RESTEZ CONNECTÉ

SOUDAN

Le Soudan s’apprête à célébrer la signature d’un accord de transition vers un pouvoir civil

Bénin24TV

Publié

le

Les militaires au pouvoir et les meneurs de la contestation au Soudan doivent sceller samedi un accord historique ouvrant la voie à un transfert du pouvoir aux civils, dont la population espère qu’il lui apportera davantage de liberté et une vie meilleure.

Une cérémonie doit se dérouler samedi après-midi à Khartoum sur les bords du Nil pour la signature des documents qui définissent les 39 mois de transition à venir.

Si la voie vers la démocratie risque d’être encore longue, l’humeur est toutefois à la célébration dans la capitale où des dignitaires étrangers et des milliers de Soudanais affluaient dès vendredi pour l’occasion.

L’accord conclu début août a mis fin à près de huit mois d’un mouvement de contestation inédit qui a mené le 11 avril à la chute du président Omar el-Béchir, resté 30 ans au pouvoir, avant de se retourner contre les généraux du Conseil militaire de transition qui a pris sa succession.

Conclu à la faveur d’une médiation de l’Ethiopie et de l’Union africaine, cet accord a été accueilli avec soulagement des deux côtés, les manifestants célébrant la victoire de leur «révolution» et les généraux s’attribuant le mérite d’avoir évité une guerre civile.

A Atbara, une ville du centre du pays où ont eu lieu les premiers rassemblements contre la décision du gouvernement de tripler le prix du pain le 19 décembre, certains dansaient et chantaient sur les quais de la gare avant de partir pour Khartoum, selon des images postées sur les réseaux sociaux.

«Pouvoir civil», ont-il scandé, promettant de venger ceux qui ont péri dans la répression des manifestations.

Premières étapes

Les premières étapes de la transition devraient suivre la signature avec l’annonce dimanche de la composition du Conseil souverain en majorité constitué de civils qui doit mener la transition.

Jeudi, l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC), le fer de lance de la contestation, a désigné Abdallah Hamdok, un ex-économiste de l’ONU, pour devenir Premier ministre. Le Conseil souverain doit annoncer mardi s’il le confirme à ce poste.

M. Hamdok aura alors la lourde tâche de relever l’économie du pays qui s’est écroulée après que la sécession du Sud en 2011 l’a privée des trois quarts de ses réserves de pétrole. Inflation et pénuries ont été des moteurs de la contestation.

Des élections sont prévues pour 2022 mais beaucoup de Soudanais doutent d’ores et déjà des capacités des institutions de transition à limiter le pouvoir de l’élite militaire.

Si ceux-ci sont minoritaires au sein des 11 membres du Conseil souverain qui doit gouverner 40 millions de Soudanais, celui-ci sera d’abord dirigé par un général pendant 21 mois. Et les ministres de l’Intérieur et de la Défense seront choisis par les militaires.

«Les dynamiques politiques auront plus d’importance que des bouts de papierè, affirme Rosalind Marsden, du groupe de réflexion Chatham House établi à Londres.

«Le plus gros défi du gouvernement sera le démantèlement des (entités informelles) islamistes qui ont pris le contrôle de toutes les institutions de l’Etat et des secteurs clés de l’économie», ajoute-t-elle.

Le Premier ministre éthiopien participera à la cérémonie aux côtés de dirigeants d’autres pays de la région.

L’une des premières conséquences de l’accord en matière diplomatique devrait être la levée de la suspension en juin du Soudan de l’Union africaine.

Le général Mohammed Ali Ibrahim, membre du Conseil militaire de transition, a dit vendredi que la signature «rouvrirait la porte aux relations internationales du Soudan».

Groupes rebelles absents

Le jour de la signature devait aussi être celui de l’ouverture du procès de l’ex-président inculpé pour corruption mais celle-ci a été repoussée à une date indéterminée.

Vendredi, Amnesty International a averti contre la possibilité pour M. Béchir d’échapper à un procès devant la Cour pénale internationale qui a émis contre lui deux mandats d’arrêt notamment pour “génocide” au Darfour.

«Omar el-Béchir a échappé à la justice depuis bien trop longtemps et les victimes de crimes atroces attendent toujours réparation», a indiqué l’ONG.

Les dates clés de la crise politique au Soudan

Au sein du mouvement de contestation, certains affirment que l’accord n’est pas suffisant pour contrecarrer le pouvoir des militaires et garantir que justice soit aussi faite pour les quelque 250 personnes qui sont mortes lors des manifestations selon un comité de médecins proche des protestataires.

Les grands absents de la cérémonie de signature seront les groupes rebelles des régions marginalisées du Darfour, du Nil Bleu et du Kordofan.

Le Front révolutionnaire soudanais, qui réunit ces groupes, a soutenu la contestation mais a rejeté la déclaration constitutionnelle de l’accord, exigeant de participer au gouvernement et davantage de garanties concernant le processus de paix les concernant.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SOUDAN

Soudan : au moins trois morts et 79 blessés dans des heurts tribaux

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Au moins trois personnes ont été tuées et 79 blessées dans des heurts entre deux tribus dans l’est du Soudan, a indiqué dimanche un responsable. Les violences ont débuté jeudi entre des membres de la tribu Bani Amer et d’autres de la tribu Nouba dans la ville de Kassala, près de la frontière avec l’Erythrée.

Dans un communiqué, le gouverneur de Kassala, Babikr Homd, a précisé que les violences avaient vite dégénéré. «Entre jeudi et samedi, trois membres de la tribu Bani Amer ont été tués et 79 personnes blessées», a-t-il déclaré, ajoutant que des maisons avaient été brûlées. Selon lui, la situation n’est toujours pas apaisée malgré l’intervention de la police pour disperser les rassemblements.

Les violences ont débuté après une dispute entre deux individus dont l’origine n’est pas connue, selon Hussein Saleh, un habitant de la ville. Les Bani Amer font partie de l’ethnie musulmane non-arabe Beja, traditionnellement des éleveurs de chameaux qui vivent dans l’est du Soudan et en Erythrée. Les Noubas sont issus d’une ethnie africaine et animiste ou chrétienne, implantée de longue date dans le nord du Soudan, arabo-musulman.

En 2019, sept personnes avaient été tuées dans des heurts entre les deux tribus à Port-Soudan, principal port du pays et capitale de l’Etat de la mer Rouge.

Des affrontements tribaux, souvent mortels, secouent régulièrement le Soudan, notamment dans les régions reculées comme le Darfour (ouest). En début de semaine, 30 personnes ont été tuées dans des heurts tribaux au Darfour du Sud.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

SOUDAN

Soudan : des manifestants pro-Béchir dispersés à coups de gaz lacrymogène

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Des dizaines de partisans de l’ex-président soudanais Omar al-Béchir ont manifesté jeudi à Khartoum contre le gouvernement malgré une interdiction de rassemblement en raison de la propagation de la maladie de Covid-19, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre, selon des témoins.

Un an après la chute, sous la pression de la rue, du régime de Omar al-Béchir à l’issue de 30 ans de règne, les manifestants ont appelé à la démission du gouvernement de transition, selon la même source. Depuis août 2019, le Soudan est doté d’un gouvernement de technocrates, dirigé par Abdallah Hamdok et formé à la suite d’un accord de partage du pouvoir entre l’armée et les principales figures de l’opposition.

«Non au gouvernement de Hamdok», «L’armée et le peuple ne font qu’un» et «Non au gouvernement de la faim», pouvait-on notamment lire sur les pancartes des protestataires, rassemblés devant le QG de l’armée, selon un témoin. Les dizaines de manifestants ont été ensuite dispersés par les forces de l’ordre avec des gaz lacrymogènes, selon des témoins.

En proie à une grave crise économique, héritée de 30 ans d’une gestion désastreuse, le Soudan compte aujourd’hui une inflation annuelle qui tourne autour de 70%. Les Soudanais doivent souvent faire la queue plusieurs heures pour acheter du pain, denrée dont le prix a notamment été augmenté la semaine dernière à Khartoum sur décision des autorités.

En soirée, le bureau du Premier ministre a indiqué dans un communiqué que Abdallah Hamdok avait «démis de ses fonctions de gouverneur de Khartoum le général Ahmed Abdoun», sans préciser si cette décision était liée à la dispersion de la manifestation.

Le rassemblement de jeudi devant le siège de l’armée est la première manifestation devant ce lieu emblématique du pouvoir depuis le 3 juin 2019. Des manifestants observant un sit-in pour réclamer un régime civil avaient alors été brutalement chassés par les forces de sécurité. Des dizaines de personnes avaient été tuées.

Le 11 avril 2019, des milliers de Soudanais rassemblés sur cette même place avaient obtenu la destitution par l’armée du président Béchir. La manifestation de jeudi intervient alors que Khartoum a récemment interdit les rassemblements, afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Le Soudan a officiellement déclaré 32 cas de contamination et cinq décès dus à la maladie de Covid-19. Et les autorités ont ordonné un confinement total à partir de samedi. Le mouvement de contestation populaire qui a renversé Omar al-Béchir avait démarré en décembre 2018, au lendemain d’une décision officielle de tripler le prix du pain dans les principales villes du pays.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

SÉNÉGALIl y a 6 heures

Sénégal : pour cause de coronavirus, la rentrée des classes d’examens avortée

La pandémie mondiale qui a vu le jour en Chine continue de s’imposer au Sénégal. Et malheureusement, le retour à...

EDUCATIONIl y a 6 heures

Examens blancs nationaux : 9 271 au BEPC et 5 833 au BAC inscrits dans le département du Borgou

Conformément au calendrier scolaire réaménagé à cause du coronavirus, les apprenants des classes de troisième et de terminale font face...

AMÉRIQUEIl y a 6 heures

USA : le frère de Georges Floyd rend public sa conversation téléphonique avec Donald Trump

Philonise Floyd, le frère de George Floyd tué le lundi 25 mai dernier à Minneapolis lors de son arrestation, a...

CAMEROUNIl y a 6 heures

Assemblée nationale au Cameroun : chaque député de la 10e législation perçoit plus de 28,5 millions de FCFA en deux mois

La nouvelle paru le 1er juin 2020 renseigne sur la somme globale de l’enveloppe des députés Camerounais qui s’élève a...

AMÉRIQUEIl y a 6 heures

Georges Floyd : la date de ses funérailles connue

L’avocat de la famille de Ben Crump a annoncé lors d’une conférence de presse à Minneapolis la date des funérailles...

POLITIQUEIl y a 7 heures

Bénin-commune de Nikki : pour surplus de candidats, l’élection du maire a été reportée

Selon le chronogramme élaboré, les autorités exécutives de la commune de Nikki devront être installées ce mardi 02 juin. Mais,...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Togo – Microfinance : l’encours des crédits en hausse de 18,3% au dernier trimestre 2019

Au dernier trimestre 2019, l’encours des crédits des institutions de microfinance (SFD) a connu une hausse annuelle de 18,3% au...

POLITIQUEIl y a 8 heures

Bénin-Élection d’un nouveau Maire : Ça ne passe pas à Lokossa !

La liste des communes où le choix du maire pose problème devient longue. Ce mardi 02 juin, lokossa n’a pas...

AMÉRIQUEIl y a 8 heures

Mort de George Floyd : Arturo Acevedo, chef de la police de   Houston demande à son président de «la fermer» lors d’une interview

Donald Trump s’est fait remarqué ce mardi matin en appelant les gouverneurs des états américains à dominer les manifestants et...

LE 229Il y a 8 heures

Diplomatie béninoise : Valentin Djenontin réagit sur le renvoie des diplomates

Le mercredi 27 mai 2020, l’ancien député intervient depuis Paris dans l’émission 100%Benin de sikka TV sur la décision prise...

AMÉRIQUEIl y a 8 heures

Mort de Georges Floyd : enfin une date de  comparution du policier meurtrier

Limogé de son poste pour le meurtre de Georges Floyd, l’agent de police, Derek Chauvin devrait comparaître dans un tribunal...

ASIEIl y a 8 heures

Covid 19 en Chine : 300 nouveaux cas encore enregistrés à Wuhan ville hypocentre de la pandémie

Suite à la vaste campagne de dépistage au coronavirus qui s’est tenue à Wuhan, ville d’origine de la pandémie plusieurs...

AMÉRIQUEIl y a 8 heures

Emeute à Washington après la mort de George Floyd : Trump prêt à déployer l’armée Américaine

Le patron de la maison blanche, Donald Trump à travers une allocution ce lundi 1er mai 2020 s’indigne contre les...

POLITIQUEIl y a 9 heures

Blocage du processus d’installation de certains maires : le ver est dans le fruit

Les élections communales du 17 Mai 2020 terminées, les résultats proclamés, l’installation des maires qui constitue la suite logique du...

CORONAVIRUSIl y a 9 heures

Covid-19 : voici les nouveaux chiffres au Bénin

Le Bénin enregistre de nouveaux cas positifs ainsi que de nouvelles guérisons de Covid-19. D’après les nouvelles statistiques officielles, on...

LE 229Il y a 9 heures

Covid-19 au Bénin : le bilan officiel à la date du 2 juin 2020

À la date du 2 juin 2020 , le Bénin a connu une nette augmentation du nombre de cas confinés....

SPORTSIl y a 10 heures

Mort de George Floyd : réaction de la Bundesliga face aux joueurs qui ont rendu hommage

Depuis le 25 mai 2020, la mort de George Floyd suite à une arrestation à Minneapolis suscite beaucoup de réactions...

POLITIQUEIl y a 10 heures

Bénin : les députés demandent l’étude en procédure d’urgence du code électoral

Face au blocage lié à l’élection des exécutifs communaux dans plusieurs villes du Bénin, après les dernières élections communales et...

EUROPEIl y a 11 heures

Municipales à Paris : le PS et EELV se consolident pour le second tour

Toujours dans la course pour les municipales de 2020 à Paris, un accord de coalition a été annoncé mardi entre...

POLITIQUEIl y a 13 heures

Bénin – Commune d’Abomey-Calavi : l’élection du nouveau maire reportée

A l’instar de Cotonou et d’autres villes du Bénin, l’élection de la nouvelle équipe dirigeante de la commune d’Abomey-Calavi a...

SPORTSIl y a 14 heures

Real Madrid : Nacho prêt à discuter pour rester au Real

Alors qu’il peine à s’imposer au Real Madrid, Nacho ne semble pas pressé de quitter le club. Très attaché au...

SPORTSIl y a 14 heures

Formule 1 : «Si je pouvais, je ferais tout ma carrière avec eux», Max Verstappen

Ayant dernièrement prolongé jusqu’en 2023 avec Red Bull, Max Verstappen a révélé n’avoir jamais pensé à quitter son écurie. «Je...

SPORTSIl y a 14 heures

Barcelone : accord entre Lautaro et Barcelone ?

Lautaro Martínez serait le dossier prioritaire du FC Barcelone pour cet été. Alors que les négociations continuent avec l’Inter Milan,...

SPORTSIl y a 14 heures

PSG : Leonardo veut Milinkovic-Savic et Marusic pour 80M€ !

Leonardo souhaiterait recruter Sergej Milikovic-Savic au Paris Saint-Germain, mais également Adam Marusic, son coéquipier à la Lazio. Tuttosport confirme ces...