BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Parrainage, entre feu et brise

On a connu le certificat de conformité lors des dernières législatives. Et on a vu ses dégâts intentionnellement collatéraux. Et vint le parrainage pour la présidentielle de 2021. Cette fois-ci comme l’astre dans l’univers par lequel le régime Talon vomi à 73% veut conserver le pouvoir. Le parrainage comme l’or au creuset, comme une trouvaille parfaite. Analyse dans l’exercice de l’éditorial du jour.

Le ‘’certificat de conformité’’ a désormais son cousin germain. Il s’appelle ‘’parrainage’’. Comme lors des législatives du 28 avril 2019, c’est le scénario-type qui permet à Patrice Talon de dépasser la simple énumération contre ses prochains rivaux.

En effet, au vu des dispositions actuelles contenues dans le nouveau code électoral, la question du parrainage par 10% des élus sera donc la pierre angulaire pour être candidat prochainement. Il des années, nous faisions partie de ceux qui dénonçaient les candidatures anecdotiques et fantomatiques. A-t-on été bien servi ?

A première vue, les candidatures ridicules ne seront pas de mise. Malheureusement, le parrainage dans la sagesse n’est qu’un esprit subtil et rapide qui surpasse toutes les constellations. C’est également le feu, le vent, la brise légère, la ronde des étoiles et même la violence des flots. En somme, des luminaires du ciel pour gouverner le cours du monde.

Mais le parrainage au guichet de la comptabilité des princes du moment, les comptes sont déjà bons. En effet, pour le candidat qui tiendra le pennon de la ‘’Rupture’’ pour 2021, (certainement Patrice Talon malgré ses ‘’j’aviserai’’), tout se passera bien dans le meilleur des mondes. Il y a déjà 83 membres au Conseil d’administration qui font office de députés. Je jure, ils vont signer sans coup férir.

Si la mouvance sera aux anges quand il s’agira de recueillir les parrainages, qu’en sera-t-il pour l’opposition ?

Pour les autres acteurs qui ne sont pas de la mouvance, le parrainage relèvera de la tragique péripétie. En effet, en instituant le parrainage, les députés de Patrice Talon, ont préféré surfer sur l’arithmétique politique pour verrouiller 2021. Si la famille politique du chef de l’Etat peut facilement mobiliser les 10%, pour les autres, atteindre le seuil requis pour être candidat, sera un parcours de combattant à différentes échelles.

ARTICLES SIMILAIRES

En 2020, à moins d’une catastrophe électorale, l’opposition va gagner les communales. Mais une fois les conseils communaux installés et les 77 maires connus, le régime du ‘’Bénin révélé’’, va mettre son rouleur compresseur. Soit, le pouvoir actuel va réussir à débaucher les maires de l’opposition soit, il va les destituer.

Après avoir écarté l’opposition lors des législatives du 28 avril 2019, il s’agit maintenant par le biais de la question de parrainage de lui rendre davantage la tâche ardue. Comme on le voit, la candidature des acteurs de l’opposition qui auront les parrainages requis en 2021 dépendra de plusieurs équations à innombrables inconnues.

Et tout démontre que dans une large mesure, la conflictualité contemporaine avec les ‘’gradients’’ locaux dont la ‘’Rupture’’ a le monopole, sera encore de mise.

Que risque-t-il de se passer en 2021 avec ce scénario qui pointe à l’horizon ? Au regard des enjeux de l’analyse, et sans être un oiseau de mauvais augure, on risque de renouer avec la crise. Croisons les doigts pour ne pas revivre encore les jacqueries, manifestations, émeutes, révoltes… Comme dans la corporation géographique à Cadjèhoun, Savè, Tchaourou…

Au-delà des différences et des apparences qui lient et séparent le certificat de conformité et le parrainage, il faut éviter la crise.

Par Titus FOLLY

Immobilier Bénin

Dernières actualités

Kodak Black battu en prison par des gardes, il se déplace en chaise roulante

Le rappeur américain Kodak Black vit plus que l'enfer en prison. Dans un message depuis sa cellule, le rappeur fait part des mauvais traitements que lui infligent les gardes de la prison. D'après Purepeople, Kodak Black a fait parvenir un…

Après le mariage coutumier, Djuna Djanana, le père de Maître Gims et Dadju est passé au mariage…

Comme il l'a annoncé, le père des deux talentueux chanteurs Gims et Dadju s'est réligieusement remarié ce samedi 14 décembre 2019 à Kinshasa. Après le mariage coutumier déroulé le vendredi 13 décembre 2019 dont les photos ont fortement…

Préfecture Porto-Novo : le préfet Joachim Apithy entre en guerre contre le payement de faux frais…

Le préfet de l'Ouemé, Joachim Apithy est en guerre contre le payement de faux frais pour l’établissement de la carte d’identité à la préfecture de Porto-Novo. Le préfet a lancé depuis lundi, une opération qui consiste à se présenter tous…

Cardi B et Offset : pour sauver leur mariage, ils ont demandé de l’aide à des prêtres

Durant le long entretien qu’elle a accordé à Vogue, dont elle fait la dernière couverture, Cardi B a abordé la question de son mariage avec Offset. Après un mariage éclair en 2017, le couple a vécu une séparation l’année suivante du fait…

Khloe Kardashian : elle ne croit pas aux explications de Jordyn Woods sur sa relation avec Tristan…

Il va en falloir beaucoup plus pour réconcilier Jordyn Woods et Khloe Kardashian. Décriée pour avoir détruit le couple formé par la star de la téléréalité et Tristan Thompson, Jordyn Woods est bien décidée à restaurer son honneur. C’est…

Nantes : une jeune femme de 27 ans poignardée au ventre pour son téléphone portable

Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi à proximité de la gare Nord à Nantes, en Loire-Atlantique. Vers minuit, une serveuse de 27 ans est sortie de son bar pour s'offrir une petite pause cigarette dans la rue.…

Un père de famille soupçonné d’avoir tué sa compagne frappe ses 2 enfants à coups de marteau

Les faits se sont déroulés vendredi midi à Amiens, dans la Somme. Un père de famille a frappé ses 2 enfants, âgés de 10 et 16 ans, à coups de marteau à leur domicile puis il les a poursuivis dans la rue. Les deux enfants se sont réfugiés…

Angoulême : ivre au volant avec son bébé de 8 mois, elle fait une embardée puis se met nue

La scène s'est produite mercredi soir à Angoulême, en Charente. Vers 18H30, une jeune femme de 19 ans, complètement ivre, a fait une embardée avec sa voiture dans laquelle était installée son bébé de 8 mois. La conductrice a fini sa course…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.