RESTEZ CONNECTÉ

GABON

Le Gabon abrite la 7ème édition du seminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique

Bénin24TV

Publié

le

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, a procédé ce 13 janvier à Libreville à l’ouverture des travaux du 7ème séminaire de haut niveau sur la Paix et la Sécurité en Afrique et dont le le thème s’intitule «Faire taire les armes en Afrique : créer un environnement favorable pour les enfants en situation de conflit armé».

Au nom du Chef de l’Etat gabonais, le Premier Ministre a, dans son mot de circonstance, situé l’intérêt et la portée de ces assises. D’après lui en effet, les efforts des Etats africains soutenus par la communauté internationale concourent à la construction d’une Afrique exempte de conflits et pourvoyeuse de bien-être pour ses concitoyens avec, au premier rang, les enfants.

Aussi au regard du caractère alarmant de la situation, a -t-il ajouté, il y a lieu de dépasser le cap des indignations et des émotions pour oeuvrer à une mobilisation conséquente à même de susciter des actions plus fructueuses sur le sort des enfants à travers les différents théâtres d’opérations.

En effet, a poursuivi le Chef du Gouvernement, l’Afrique est devant une grave tragédie, car 1/5 des enfants présents en zones de conflits dans le monde est africain, soit 52 millions d’enfants, tandis que l’essentiel des violences graves dont ils sont victimes concernent des meurtres.

Toutefois, a-t-il poursuivi, il existe à différents niveaux des normes et instruments pertinents en faveur des droits de l’homme de manière générale et de l’enfant en particulier. Pour lui, le défi majeur consiste non seulement à amener tous les Etats et principalement ceux concernés par les situations de crises à adhérer à ce cadre juridique, mais aussi et surtout à le mettre réellement en oeuvre.

D’après lui, les préoccupations qui touchent l’Afrique et qui nécessitent qu’une attention soutenue soit portée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies par l’entremise des membres africains qui y siègent, concernent également le financement des opérations de paix menées en Afrique, les changements climatiques, le terrorisme, etc.

Pour chacune de ces questions, a-t-il précisé, l’Union africaine (UA) a une vision et une réponse cohérente et concertée qu’il convient de prendre en considération. C’est tout le sens de l’agenda 2063 et de tous les projets phares qu’il renferment et dont la réalisation donnera forme à l’Afrique que les Chefs d’Etats souhaitent.

«Le Gabon apporte sa contribution dans les réponses à ces défis. A ce titre, le 9e Sommet des Chefs d’Etats de la CEEAC, réunit le 18 décembre dernier à Libreville a été l’occasion d’adopter des textes qui vont réformer en profondeur notre organisation sous-régionale aux fins de mieux harmoniser nos actions à celles de l’UA pour des réponses plus adaptées aux enjeux de l’heure», a déclaré Julien Nkoghe Bekale.

De son côté, le Ministre gabonais des Affaires Etrangères, Alain Claude Bilie-By-Nzé, a fait savoir que la tenue de ce séminaire à Libreville constitue une marque de reconnaissance du rôle joué par le Gabon dans le traitement des questions de Paix et de Sécurité sur le continent et au-delà.

A travers ce thème, a-t-il poursuivi, le Conseil de Paix et de Sécurité offre l’opportunité aux participants d’aborder un des éléments essentiels que les Chefs d’Etats et de Gouvernements de l’UA ont retenu pour l’année 2020, à savoir «la construction d’une Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres moyens et représentant d’une force dynamique sur la scène mondiale».

Or, a-t-il ajouté, les acteurs majeurs de cette Afrique de demain vers lesquels se portent nos ambitions sont précisément les enfants et qui actuellement sont parfois en prise à des conflits armés et livrés aux pires défis.

«Notre préoccupation est d’autant plus opportune qu’en Afrique les jeunes constituent une démographie estimée à 720 millions, dont 60% ont moins de 25 ans. Ils sont des agents clés du changement social, de la croissance économique et de la paix durable, de la sécurité et du développement». S’intéresser à leur situation, c’est indéniablement contribuer à créer des conditions de développement propice au continent.

Organisé conjointement par le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA et le Conseil de Sécurité des Nations Unies, les participants venus de près d’une vingtaine de pays africains échangeront deux jours durant sur les questions liées à la paix et à la sécurité en Afrique.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GABON

Gabon : le comité d’Eveil local soutient les actions du maire de Libreville

Bénin24TV

Publié

le

L’Organisation Non Gouvernementale (ONG) «Comité d’Eveil Local» a pour ambition de redorer la cité librevilloise dans le but de faire de cette dernière un eldorado. C’est d’ailleurs dans cet optique que la dite ONG encourage les actions du maire de cette cité qui convergent avec les leurs.

Suite à l’appel de l’élan de solidarité lancé par le chef de l’Etat pour soutenir les gabonais économiquement faibles en cette période de crise sanitaire, Léandre Nzué, maire de Libreville, n’est pas resté insensible.

C’est fort de cela qu’il a lancé depuis quelques semaines une caravane de distribution de kits alimentaires dans sa circonscription politique qui n’est autre que le deuxième arrondissement de Libreville, d’où il est l’élu local du Parti Démocratique Gabonais. Un geste qui vient à point nommé, car ces familles des milieux défavorisés peinent à joindre les deux bouts en cette période de crise.

Dans le même ordre idées, le chef de la municipalité librevilloise, accompagné de son équipe et du directeur général du Conseil National de l’Eau et l’Electricité (CNEE) Justin Nzé Bekalé, s’est rendu le 15 mai dernier au quartier Avea, précisément au carrefour des jeunes et aux pavés, pour non seulement échanger avec les riverains, mais aussi s’imprégner de la géographie des zones afin de voir dans quelle mesure installer les pompes hydrauliques urbaines, qui avaient été présentées au maire au préalable par les délégations de l’Agence Nationale des Grands Travaux et Infrastructures (ANGTI) et le CNEE.

Notons que, selon le maire de Libreville, ce projet vise à améliorer le bien-être des populations qui pourront désormais consommer de l’eau potable d’une part, et donner une image embellie à la commune d’autre part, car le dit projet s’étendra dans tous les quartiers.

S’agissant de la gestion des ordures ménagères qui a été cédée aux collectivités locales, une séance de travail entre quelques membres du gouvernement et ceux de la municipalité, entre autres l’édile de l’hôtel de ville, s’est tenue il y’a de cela quelques jours dans les locaux de la Primature pour discuter des contours de ce nouveau défi.

Pour Léandre Nzué, les deux parties doivent travailler ensemble pour maintenir un niveau de salubrité satisfaisant. Il a d’ailleurs ajouté que dans les tous prochains jours, Libreville changera de visage. Vivement que l’acte soit jointe à la parole pour enfin redonner à Libreville ses lettres de noblesse.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

GABON

Covid-19 au Gabon : Il risque cinq ans de prison pour une « blague »

Michel Espoir

Publié

le

Au Gabon, un jeune homme risque cinq ans de prison et cinq millions de FCFA d’amende pour avoir composé inutilement le 1410, le numéro vert réservé aux appels d’urgence en lien avec le Covid-19. Originaire de Bitam, ce dernier interpellé par la police a avoué vouloir « faire une blague ».

D’après la presse gabonaise, le prévenu âgé de 19 ans aurait appelé le 1410, prétendant ressentir les symptômes caractéristiques du coronavirus (fièvre, toux…) après être revenu d’un séjour au Cameroun. Aussitôt, les équipes de riposte se sont mobilisées pour l’identifier et le prendre en charge. « Il nous a mené en bateau durant toute une matinée, nous faisant perdre un temps très précieux », a déploré un membre de l’équipe.

Par conscience professionnelle et ne voulant prendre aucun risque, rapporte le site lalibreville.com, l’équipe de riposte a alors contacté les forces de l’ordre qui ont réussi à identifier l’intéressé. Interpellé, celui-ci aurait avoué qu’il ne s’agissait que d’une mauvaise blague. Cette plaisanterie de mauvais goût a été déplorée par la police. Le mis en cause a donc été mis aux arrêts et sera présenté dans les tout prochains jours au procureur de la République.

D’après les dispositions du code pénal, le prévenu encourt une lourde peine. «Quiconque expose directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement, est puni d’un emprisonnement de cinq ans au plus et d’une amende de 5 000 000 FCFA au plus», dispose l’article 384 du Code.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

POLITIQUEIl y a 10 minutes

Commune de  Sinendé : Sanni Kouri Bio élu maire

La commune de Sinendé a désormais un nouveau maire. Il s’agit de Sanni Kouri Bio élu à l’unanimité par ses...

POLITIQUEIl y a 23 minutes

Bénin : les nouveaux conseillers communaux d’Athiémé installés

À l’instar des autres communes du Bénin, le conseil communal de la quatrième mandature de l’ère de la décentralisation à...

POLITIQUEIl y a 2 heures

Bénin : voici le nouveau maire de Covè

A l’instar d’autres communes du Bénin, le nouveau maire de la commune de Covè est connu, ce jeudi 28 mai...

SPORTSIl y a 2 heures

Formule 1 : «A la place de Renault, je miserais plutôt sur un jeune», quand Renault se voit conseiller de miser sur le frère de Leclerc

Alors que Renault a récemment assuré vouloir se donner du temps afin de désigner le successeur de Daniel Ricciardo, Martin...

SPORTSIl y a 2 heures

PSG : nouveau contrat et grosse clause pour Fabian Ruiz

A la recherche d’un milieu de terrain pour le Paris Saint-Germain, Leonardo pourrait bien voir Fabian Ruiz s’éloigner définitivement. D’après...

SPORTSIl y a 2 heures

PSG : «Il aime l’idée d’aller à Boca», Paredes

Alors que l’avenir d’Edinson Cavani ne s’écrirait plus au PSG, Leandro Paredes s’est prononcé sur l’avenir de l’Uruguayen, évoquant notamment...

SPORTSIl y a 2 heures

Rugby – XV de France : «Aujourd’hui, notre conviction est que l’on doit pouvoir changer le sens du jeu après chaque ruck», Galthié

Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France, s’est exprimé au sujet des secteurs qu’il souhaite améliorer au sein de son...

SPORTSIl y a 3 heures

PSG : Jorginho envisagé par le PSG ?

Toujours en quête de renfort pour le milieu de terrain du PSG, Leonardo aurait récemment pris la température du côté...

SPORTSIl y a 3 heures

Real Madrid : Bale, bien parti pour rester…

Annoncé sur le départ depuis de longs mois, Gareth Bale devrait finalement rester au Real Madrid la saison prochaine. L’attaquant...

ECONOMIEIl y a 5 heures

La BAD mobilise 264 millions d’euros pour soutenir le Maroc dans sa réponse à la pandémie de Covid-19

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 27 mai à Abidjan, un financement de...

NIGERIAIl y a 5 heures

Nigéria : «Il faut aider les enfants brisés par la guerre» (Amnesty)

Selon un nouveau rapport d’Amnesty International, il faut aider les enfants «brisés» par la guerre au Nigéria «pour ne pas...

CORONAVIRUSIl y a 5 heures

Afrique du Sud : le tabac et la Covid-19 sont mauvais pour les poumons (Ministre)

Le gouvernement sud-africain a insisté mercredi sur le fait que l’interdiction récente de la vente de produits du tabac, dans...

CÔTE D'IVOIREIl y a 5 heures

Côte d’Ivoire : la révision de la liste électorale fixée du 10 au 24 juin prochain

Le gouvernement ivoirien a adopté mercredi un décret fixant la révision de la liste électorale sur la période du 10...

CORONAVIRUSIl y a 5 heures

Le Fonds des Nations unies pour la population équipe le personnel soignant contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) ou United Nations Fund for Population (UNFPA) a équipé, mercredi, le...

MALAWIIl y a 5 heures

Malawi : la présidentielle face à des défis juridiques et sanitaires majeurs

La marche vers le Palais de la République du Malawi s’avère difficile pour les candidats à la présidence et leurs...

TUNISIEIl y a 5 heures

Ibrahim Sy Savané nommé ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Tunisie

L’ancien président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), l’organe de régulation de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire, Ibrahim...

CÔTE D'IVOIREIl y a 5 heures

La distribution des cartes nationales d’identité ivoiriennes démarre la semaine prochaine

Plus de 400 000 personnes ont été enrôlées pour la nouvelle carte nationale d’identité (CNI) ivoirienne trois mois après le...

CULTUREIl y a 5 heures

UA : le Maroc désigné vice-président du Sous-comité sur les questions environnementales

Le Maroc a été désigné vice-président du Sous-comité de l’Union africaine (UA) sur les questions environnementales, qui a tenu sa...

POLITIQUEIl y a 6 heures

Présidentielle 2021 : Talon, une équation mais des inconnues pour UP et BR

Au lendemain des communales et municipales du 17 mai 2020, les deux blocs du président Talon sont en tête du...

POLITIQUEIl y a 6 heures

A huit mois de la présidentielle au Bénin : Talon, partir ou rempiler ?

La mouvance Talon vient d’engranger 70 maires sur 77. C’est donc 70 grands parrains potentiels qui vont s’ajouter aux 83...

POLITIQUEIl y a 6 heures

Coronavirus : Patrice Talon a-t-il bien géré la lutte contre la pandémie ?

Avec le conseil des ministres d’hier, le chef de l’Etat du Bénin, Patrice Talon, est entrain d’amorcer la descente en...

ECONOMIEIl y a 6 heures

Economie béninoise : ces facteurs qui ont renforcé le Doing business

Dans le souci de renforcer les capacités économique du Bénin et donner une plus grande opportunité aux investisseurs quant à...

POLITIQUEIl y a 6 heures

Désignation des maires et leurs adjoints : le gouvernement en appelle au respect de la loi

Après l’élection des conseillers communaux et municipaux le dimanche 17 mai 2020, ceux-ci sont conviés à élire et mettre en...

EDITORIALIl y a 6 heures

Amoussou et Fagbohoun ont eu chaud

Dans la commune d’Aplahoué, Bruno Amoussou est imbattable depuis les années 1990 où il a mis en terre le PSD....