BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Port autonome de Cotonou : le capital passe de 16 à 250 milliards FCFA

Le Port Autonome de Cotonou (PAC), poumon de l’économie nationale est en pleine expansion. Au cours du conseil d’administration du 21 janvier 2020, les responsables ont décidé d’augmenter le capital du PAC de 16 à 250 milliards FCFA, soit 24,2 à 378 millions d’euros.

Le port autonome de Cotonou se prépare pour de belles performances. Plusieurs réformes et modernisations sont en cours dans ce cadre. Selon le trimestriel d’informations du PAC, ‘’Port Info’’, paru cette semaine, le capital de la maison portuaire passe de 16 à 250 milliards de francs CFA.

Cette décision prise par le conseil d’administration «renforce notre crédibilité et accroît notre capacité de mobilisation des ressources pour répondre à nos objectifs de modernisation», indique le directeur général du PAC, Joris Thys.

Ainsi, tout en poursuivant les réformes structurelles, «nous allons cette année, œuvrer à la consolidation des acquis de notre communauté pour le bonheur de nos clients», dira-t-il.

L’objectif des responsables en charge de la structure est de pouvoir accueillir dans quelques années des bateaux de grande envergure et de grandes capacités. Puisque les navires plus longs ne sont pour le moment pas en mesure d’accoster au Port autonome de Cotonou.

Rassurant que les opérations d’extension et de dragage se poursuivront cette année, Joris Thys, informe que le PAC pourra atteindre, d’ici à trois ans, 15 à 16 m de tirant d’eau partout dans la darse (de 11,5 à 13,5 m actuellement) et une surface de près de 270 hectares, soit 25 ha de plus. Une configuration qui permettra l’accostage des bateaux plus longs, de 340 m contre 275 m aujourd’hui.

Le trafic au PAC participe à 90% des échanges commerciaux et jusqu’à 60% du PIB du Bénin. Aussi, contribue-t-il également de manière importante à la mobilisation des recettes douanières entre 80% et 85% et aux recettes fiscales entre 45% et 50%. Une fois sa capacité sera revu à la hausse, il profitera davantage tant aux recettes douanières qu’aux recettes fiscales.

A en croire Joris Thys, les efforts de modernisation du PAC permettront de passer de 526 000 à 800 000 conteneurs équivalents à vingt pieds (EVP) d’ici à 2025. L’année 2019, le trafic global cumulé import/export et transbordement au PAC, s’est établi à 10,09 millions de tonnes, soit une baisse de 1,85% en raison de la fermeture des frontières nigérianes.

Par Félicienne HOUESSOU

SickaSport

Dernières actualités

Bénin : le marché de l’ananas en chute drastique, urgence de réfléchir

La fermeture des frontières nigérianes ne cesse d’influencer le marché béninois. Contrairement à l’essence de contrebande dont le prix connait une inflation continue, le prix de certains produits d’exportation notamment l’ananas produit au…

Bénin – Secteur agricole : Carence en usines de transformation de mangues

Les nouvelles récoltes de mangues ont déjà envahi les marchés béninois qui sont inondés de ce fruit de grande consommation, car le Bénin manque d’usines de transformation dans la filière. Au Bénin, champs, rues et marchés sont inondés en…

Commerce de «carcasses d’animaux» au Bénin : une menace pour la sauvegarde des espèces fauniques

Conservateurs authentiques de la médecine traditionnelle, dans une certaine dimension, les marchés d’ossements d’animaux, au Bénin, résistent à la tendance planétaire de la sauvegarde des espèces fauniques. Bien qu’au service de tout un…

Bénin : les grandes décisions du conseil des ministres du mercredi 1 Avril 2020

Le gouvernement béninois s’est réuni en conseil des ministres ce mercredi 1 Avril 2020. En sa séance hebdomadaire qui s’est déroulée avec la présence effective du chef de l’Etat, plusieurs décisions ont été prises. Infographie…

Fermeture de tribunaux ghanéens à cause du Covid-19

Les tribunaux des deux villes les plus peuplées du Ghana, Accra et Kumasi, sont fermés dans le cadre de mesures visant à contenir la propagation du coronavirus (Covid-19) dans le pays, a appris APA mercredi. Le juge en chef du Ghana, Anin…

Coronavirus : 18 mesures du patronat camerounais pour sauver les entreprises

Le Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam) a publié ses 18 premières propositions au gouvernement en vue de freiner l’impact de la pandémie du coronavirus sur les entreprises. Au plan fiscal et social, le patronat préconise la…

Covid-19 au Nigeria : vers la libération de 52.226 détenus

Le Nigeria a décidé de libérer 52.226 détenus en attente de jugement dans le cadre des mesures visant à contrôler la propagation du coronavirus dans le pays. Une directive dans ce sens a été émise à l'intention du Service correctionnel…

Une pluie fait quinze morts à Brazzaville

Une pluie diluvienne qui s’est abattue aux premières de la journée de ce mercredi à Brazzaville, la capitale congolaise, a fait une quinzaine de morts, notamment dans la commune de Kintélé, a appris APA de source policière. Ces personnes…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.