BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Préfecture Porto-Novo : le préfet Joachim Apithy entre en guerre contre le payement de faux frais pour la carte nationale d’identité.

Le préfet de l’Ouemé, Joachim Apithy est en guerre contre le payement de faux frais pour l’établissement de la carte d’identité à la préfecture de Porto-Novo. Le préfet a lancé depuis lundi, une opération qui consiste à se présenter tous les jours ouvrables à la guérite de la préfecture à partir de 6 heures 30 minutes pour inscrire les requérants de la carte d’identité Nationale.

Ce vendredi 13 décembre 2019, le préfet Joachim Apithy a expliqué les tenants et aboutissants de cette opération aux usagers de la préfecture de Porto-Novo. L’autorité préfectorale a fait savoir que la carte d’identité nationale s’établit à 2.400F CFA à la préfecture de Porto-Novo et en plus que plus rien ne sera comme avant, rapporte l’ABP. Cette opération fait suite aux nombreuses plaintes des usagers pour l’établissement de la carte d’identité à la préfecture de Porto-Novo.

«J’ai reçu trop de plaintes et j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et d’être là avant 6h 30 minutes pour voir comment le travail se fait. Dès mon arrivée, j’ai constaté que cela n’allait pas du tout à travers les différentes listes qui circulent. J’ai observé pendant un instant. Ceci m’a permis de voir un peu ce qui se passe à l’intérieur et j’ai pris moi-même ma propre liste que j’ai cachetée, codé et mis à la disposition des usagers», a expliqué l’autorité.

Cette guerre de l’autorité va se poursuivre jusqu’en fin d’année avant que le processus ne soit à nouveau confié aux cadres de la préfecture. D’après les propos du préfet, rapportés par l’ABP, depuis le lancement de cette opération, plusieurs d’une dizaine de démarcheurs qui viennent prendre place pour d’autres personnes ont été découverts. Leur mode opératoire, selon Joachim Apithy, est de venir «tôt s’inscrire. Dès que la liste est clôturée au niveau de la guérite, ils négocient avec les derniers à venir pour céder les places contre 2000F ou 1000F selon le cas».

«L’autre constat est que pour la fiche qui est vendue à 2.400f nous constatons qu’on renvoie les usagers pour des raisons non justifiées. En partant, l’usager leur laisse la fiche, ce qu’ils vendent au niveau du service à d’autres à 3.500F», a ajouté l’autorité préfectorale. Mais pour le préfet Apithy, à partir de ce moment, il aura un grand changement.

«Plus rien ne sera comme avant. C’est fini ses désordres ici à la préfecture de Porto-Novo (…) Ici à la préfecture de Porto-Novo, c’est à 2.400F nous établissons la carte d’identité. Même si vous remettez 2.500F attendez et réclamez votre reliquat avant de quitter. Lorsque vous êtes en face de celui qui vous prend pour la transcription et vous lui parlez d’urgence, c’est là les choses commencent. Là il y a un corrompu et un corrupteur. Dès que quelqu’un se fait prendre, il va répondre de ses actes de même que l’argent», a expliqué la première autorité du département de l’Ouémé.

En invitant les populations à la prudence, le préfet Apithy les a exhorté à signaler tout acte de corruption constaté dans l’établissement de la carte nationale d’identité à la préfecture ou au niveau des communes du département, a informé l’ABP. L’autorité préfectorale a également appelé les élus locaux à ne délivrer les attestations de résidence qu’à ceux qui résident effectivement dans leurs quartiers ou villages.

Immobilier Bénin

Dernières actualités

Bénin : décès d’un étudiant dans un accident de circulation à Abomey-Calavi

Un étudiant a perdu la vie dans un grave accident de circulation ce samedi 18 janvier 2020 à Abomey-Calavi précisément au carrefour IITA. Selon les témoignages, l'étudiant A. D. qui se rendait au campus s’est fait écraser, aux environs de…

Bénin : des jeunes Fcbe ruent vers UP

Les jeunes Fcbe de la 18ème circonscription électorale Bopa-Houéyogbé-Lokossa s'engagent désormais à poursuivre le combat politique avec l'Union Progressiste (Up). Ils abandonnent le parti Fcbe de l'ancien président Thomas Boni Yayi afin…

Liga : grâce à un doublé de Casemiro, le Real Madrid renverse le FC Séville et met le Barça sous…

Le Real Madrid a remporté ce samedi l'affiche de la 20e journée de Liga contre le FC Séville (2-1), à Santiago-Bernabeu. Le club de la capitale a dominé la formation andalouse sur un doublé du milieu brésilien Casemiro (56e, 68e), contre…

Bénin – Recrutement dans les forces armées : bonne nouvelle pour les candidats

Bonne nouvelle pour les candidats au concours de recrutement militaire au titre de l'année 2019. Initialement prévue pour prendre fin le mardi 17 janvier 2020, la periode de dépôt des dossiers des candidatures est prorogée jusqu'au…

Video – Selena Gomez : la chanteuse fait un tatouage en hommage à son album

La chanteuse a dévoilé hier la nouvelle inscription qu’elle s’est faite sur le corps. Ce motif a une signification particulière car il est rattaché à son dernier opus Rare. Selena adore les tatouages et elle le fait savoir. La chanteuse de…

15 janvier 2010-15 janvier 2020 : il y a 10 ans, le Général Sékouba Konaté donnait la démocratie à…

Homme d’Etat modeste, humble, fidèle en amitié, formé au Maroc (Meknès), en France (Pau), et en Chine, le Président Sékouba Konaté a mis la Guinée sur les rails de la démocratie. La démocratie et l’Etat de droit en Guinée, le peuple guinéen…

15 janvier 2010-15 janvier 2020 : il y a 10 ans, le Général Sékouba Konaté donnait la démocratie à…

Homme d’Etat modeste, humble, fidèle en amitié, formé au Maroc (Meknès), en France (Pau), et en Chine, le Président Sékouba Konaté a mis la Guinée sur les rails de la démocratie. La démocratie et l’Etat de droit en Guinée, le peuple guinéen…

Tpi Djougou : ouverture de la 1ère session criminelle de l’année lundi prochain

Le tribunal de première instance de deuxième classe de Djougou ouvre ce lundi 20 janvier sa première session criminelle de l'année 2020 qui représente pas la même occasion, la première session criminelle dans l'histoire du tribunal depuis…

Dernières actualités

>
Secured By miniOrange