BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Norme et qualité en Afrique de l’Ouest : 26 entreprises déjà certifiées au Bénin

La qualité constitue un facteur déterminant de la compétitivité des produits sur les marchés. Pour se mettre dans la dynamique régionale de création de conditions idoines de norme et de qualité, le Bénin a engagé un processus d’élaboration d’une politique nationale qualité. Adopté par le gouvernement le 11 juillet 2018, ce document fait le point des entreprises certifiées et des laboratoires accrédités au Bénin.

Le Bénin fait partie des pays de la sous-région ayant relevé le défi de la mise en œuvre d’une politique sur la qualité. Avec l’accompagnement de la Communauté économique des Etats de Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à travers le Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest soutenu par l’Union Européenne, le Bénin a élaboré ce document devant lui permettre de définir non seulement les normes et les critères qui les déterminent, mais aussi les appuis nécessaires à la professionnalisation et à l’organisation des acteurs de l’Infrastructure qualité pour l’obtention de la qualité au niveau du Bénin. Une action première dans la vision d’asseoir à différents niveaux les bases d’une compétitivité durable.

En matière de commerce elle traduit les exigences que requiert l’accès des produits aux différents marchés national, régional et international. La Politique nationale sur la qualité retrace les axes fondamentaux ainsi que les actions essentielles à mener pour la réalisation des objectifs liés au respect des normes et qualité.

Selon ce document, il existe au Bénin, au total 26 entreprises déjà certifiées. Entre autres : l’imprimerie-presse ONIP certifiée ISO-9001 version 2007 ; Bénin Télécoms SA certifiée ISO-9001 version 2008 ; ARCEP-Bénin certifiée ISO-9001 version 2009 ; FNPEEJ certifiée ISO-9001 version 2010 ; Pharmacie du rond point certifiée ISO-9001 version 2008 ; Ub Phar SA certifiée ISO-9001 version 2008 ; Pharmacie de l’abattoir certifiée ISO-9001 version 2008 ; Groupe Pépite D’or Sarl certifiée ISO-9001 version 2011 ; Cbm Voyage certifiée ISO-9001 version 2008 ; Cabinet B et A Conseil certifiée ISO-9001 version 2008 ; Industrie de production de plastique certifiée ISO-9001 version 2008 ; Agetur A 1151 AB Certification ; La Marquise AFB 1408AB Certification ; Fludor Bénin SA….

Selon le coordonnateur technique national du Programme système qualité Afrique de l’Ouest qui est un programme de la CEDEAO (PSQAO), Youssouf Mama Sika, le document a aussi révélé des laboratoires béninois ayant reçu d’accréditation.

«L’accréditation, c’est la reconnaissance de la conformité ou la compétence du laboratoire à analyser des essaies. Aujourd’hui, le Bénin a quatre laboratoires accrédités. Nous cherchons aujourd’hui à élargir l’assiette des essaies accrédités», indique-t-il.

Ainsi, au nombre de 4, il s’agit de : ATS laboratoire des essais Proctor sur sol et d’analyse granulométrique, ISO 17 025 ; LERGC essais en granulométrie par tamisage en résistance du béton et la détermination de la masse volumique, ISO 17 025 ; LCSSA analyse agroalimentaire, ISO 17 025 ; LEMA métrologie des masses, ISO 17 025.

Des bases durables devant garantir la qualité

La vision de la Politique nationale qualité de la République du Bénin se base sur celle de «Bénin 2025, Alafia» et sur la vision sectorielle. Elle est formulée comme suit : «D’ici 2025, le Bénin dispose d’une Infrastructure Nationale Qualité opérationnelle qui protègera la santé du consommateur et l’environnement tout en contribuant au rayonnement du label Bénin sur les marchés national, régional et international».

Pour répondre à cette vision, des objectifs ont été définis afin de prendre efficacement en charge les problèmes et dysfonctionnements de l’infrastructure nationale qualité. A savoir : renforcer les capacités institutionnelle, règlementaire, humaine et matérielle des organismes de l’Infrastructure Nationale Qualité ; promouvoir la qualité des biens et services fournis aussi bien par le secteur public que privé suivant les exigences du marché ; établir un cadre pour le développement et le fonctionnement d’une infrastructure nationale qualité pertinente ; protéger le consommateur et l’environnement et promouvoir un développement économique durable.

A en croire Youssouf Mama Sika cette stratégie vise à proposer des solutions pour sortir de l’impasse. «Pour que le consommateur soit sécurisé, il faut un minimum de service. Est-ce que le consommateur béninois est prêt à payer le prix de la qualité ? Non. Avec une vingtaine d’années d’expérience dans le secteur, je vois que c’est là le challenge. Le consommateur béninois cherche le moins cher. Très peu se soucient de la qualité», martèle-t-il.

La Politique nationale sur la qualité est le fruit des échanges entre les différents acteurs concernés par les questions liées à la Qualité, à savoir les représentants des secteurs public et privé, les ONG, les Partenaires techniques et Financiers. Elle confirme l’engagement et la détermination de tous à œuvrer pour promouvoir les bases durables devant garantir la qualité des produits toutes catégories confondues dans l’intérêt des consommateurs.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

51 + = 60