BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Port de Cotonou : le gouvernement prend un décret pour la sécurisation des espaces maritimes

Le Conseil des ministres a adopté ce mercredi 06 novembre 2019, le décret portant renforcement des mesures de protection, de sécurité et de sûreté des navires en rade de Cotonou.

Selon ce décret, «tout navire de commerce, quelle que soit sa nationalité, au mouillage dans les espaces maritimes sous souveraineté de l’Etat béninois, et plus particulièrement en zone d’attente du port de Cotonou, avec l’accord du capitaine, doit accueillir à son bord une équipe de protection armée à charge de la République du Bénin».

Cette mesure a été prise en attendant la mise en oeuvre des solutions identifiées par le gouvernement pour la sécurisation des espaces maritimes.

Déjà en sa séance du 10 avril 2019, le Conseil des Ministres a retenu la société norvégienne VISSIM A.S., en raison de son expérience, pour fournir des solutions de pointe au Bénin dans le cadre de la protection de sa façade maritime et de certains de ses postes frontaliers terrestres.

Le gouvernement n’entend pas rester sans réaction. Le chef de l’Etat s’est impliqué promptement dans la gestion de ce dossier. Il s’agit à travers ledit décret, d’une mesure d’urgence en attendant la mise en place des solutions pour lesquelles une société norvégienne avec des références avérées a été sollicitée.

Il s’est avéré indispensable de renforcer la protection des navires mouillant dans les eaux côtières afin de lutter plus efficacement contre les actes de piraterie maritime.

La mesure supplémentaire que vient de prendre le gouvernement vise à rassurer les compagnies maritimes et autres navires opérant sur la plateforme du port de Cotonou.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.