BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

L’armée nigériane mène des raids de représailles et brûle des dizaines d’habitations

L’armée nigériane a incendié des dizaines de maisons de civils mardi 18 février, en représailles à des attaques de bandes armées dans le sud du pays, en proie à la piraterie, et dans le centre, cœur d’un conflit entre éleveurs et agriculteurs.

Dans l’État de Bayelsa, dans le sud pétrolier du pays, «des soldats ont envahi la communauté de Lutugbene lundi après-midi», a expliqué à l’AFP un responsable local, Austin Ozobo. «Ils ont incendié au moins 21 maisons», selon lui.

Ils recherchaient des pirates responsables de l’attaque d’un bateau, dimanche, qui a fait six morts, dont 4 soldats. Les pirates sont des groupes armés qui mènent des attaques et enlèvements dans le Golfe de Guinée

Une source sécuritaire, sous couvert de l’anonymat, a confirmé à l’AFP que le village avait été ciblé, mais affirmé que «seules les maisons appartenant à des pirates» avaient été incendiées.

À plusieurs centaines de kilomètres de là, dans l’État du Plateau (centre du Nigeria), des sources locales ont affirmé à l’AFP que des dizaines de maisons avaient également été réduites en cendres mardi, après la mort de deux soldats.

«Mardi matin tôt, des hommes armés ont tiré sur des officiers» dans cette région en proie aux violences entre éleveurs peuls et agriculteurs, «deux soldats ont été tués, et un blessé», a indiqué le porte-parole de la police locale, ASP Ubah Ogaba.

Quelques heures plus tard, un leader de la communauté peule locale, Alhaji Shuaibu Bayero, a affirmé que «des soldats dans des véhicules et sur des motos sont arrivés dans le district de Barikin Ladi et ont mis le feu à nos maisons».

«Nous avons compté 150 maisons brûlées dans 4 communautés», a ajouté ce chef traditionnel. «Ce matin, les soldats nous ont rassemblés et nous ont demandé de dénoncer les coupables, qui selon eux, se trouvaient parmi nous», a pour sa part affirmé Usman Adam, un résident de Gindin Akwati, l’une des quatre communautés touchées.

«On a entendu que des soldats avaient été tués, mais c’est tout ce que l’on sait». «Après, ils ont commencé à mettre le feu aux maisons», a-t-il ajouté, soulignant que sa propre maison avait été détruite.

Les forces armées nigérianes sont régulièrement accusées d’exactions contre les populations et de violations des droits humains, mais sont rarement inquiétées par les autorités.

La semaine dernière, Amnesty International a appelé à une enquête sur des opérations de l’armée dans le nord-est du Nigeria, région touchée par le conflit des djihadistes de Boko Haram, où des villages ont également été rasés par les militaires.

SickaSport

Dernières actualités

Bénin : le marché de l’ananas en chute drastique, urgence de réfléchir

La fermeture des frontières nigérianes ne cesse d’influencer le marché béninois. Contrairement à l’essence de contrebande dont le prix connait une inflation continue, le prix de certains produits d’exportation notamment l’ananas produit au…

Bénin – Secteur agricole : Carence en usines de transformation de mangues

Les nouvelles récoltes de mangues ont déjà envahi les marchés béninois qui sont inondés de ce fruit de grande consommation, car le Bénin manque d’usines de transformation dans la filière. Au Bénin, champs, rues et marchés sont inondés en…

Commerce de «carcasses d’animaux» au Bénin : une menace pour la sauvegarde des espèces fauniques

Conservateurs authentiques de la médecine traditionnelle, dans une certaine dimension, les marchés d’ossements d’animaux, au Bénin, résistent à la tendance planétaire de la sauvegarde des espèces fauniques. Bien qu’au service de tout un…

Bénin : les grandes décisions du conseil des ministres du mercredi 1 Avril 2020

Le gouvernement béninois s’est réuni en conseil des ministres ce mercredi 1 Avril 2020. En sa séance hebdomadaire qui s’est déroulée avec la présence effective du chef de l’Etat, plusieurs décisions ont été prises. Infographie…

Fermeture de tribunaux ghanéens à cause du Covid-19

Les tribunaux des deux villes les plus peuplées du Ghana, Accra et Kumasi, sont fermés dans le cadre de mesures visant à contenir la propagation du coronavirus (Covid-19) dans le pays, a appris APA mercredi. Le juge en chef du Ghana, Anin…

Coronavirus : 18 mesures du patronat camerounais pour sauver les entreprises

Le Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam) a publié ses 18 premières propositions au gouvernement en vue de freiner l’impact de la pandémie du coronavirus sur les entreprises. Au plan fiscal et social, le patronat préconise la…

Covid-19 au Nigeria : vers la libération de 52.226 détenus

Le Nigeria a décidé de libérer 52.226 détenus en attente de jugement dans le cadre des mesures visant à contrôler la propagation du coronavirus dans le pays. Une directive dans ce sens a été émise à l'intention du Service correctionnel…

Une pluie fait quinze morts à Brazzaville

Une pluie diluvienne qui s’est abattue aux premières de la journée de ce mercredi à Brazzaville, la capitale congolaise, a fait une quinzaine de morts, notamment dans la commune de Kintélé, a appris APA de source policière. Ces personnes…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.