BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Organisation de la chefferie traditionnelle au Bénin : le statut des rois désormais reconnu

La loi portant reconnaissance institutionnelle et fixant le statut des rois en République du Bénin est déjà déposée à l’Assemblée nationale pour la réorganisation de la chefferie traditionnelle et la royauté au Bénin. Quand ce texte de loi sera voté, des privilèges seront donc réservés aux gardiens de la tradition béninoise.

Après la reconnaissance de la chefferie traditionnelle par la loi fondamentale du Bénin le 1er novembre 2019, le Parlement béninois adoptera bientôt un texte de 16 articles qui réorganisera de manière sensible les chefferies traditionnelles en République du Bénin.

Dans ce projet de loi, il est clairement défini le statut du roi de même que leur catégorisation. Ce texte confère aux rois des privilèges qui seront définis par un décret pris en conseil des ministres. Il est question à cet effet, des possibilités d’indemnités et autres avantages à eux accordés. La loi offrira également des options pour résoudre le problème de succession au trône.

Une bonne dynamique

Cet acte que poseront les députés, sonnera le glas de la division pour l’unité des rois et, une parfaite organisation de la royauté. Car, il est connu de tous que depuis quelques années, il est noté au Bénin une multitude de royautés, pour la plupart sans un fondement historique réel et crédible et, qui sont d’ailleurs porteuses de germe de crises dont la non maîtrise pourrait constituer des menaces pour la paix et la cohésion sociales.

Il est donc nécessaire dans ce contexte, de recentrer les concepts de la chefferie, de la royauté et, clarifier l’ordre protocolaire à l’intérieur de ladite composante pour en avoir une meilleure organisation dans le pays en vue de l’accroissement de sa contribution au développement économique et social de la Nation.

En dehors donc du serment de la prise de fonction présidentielle où on mentionne «Les mânes de nos ancêtres», il y a aujourd’hui quelque chose à faire pour valoriser la chefferie traditionnelle. A l’instar donc des pays francophones comme le Togo, le Niger et la Côte d’Ivoire, le Bénin aussi va aussi reconnaitre officiellement ses rois.

Mieux, parler d’une seule voix au sein de la chefferie deviendra ainsi chose facile. Etant donné que la loi en instance ne reconnait qu’une seule association faitière qui, sera désormais l’interlocutrice des rois, parmi cette kyrielle.

Il faut préciser dans ce cas que l’organisation des rois au Bénin va ainsi décoller avec un statut juridique. Au Bénin, comme dans les autres pays africains, la chefferie traditionnelle est connue pour son rôle de gardien des us et coutumes, sans oublier sa contribution au maintien de la paix et de la cohésion sociales.

Lire ci-dessous l’intégralité de la loi.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.