BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Mouvanciers, en cercle de jeu

Les députés illégitimes, ont rasé les murs depuis leur installation jusqu’à la révision de la Constitution, le 1er novembre dernier. Maintenant, convaincus qu’ils boucleront quatre ans sans coup férir grâce aux ‘’nourris du roi’’ et autres fameux experts, ils montrent une certaine efficacité par ces ‘’temps calmes’’. Et les voici sur les podiums annonçant déjà leur victoire en 2020. De l’illégitimité à la victoire ? Analyse dans l’exercice de l’éditorial du jour.

Les parlementaires de Talon qui ont triomphé sans gloire ont été installés avec l’attirail de guerre. Le peuple meurtri n’a pas encore oublié. C’est la métaphore dite “de la serviette de plage”. Ce n’est pas un euphémisme disgracieux. Les peuples côtiers savent de quoi on parle.

Mais au lieu d’avoir l’emporté modeste, ils pavanent et annoncent urbi leur victoire pour 2020. C’est ainsi que les députés de l’Union progressiste se sont illustrés dans ce registre le week end passé. Ils ont fait le show privilégiant l’action sur la réflexion. Une surprise ?

Apparemment non et ce pour plusieurs raisons. D’abord, il faut souligner la nature de l’industrie politique de la ‘’Rupture’’. En effet, depuis les contingences qui sont survenues avec la crise électorale, ceux qui nous dirigent, n’ont pas encore compris qu’ils sont impopulaires et vomis par le peuple souverain.

Conséquence, ils sont toujours dans l’illusion avec leurs produits politiques complexes (certificat de conformité,, dialogue politique, parrainage…). Et comme des traders, ils continuent de refuser d’évaluer les risques. Entre stupidité et manque d’intelligence ?

Ensuite, il faut déplorer leur pleine confiance à leurs ‘’remèdes efficaces’’. On peut citer la révision de la Constitution, le code électoral…Et Dieu sait que dans un futur proche, toutes ces perspectives seront inopérantes. Il ne peut en être autrement.

En effet, les hommes politiques du ‘’Bénin révélé’’, depuis leur victoire tronquée du 28 avril dernier, apparaissent de plus en désarmés. Et leur réforme phare, celle du système partisan n’est qu’un slogan qui n’a pas fait avancer le Bénin.

Les observateurs attentifs de la vie politique béninoise n’auront aucun mal à contester leur marche à suivre. Surtout dans un contexte de faillite des intellectuels et des académiques qui ont soit d’abandonné toute rigueur scientifique à l’image des pseudo-experts, soit ont vendu leur conscience.

ARTICLES SIMILAIRES

L’autre élément d’appréciation, c’est que la mouvance croit parce qu’elle a gagné dans les conditions iniques, le 28 avril dernier, que les communes de 2020, seront quasiment une formalité.

Pour les prochaines élections, celles de 2020, il y aura match. Les mouvanciers oublient que de nouveaux rivaux seront en lice. On peut citer le parti des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE). Surtout avec l’effet Boni Yayi.

Même au-delà de l’opposition, il faut signaler l’entrée en jeu des partis qui sont dans les entrailles de la ‘’Rupture’’. A ce jeu, on peut citer aussi dans cet environnement très concurrentiel et hostile, le Parti du renouveau démocratique et Moele-Bénin. Pour ces partis, l’efficacité d’une organisation, n’équivaut pas de se taire, non pas par crainte de l’autorité de Patrice Talon non par manœuvres dilatoires.

Comme on le voit, la cohésion autour d’un projet commun pour les députés illégitimes de la mouvance lors des prochaines élections, n’est donc pas une consommation ni à vanter ni à préserver.

Que la mouvance retrousse ses manches pour 2020. In fine, les effets dévastateurs de ses actions collectives éculées et contre-productives depuis trois ans dans encore dans les mémoires.

Par Titus FOLLY

Immobilier Bénin

Dernières actualités

Cardi B et Offset : pour sauver leur mariage, ils ont demandé de l’aide à des prêtres

Durant le long entretien qu’elle a accordé à Vogue, dont elle fait la dernière couverture, Cardi B a abordé la question de son mariage avec Offset. Après un mariage éclair en 2017, le couple a vécu une séparation l’année suivante du fait…

Khloe Kardashian : elle ne croit pas aux explications de Jordyn Woods sur sa relation avec Tristan…

Il va en falloir beaucoup plus pour réconcilier Jordyn Woods et Khloe Kardashian. Décriée pour avoir détruit le couple formé par la star de la téléréalité et Tristan Thompson, Jordyn Woods est bien décidée à restaurer son honneur. C’est…

Nantes : une jeune femme de 27 ans poignardée au ventre pour son téléphone portable

Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi à proximité de la gare Nord à Nantes, en Loire-Atlantique. Vers minuit, une serveuse de 27 ans est sortie de son bar pour s'offrir une petite pause cigarette dans la rue.…

Un père de famille soupçonné d’avoir tué sa compagne frappe ses 2 enfants à coups de marteau

Les faits se sont déroulés vendredi midi à Amiens, dans la Somme. Un père de famille a frappé ses 2 enfants, âgés de 10 et 16 ans, à coups de marteau à leur domicile puis il les a poursuivis dans la rue. Les deux enfants se sont réfugiés…

Angoulême : ivre au volant avec son bébé de 8 mois, elle fait une embardée puis se met nue

La scène s'est produite mercredi soir à Angoulême, en Charente. Vers 18H30, une jeune femme de 19 ans, complètement ivre, a fait une embardée avec sa voiture dans laquelle était installée son bébé de 8 mois. La conductrice a fini sa course…

Ballon d’or 2019 : Maradona sort de son mutisme et donne une baffe à Messi

Diego Maradona n'a pas du tout apprécié que le Ballon d'or de cette année soit remis à son compatriote Lionel Messi. Pour El Pipe Del Oro, Sadio Mané et encore Van Dijk Virgil méritaient plus ce trophée que la Pulga. Très silencieux depuis…

Etats-Unis : cette étudiante de 18 ans, tuée à coups de couteau dans un parc de New-York

Le corps sans vie de Tessa Majors a été retrouvé dans un parc dans le nord de Manhattan, à New-York (Etats-Unis). C'est un agent de sécurité qui a fait la macabre découverte mercredi soir. Cette étudiante, âgée de 18 ans, a été attaquée…

Niger : quatre présidents des pays du G5 Sahel s’inclinent devant les tombes des soldats…

Quatre chefs d'État des pays du G5 Sahel se sont inclinés dimanche à Niamey sur les tombes des 71 soldats morts dans l'attaque d'Inates, en prélude un sommet extraordinaire au Niger. «Nous sommes venus présenter nos condoléances au peuple…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.