rapide du Covid-19 en Mauritanie, l’arrivée de délégations en provenance de différents pays alors que les frontières aériennes sont fermées, les exigences de la distanciation ont confronté les autorités à un casse-tête logistique.

«Période de consolidation»

Au cours des six mois écoulés, la France a augmenté les effectifs de Barkhane de 500 militaires pour les porter à 5.100. Elle et ses partenaires ont multiplié les offensives dans la zone des trois frontières, revendiquant la «neutralisation» de centaines de djihadistes.

A Nouakchott, il s’agira selon l’Elysée d’ouvrir une «période de consolidation» dans cette région. Autre succès enregistré: dans le nord du Mali, où les forces spéciales françaises, aiguillées par un drone américain, ont tué le chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l’Algérien Abdelmalek Droukdal.

«On a inversé le principe d’incertitude. C’est nous qui sommes imprévisibles pour les groupes terroristes», se félicitait juste après l’opération un haut gradé français.

D’autres relativisent ces succès: à l’Onu début juin, les Etats-unis s’inquiétaient d’une «incapacité des signataires (de l’accord de paix de 2015 au Mali, NDLR) à faire des progrès significatifs» qui «perpétue l’aggravation de la situation sécuritaire au Sahel».

«Le nombre d’attaques dans la région de l’Ouest sahélien a augmenté de 250 pour cent depuis 2018. Les pays partenaires restent déterminés contre le terrorisme, mais n’ont pas les moyens de contenir ni réduire la menace de façon soutenue», estime le département d’État américain dans un rapport récemment publié.

Dans le centre du Mali, les affrontements locaux sont «largement passés inaperçus ces derniers mois», note Ibrahim Maïga, chercheur à l’Institut d’études de sécurité (ISS) à Bamako. Les groupes djihadistes étendent leur emprise au Burkina, qui s’enfonce dangereusement. Au Burkina, au Mali, au Niger, les accusations d’exactions contre les civils se sont aussi multipliées depuis le sommet de Pau contre les armées nationales.

La communauté internationale suit aussi avec préoccupation les évolutions politiques, alors que 2020 est une échéance électorale dans les trois pays: législatives en mars/avril au Mali, et surtout présidentielle au Burkina et au Niger à la fin de l’année.

Au Burkina, des zones entières menacent d’être privées du scrutin présidentiel, qui risque donc d’être contesté. Quant au Mali, son président est confronté à une importante contestation intérieure dont l’issue pour l’instant imprévisible inquiète ses voisins ouest-africains et ses alliés.

Partagez pour vos ami(e)s


Suivez-nous sur Facebook

Coronavirus

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES ACTUALITÉS

EDUCATIONIl y a 55 minutes

Faire face aux caprices des enfants

Coup de pieds ci et là, des cris aigus et stridents, des gestes brusques répétés et violents dans tous les...

POLITIQUEIl y a 1 heure

Lutte estudiantine : Guy Dossou Mitokpe nostalgique

L’ancien député à l’Assemblée nationale du Bénin, Guy Dossou Mitokpe est revenu, il y a quelques jours sur certains moments...

SPORTSIl y a 2 heures

A S Vita Club : Bestine Kazadi prend les rênes

Vainqueur de la Ligue des champions africaine en 1973, le club de Kinshasa vient confier le direction à Bestine Kazadi....

SPORTSIl y a 2 heures

Officiel : Fin de parcours pour Emmanuel Adebayor au Paraguay

Une nouvelle vraiment choquante pour les fans de la star togolaise Emmanuel Adebayor. La pandémie de coronavirus aura été fatale...

SANTÉIl y a 2 heures

Santé : les feuilles de goyave pour en finir avec les pertes malodorantes et excessives

Notre sexualité mérite notre attention. C’est pourquoi il faut veiller au bien être des organes sexuels. Nettoyer le vagin sans...

SPORTSIl y a 2 heures

Report de la CAN 2021 : un ouf de soulagement pour les autorités camerounaises

La pandémie du Coronavirus qui a fait reporter la CAN 2021 en 2022, apporte en dépit de tout, un soulagement...

EDUCATIONIl y a 3 heures

Education : les aspirants au métier d’enseignant bientôt fixé sur leur sort

Soumis aux différents tests le samedi 13 juin 2020, les aspirants au métier d’enseignant de la maternelle, primaire et secondaire...

LE 229Il y a 3 heures

Appel à candidature pour le recrutement du cinquième contingent des volontaires de l’Uac

Le Centre autonome pour le volontariat, l’entreprenariat, la recherche et les innovations (Cveri) de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) lance un appel...

CÔTE D'IVOIREIl y a 3 heures

Cote divoire : Laurent Gbagbo entre le marteau et l’enclume

À peine libéré de la Cour Pénale Internationale (CPI), l’ancien président Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé, risquent...

SPORTSIl y a 3 heures

Football/International : Edinson Cavani quitte officiellement le PSG

L’attaquant uruguayen, Edinson Roberto Cavani Gómez, plus connu sous le nom de Edinson Cavani a annoncé officiellement son départ du...

EDUCATIONIl y a 3 heures

Bénin – Abondance des Travaux Dirigés à l’approche des examens : de l’aide ou de l’escroquerie ?

«Travaillez et prenez de la peine, c’est le fond qui manque le moins», tel devrait être le refrain quotidien des...

EDUCATIONIl y a 3 heures

Bénin – CEP 2020 : Salimane Karimou donne les indications nécessaires face au coronavirus

L’examen du Certificat d’étude primaire (Cep) session de juillet 2020 aura bel et bien lieu et se déroulera dans un...

EDUCATIONIl y a 4 heures

Patrice Talon aux candidats : rien ne doit empêcher de tenir le pari d’une année académique 2019-2020 réussie

Talon comme Trump sur twitter aime facebook avec 331 785 personnes abonnées. Il vient de laisser un message dans lequel...

EDUCATIONIl y a 7 heures

Education : les examens nationaux de Licence et master bientôt prorogé

Après une première expérience de l’organisation des examens nationaux de licence et de master au plan national instituée par décret...

EDUCATIONIl y a 9 heures

Bénin – Examens de fin d’année : les candidats vont-ils composer dans l’eau ?

Le calendrier des examens nationaux de fin d’année a récemment été modifié en raison de la pandémie du coronavirus. Selon...

EDUCATIONIl y a 9 heures

Calavi – Inondation : relogement de quelques étudiants sinistrés en résidence universitaire

Les récentes pluies qui se sont déversées sur la commune d’Abomey-Calavi ont causé l’inondation de plusieurs habitations, notamment dans le...

ECONOMIEIl y a 9 heures

Le projet de révision du Code des marchés publics en République du Bénin sur la table des députés

Dans leur volonté d’impulser une nouvelle dynamique à l’exécution des projets d’investissement du Programme d’Action du Gouvernement (Pag) ou de...

SPORTSIl y a 9 heures

Football : voici les matchs de ce jour !

La course au titre de cette saison 2019-2020 continue dans les championnats d’élite espagnol, Italien, Allemand, hormis le championnat Angleterre...

AFRIQUE FOOTIl y a 10 heures

Football ivoirien – Covid-19 : la FIF délocalise son Assemblée générale à Yamoussoukro

L’Assemblée générale ordinaire de la Fédération ivoirienne de football (FIF), initialement prévue à Abidjan, se tiendra à Yamoussoukro le 4...

ECONOMIEIl y a 10 heures

Coronavirus : l’économie kenyane vit un «léger» ralentissement

L’Office kenyan des statistiques a révélé que la croissance économique du pays avait ralenti au cours des trois premiers mois...

CÔTE D'IVOIREIl y a 10 heures

Côte d’Ivoire : policiers et gendarmes formés pour une meilleure sécurisation du processus électoral

Un atelier de formation des forces de sécurité intérieure s’est ouvert mercredi à Abidjan en vue de renforcer les capacités...

GHANAIl y a 10 heures

Ghana : décès d’Alfred Kotey, ancien champion du monde de boxe

L’ancien champion du monde de boxe (WBO) des poids coqs, Alfred ‘Cobra’ Kotey, du Ghana, est décédé à New York...

NIGERIAIl y a 10 heures

Nigeria : l’Etat de Lagos va lancer une radio éducative

La Commissaire à l’éducation de l’Etat de Lagos, Mme Folasade Adefisayo, a déclaré que l’Etat de Lagos envisageait de créer...

AMÉRIQUEIl y a 10 heures

Mexique : au moins 24 morts dans l’attaque d’un centre de désintoxication

Selon les premières informations, des hommes armés sont forcé les victimes à se coucher par terre et les ont abattues....

Bénin 24 TV