BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Le gouvernement prévoit des radars pour renforcer la sécurité au large des côtes béninois

Suite à l’attaque du navire Bonita par des pirates non identifiés, le gouvernement béninois a décidé d’apporter aux grands maux de grands remèdes en faisant recours aux radars pour renforcer les mesures sécuritaires au niveau des eaux du Bénin. L’Etat béninois entend utiliser désormais des radars pour renforcer la surveillance des frontières béninoises.

Cette décision aurait déjà été prise depuis des mois en Conseil des ministres selon le directeur de la communication à la présidence de la République, Wilfried Léandre Houngbédji intervenant ce mardi 05 novembre sur Radio Tokpa.

«Entre la prise de la décision et l’implémentation, il va s’écouler un certain temps», explique-t-il. Mais il va falloir procéder à la réalisation des études et mesurer «l’impact et la portée des équipements à déployer».

En ce qui concerne à la piraterie du navire Bonita Wilfried Houngbédji annonce que «dans les années à venir, il est clair que notre pays sera hyper protégé de ce point de vue-là».

Pour rappel, au large du port autonome de Cotonou, des pirates non identifiés ont pris pour cible le navire Bonita ce samedi 2 novembre dans la zone de mouillage du port.

Des pirates armés ont attaqué samedi vers 3h30 du matin le Cargo Bonita, battant pavillon norvégien arrivé en rade le 28 octobre, à 16 kilomètres des passes d’entrée du port de Cotonou. Neuf marins ont été pris en otage par les pirates.

Par Victor MAHUNON

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.