BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Le bon coup de Yayi, mais Talon n’a pas dit son dernier mot

Le leader charismatique de FCBE, Boni Yayi tourné en bourrique par la CEDEAO, a compris qu’il fallait changer de stratégie. Confronté au silence du Nigeria, il jugé bon de changer son fusil d’épaule. Anesthésié par la discorde qui mine FCBE et conscient que l’avenir de son parti est compromis si les fragilités administratives et politiques se poursuivent, Boni Yayi, a su apprécier que l’avenir de son parti dépend de lui et de lui seul. Et le voici cliquer astucieusement sur le bouton “réconciliation des obédiences”, En dépit de cette parfaite réussite, est-il pour autant sortir de l’auberge quand on sait que son ennemi irréductible, a nom Patrice Talon ? Analyse dans l’exercice de l’éditorial du jour.

Comme dans un ‘’Game of Politics’’, Boni Yayi a su réconcilier les factions de son parti politique enclin à la discorde. Par une phase de négociations, les ‘’traites’’ et les légalistes, ont conclu un pacte de non-agression. Par cet accord, Boni Yayi a sauvé son parti ? Tout démontre que le leader charismatique des FCBE, a frappé une bonne percussion…

En effet, depuis la défaite de son poulain Lionel Zinsou à la présidentielle de 2016, plus rien ne lui réussit. Il n’a pas pu former et conduire la coalition de l’opposition sans oublier que son parti, a été exclu des dernières législatives. On connait la suite.

Et sans satire politique (de sa posture de ‘’loser’’ depuis trois ans) qui lui colle désormais, c’est que cette initiative de réconciliation met apparemment fin à la série noire.

Mieux, en cette veille des municipales, à enjeux colossaux avec le parrainage des prochains maires, Boni Yayi, a marqué les esprits. Il a su de manière ajustable démontrer sa capacité à traiter rapidement ce contentieux. Evitant ainsi à son parti et à lui-même, les fragilités administratives que l’autre justice de nos temps modernes, allait trancher dans un jeu de simulation gouvernementale ou politique.

Et en cette veille des municipales, et au fur et à mesure que les virages avancent, Boni Yayi évite à son parti la cacophonie des ambitions. Du coup, tous les protagonistes dans une perspective de stabilité, seront désormais contraints de mettre ensemble le cap sur mai 2020. C’est la condition sine qua non pour rafler les 50 à 60 mairies dont rêve l’opposition.

Mais après cette entente, Patrice Talon, le maitre incontestable du damier politique aux méthodes et manœuvres subreptices, croisera-til les bras ? Laissera-t-il Boni Yayi dérouler en toute tranquillité son ‘’expresse roulette pour les communales prochaines ?

ARTICLES SIMILAIRES

En effet, Patrice Talon, dès le soir de l’accord entre les FCBE, a déjà commencé par astiquer ses plans tordus, mais souvent très redoutables et efficaces. On peut le détester, mais il faut le lui reconnaitre. De ce fait, Boni Yayi, n’a encore totalement gagné la bataille. Et ce pour plusieurs raisons.

D’abord, il suffit de passer sous toutes les coutures, les conditions iniques dans lesquelles, ce fameux récépissé est passé par la palissade pour atterrir dans la maison FCBE. Malgré l’accord, les ‘’traites’’ réconciliés avec leurs adversaires du parti, ont-ils rompu le cordon ombilical avec leurs parrains d’hier ? N’y a-t-il pas donc toujours des possibilités d’interagir pour exécuter simultanément des mouvements d’escarmouches contre son propre parti, FCBE ?

Ensuite, même si Boni Yayi parvenait à endiguer totalement les ressentiments dans son parti, il faut craindre un autre environnement en temps réel. Dans ce dernier cas, la ‘’Rupture’’ dont on connait la structure de son comportement politique, est capable d’expérimenter de futurs scénarios pour créer des zones de tension pour torpiller le plan FCBE. Le cas des démissions de certains militants FCBE de Bantè du week end écoulé ne participe-t-elle de cette stratégie ?

Au regard de tous ces éléments d’appréciation, Boni Yayi ne doit-il pas souscrire à un ‘’code d’extrême vigilance’’ ? Un sujet à discuter une autre fois. La vie est belle. Et chaque jour est une vie. Prenons-là du bon côté et demain, il fera beau sur la grande route.

Par Titus FOLLY

SickaSport

Dernières actualités

Bénin : l’intégralité du compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 26 février 2020

Le Conseil des ministres s'est réuni ce mercredi 26 février 2020 sous la présidence effectives du chef de l’Etat, chef du Gouvernement, le président Patrice Talon.

Olokpatcha, l’ami d’enfance de Dj Arafat, nouveau «gros bras» de Safarel Obiang ?

Près de 6 mois après la tragique disparition d'Ange Didier Houon alias Dj Arafat, quelque chose s'est passée entre son fidèle compagnon, Olokpatcha, et l'artiste Couper décaler, Safarel Obiang. Des mois après la brusque disparition du roi…

Bénin – Conseil des ministres : liste des nominations de ce mercredi 26 février 2020

Sous la présidence effective du Chef de l’Etat, Patrice Talon, les membres du Gouvernement ont tenu, ce mercredi 26 février 2020, leur séance hebdomadaire. Plusieurs nominations ont été prononcées à l’issue de ce conclave gouvernemental.…

Côte d’Ivoire : voici pourquoi Dj Arafat portait toujours des lunettes

La veuve de Dj Arafat, Carmen Sama, dans une interview accordée à Life Magazine, a révélé un gros secret de son défunt mari. Feu Ange Didier Houon alias Dj Arafat a fait son entrée sur la scène musicale en 2003 avec son titre «Hommage à…

France : que reproche-t-on à Fally Ipupa ?

Fally Ipupa est annoncé à l'AccorHotels Arena de Paris pour un concert le vendredi 28 février 2020. Mais à 48 heures de l'évènement, le spectacle de l'ex-poulain de Koffi Olomidé est menacé. Selon une information publiée par Jeune Afrique,…

Innoss’B lance une pique à Gaz Mawete

Actuellement en tournée, Innoss'B a tout de même trouver le temps pour lancer une pique à son rival Gaz Mawete au sujet de ses danses. Le jeune leader qui sera en concert ce week-end à Bamako a dans un post sur sa story Instagram fait…

30 ème anniversaire de la conférence nationale : Nicéphore Soglo en fait le bilan

Le président Soglo, a fait une importante déclaration à l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire de la conférence nationale de février 1990 au cours de laquelle, il a été désigné premier ministre de la transition. Cette…

Bénin : les grandes décisions du conseil des ministres du mercredi 26 février 2020

Le gouvernement béninois s’est réuni en conseil des ministres ce mercredi 26 février 2020. En sa séance hebdomadaire qui s’est déroulée avec la présence effective du chef de l’Etat, plusieurs décisions ont été prises. Infographie…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Secured By miniOrange