BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Pirateries au large de Cotonou : le navire Bonita transportait des engrais pour le Bénin

Des pirates ont réussi à kidnapper neuf 09 personnes du navire Bonita, le samedi 02 novembre 2019 au large de Cotonou. Ce navire battant pavillon norvégien transportait une cargaison de gypse, un minéral communément utilisé comme engrais.

Le navire Bonita appartenant à la compagnie maritime norvégienne J.J. a été attaqué au large du Bénin à environ 9 miles de la passe d’entrée du port.

A cet effet, 08 membres de l’équipage et le Commandant du navire ont été enlevés par les pirates. Le reste de l’équipage du MV Bonita, battant pavillon norvégien, a été prévenu par les autorités locales.

Le navire a finalement accosté au poste 9 de Bénin Terminal, en vue de faire les contacts et l’audition des membres de l’équipage, à la ville portuaire de Cotonou, a annoncé la compagnie le dimanche dans un communiqué.

Selon le propriétaire de MT Bonita. «Le transporteur à sec Bonita transportait une cargaison de gypse, un minéral communément utilisé comme engrais, destiné au Bénin», a déclaré Ugland. Invoquant des raisons de sécurité, l’armateur norvégien n’a pas révélé la nationalité de l’équipage ni le nombre de personnes qui avaient échappé à la capture.

«L’équipe d’intervention d’urgence d’Ugland gère cette situation conformément aux plans d’urgence et est en contact avec les autorités compétentes. Les familles des membres de l’équipage ont été contactées et seront informées par Ugland», a déclaré la compagnie dans son communiqué. (Reportage de Terje Solsvik.

«Alors que la piraterie a diminué dans le monde entier, le golfe de Guinée, en Afrique de l’Ouest, est une zone à haut risque d’enlèvements et de vols à main armée» a annoncé le Bureau maritime international, une unité de la Chambre de commerce internationale, dans un communiqué.

Face à cet acte de piraterie, perpétré dans la zone de la rade du Port de Cotonou le samedi 2 novembre 2019 dans la matinée, la Capitainerie et le Commandant du Port ont été alertés. Le Commandant de la Base Navale et le Commissaire Spécial du Port ont pris des dispositions pour l’intervention des Forces navales.

Une enquête est ouverte par la Police judiciaire et une cellule de crise s’est réunie samedi à l’Etat-major des Forces navales. Le navire a accosté au poste 9 de Bénin Terminal, en vue de faire les contacts et l’audition des membres de l’équipage.

Les patrouilles sont renforcées sur les côtes béninoises. Les autorités assurent que tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les otages et leurs ravisseurs.

Par Hubert Dossou (Stag)

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.