BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Prochaine adoption de l’Eco : 1 Euro = 1200 ECO = 655 FCFA (Une dévaluation déguisée ? )

C’est donc une dévaluation qui ne dit pas son nom, pilotée par la France et dont les billets seront imprimés à Clermont-Ferrand, comme toujours. Tout l’argent qui est dans vos comptes ne vaudra que la moitié après sa mise en circulation. Est-ce que la cherté de la vie sera réduite de moitié ? Je ne pense pas. Pourtant, Dramane est d’accord avec ça. C’est l’héritage qu’il va nous laisser comme dans les années 90.

Finalement, est-ce qu’il ne serait pas mieux de rester dans le CFA en attendant d’avoir une meilleure alternative ?

Ça y est ! C’était une ARNAQUE pour la FRANCE

LISEZ !!! Pire, une d’évaluation du FCFA

Voici ce qui se joue en ce moment dans LES COULISSES au sein des deux zones BCEAO (Afrique de l’Ouest) ET BEAC (Afrique centrale).

Mais avant de vous dire ce qui se passe réellement, il faut connaître la date de naissance du Fcfa.

Le franc CFA est né le 26 décembre 1945, jour où la France ratifie les accords de Bretton Woods et procède à sa première déclaration de parité au Fonds monétaire internationale (FMI). Il signifie alors “franc des Colonies Françaises d’Afrique”. Le reste vous le savez.

Le 26 Décembre 1945 et le 26 Décembre 2019, cela fera 74 ans. Mais c’est un accord de 75 ans. Ce qui veut dire qu’en 2020… Où ça passe ou ça casse.

Cet accord entre la France et les pays africains francophones utilisant cette monnaie avait été signé pour une durée de 75 ans dans l’éventualité d’un renouvellement du dit accord.

Comme tout accord ou contrat, celui-ci est toujours renouvelé un an avant son échéance, et nous y sommes en plein dedans…

Dans la zone BCEAO:

Avec la mauvaise publicité que le FCFA a subit vis à vis de la France qui a décidé de le repenser, en parlant cette fois-ci de la monnaie unique qui s’appellera “ECO”

Pour perdre l’africain de l’Ouest, on parle de la monnaie unique non pas de l’UEMOA mais de la CEDEAO. Hors le Nigeria, le Ghana, la Gambie etc qui ont leur propre monnaie, ont décidé de la conserver en attendant de voir comment “l’ECO” va évoluer.

Vous comprendrez alors que la nouvelle monnaie commune ne concerne que les 8 pays actuels de la zone BCEAO qui utilisent le FCFA qui est lui aussi une monnaie unique.

Comme pour l’accord de 1945, les chefs d’État avaient signé sans dire aux populations, les clauses de l’accord.

Nous sommes 74 ans plus tard, nos chefs d’État de la zone BCEAO viennent tous de signer pour la nouvelle monnaie avec 5 émissaires français présents. À l’heure où vous me lisez, aucun citoyens Ouest africain est capable de nous donner les contours de cette nouvelles monnaie, même les experts en économie Ouest africains qu’on a approché et qui ont assisté à ces différentes cérémonies de signature de cette nouvelle monnaie, nous ont dit que c’est un dossier qui est géré par les chefs d’État des pays concernés, eux seuls connaissent la substance et en feront part à leurs populations le moment venu.

Vous devrez savoir que L’ÉCO sera toujours imprimé à Chamaliere en France à la même imprimerie que le FCFA actuel. L’ÉCO sera toujours “soutenu ” par le trésor français.

Certaines indiscrétions nous disent que

1 euros risquerait d’être égale à 1200 ecos.

Hors ils nous laissaient entendre jusqu’à avant hier que 1 euros serait égal à 655 ecos.

Vous comprenez un peu l’exploit que la France est en train de réussir en Afrique de l’Ouest ?

En 2020 date d’anniversaire du Fcfa 75 ans on bascule dans l’ECO qui ne sera qu’un nouveau Fcfa. C’est très opaque. Seuls les naïfs croient que la France va nous laisser créer une nouvelle monnaie sans rien nous dire et sans rien faire. C’EST TROP FACILE.

Dans la zone BEAC:

Ils ont préféré garder le FCFA actuel. Par contre ont décidé de l’imprimer eux-mêmes en fonction des besoins de la zone et de chaque pays membre. Les appels d’offre pour l’impression de ce nouveau FCFA ont été lancés. (Voir journal télévisé et l’émission ANR d’Africa24 du mois passé).

D’après notre source, les pays de la zone CEMAC refusent pour le moment de reconduire cet accord qui prend fin le 26 Décembre prochain avec un an d’abattement qui ira jusqu’au 25 Décembre 2020.

Pour mettre la pression aux pays de la zone CEMAC depuis un mois, chaque pays constate qu’il y a un manque de devise sur le marché et ça commence à pénaliser les commerçants qui vont acheter de la marchandise à l’étranger. Car il faut qu’ils échangent leur FCFA en euros avant d’aller acheter.

La zone CEMAC avait-elle anticipé cette éventualité, car un seul pays accepte les Fcfa, c’est la Chine et Singapour.

Le FCFA de la zone CEMAC est directement utilisé en Chine avec les commerçants chinois depuis Bientôt 3 ans.

Vous comprendrez donc que la France met une grosse pression aux pays de la zone CEMAC pour que ces derniers fasses soit comme leurs homologues de la BCEAO soit ils signent pour reconduire les accords existants. D’oú la rareté de l’euro qui est la principale devise sur laquelle s’appuie le FCFA sur les marchés de ladite zone.

La France est donc en train d’utiliser cette monnaie pour asphyxier les économies des pays zone CEMAC. Car l’ensemble de ces accords sur le FCFA prenant fin le 26 Décembre prochain, il faut aller très vite.

Tout ce que je peux dire aux frères et sœurs de la zone CEMAC, est de tenir bon, pendant ces 5 mois et demi qui restent.

Voilà ce qui se passe dans les coulisses des deux zones.

La BCEAO est déjà presque tombée, mais un espoir existe toujours… Ce qui sauve encore les africains de la zone CEMAC c’est leurs vieux qu’ils ont a la tête de chaque pays… et maîtrisent ce dossier sur ces accords qui abrutissent les africains.

L’ECO sera juste une manière élégante de dévaluer une fois de plus notre pourvoir d’achat, le pain que l’on achetait à 150 FCFA va coûter 300 FCFA ( ou 300 Éco), si tu as un salaire de 200.000 FCFA avec l’ECO saches que ce salaire représentera après leur ECO 100.000 cfa.

ECO vs FCFA c’est le même tombeau avec une nouvelle couche de peinture.

SickaSport

Dernières actualités

Bénin – accès à tous pour une justice de qualité : Repsfeco-Bénin et l’Ong Grasid…

Avec l'appui financier de l'Union Européenne, le consortium Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l’espace Cedeao (Repsfeco-Bénin) et l’ONG Grasid a organisé, ce mardi 21 Janvier 2020, au profit des populations de Comé, une séance de…

Paix, sécurité et stabilité en Libye : les efforts du Général Sékouba Konaté reconnus et salués

Le maréchal Khalifa Haftar, patron de l’Armée Nationale Libyenne (ANL), salue l’engagement infaillible de l’ancien Président de la Guinée en faveur de la paix et sa vision pour l’émancipation et le développement de la Libye. Les efforts…

Communale 2020 au Bénin : le conseiller Rachidi Osséni en route pour le BR

A quelques mois des élections communales et municipales de 2020, les ténors des partis politiques s'activent dans les antichambres. Des initiatives se prennent pour définir les stratégies de conquête d'électeurs et les leaders qui ont des…

Brexit : la Reine Elizabeth II promulge le projet de loi

La reine Elizabeth II a promulgué le projet de loi transposant l’accord de Brexit et lui donne force de loi. L'annonce a été faite par le gouvernement britannique ce jeudi 23 janvier 2020 à huit jours du départ de l’Union européenne. «Sa…

Indice de perception de la corruption 2019 : le Nigeria perd deux places (Rapport)

Le dernier rapport publié par Transparency International (TI) classe le Nigeria à la 146ème place sur 180 pays sur l’indice de perception de la corruption en 2019. Le rapport publié jeudi a montré que le Nigeria a perdu deux places et…

Présidentielle bissau-guinéenne : le Paigc rejette la position de la Cedeao

Le Parti Africain de l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (Paigc) a rejeté jeudi la position de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) qui a salué l’organisation «pacifique» de l'élection présidentielle…

Burkina Faso – ONU : Daniel Sidiki Traoré nommé commandant de la Minusca

Le général burkinabé, Daniel Sidiki Traoré du Burkina Faso est nommé au poste de Commandant de la force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), a appris…

Sénégal : l’Etat invité à réguler les écoles de formation professionnelle

Le président de l’ONG Action des Droits Humains et l’Amitié (ADHA), Adama Mbengue plaide en faveur d’une régulation du fonctionnement des écoles de formation privée afin qu’elles proposent des curricula qui répondent à la demande du marché…

Dernières actualités

  • Bonsoir,
    Je ne peux pas comprendre pourquoi nos dirigeants ont la peur de se débarrasser du monnaie coloniale. Je ne suis pas d’avis de laisser la France de continuer d’imprimer la nouvelle monnaie. Mais le jour-j, nos banques centrales doivent mettre sur place, tous les moyens pour battre se monnaie. Je veux dire par là de mettre en place l’imprimante permettant de fabriquer sans l’intermédiaire de la France. Ce qui concerne sur sa d’évaluation il ne faut pas avoir peur. Nous avons vu des pays dont leur monnaie 1 euro =1500 mais ça n’a pas empêcher de décoller. Par exemple avec Viêtnam qui est devenu deuxième exportateur du riz dans le monde. L’Iran qui fait la peur aujourd’hui 1 euro =33000 de leur monnaie. Si nous avons notre monnaie, ça nous permettra de réaliser beaucoup de choses. Nous devons se demander pourquoi le Maroc a quitté depuis 1957 dans le cfa ? Aujourd’hui, c’est le clui qui contrôle tout l’économie du Sahara. Nous avons vu la liste des 10 premiers pays riches en Afrique en commençant par le Nigeria et terminé par Tanzanie. Alors, aucun pays utilisant le cfa n’en fait pas parti. Pour que les pays utilisant le cfa sortent dans le sous développement doivent prendre deux solutions. 1er battre notre monnaie et 2ème la création des industries permettant de transformer nos matières premières en produits fins. Aucun pays n’est développé sans avoir sa propre monnaie. Tant que nous sommes avec le cfa nous resterons toujours dans la pauvreté.

  • Jusqu’à quand l’africain prendra conscience ? Si le fait d’avoir une monnaie unique te crée des problèmes vaut mieux ne rien décider. Lorsqu’une décision est prise c’est que celle ci nous semble bon. Mais pourquoi ces seize pays de la CEDEAO ne peuvent ils pas se choisir un pays pour la fabrication de ECO et c’est toujours la même France qui conduit le fil ? Pire 1Euro=650fcfa=1200ECO. Les matières pour la fabrique de la monnaie proviennent d’où n’est-ce pas en Afrique ? Tout ce qui contient le sous sol des autres continents l’Afrique en dispose. Que l’Afrique sache dire non un jour, c’est une histoire d’intérêt.
    Aujourd’hui nous tournons autour de la réalité pour l’intérêt de l’immédiat sans toutefois penser aux générations futures
    Avec l’unité nous parviendrons à sortir de cette maladie “changement de mentalité “Trop c’est trop

  • Nos chefs detats ont deja ce quils ont, ils senfoutent des pauvres populations sinon ils allaient quitter cette fichu monnaie depuis

  • WATAFUFU est entrain d enterrer la cote d ivoire , sarkosy a réussit son coup, vivement que LE PRESIDENT GBAGBO revienne. Il n y a aucun président à l UEMOA, tous des sous prefets français, maintenant on sait pourquoi nos vieux presidents en Afrique Centrale sont subitement devenus des dictateurs aux yeux de la france. EXIT LE CFA EN AFRIQUE CENTRALE

  • Les mots me manque ma peine, elle est grande quand je lis que mon pays le 229 a ratifié l’accord qui permet de passer à l’éco en 2020.nos têtes dirigeantes non aucune fierté quand on sait que le précédent accord est vieux de 75 ans .75 années au cours desquels la France à abuser de l uemoa .Comment peuvent-ils admettre que ce soit cette même France qui impose à une communauté économique le devenir de sa nouvelles monaie qui de plus a été dévalué. Le royaume unis en intégrant U E à garder son livre .les Pr de l’Afrique l’ouest ne comprennent pas que la question de la monaie relève de notre intégrité

  • Il faut qu’on balaie ces trouillards de présidents , incapables de prendre des décisions responsables , le pire est qu’ils ne voient que le bout de leurs 👃 (Gros nez).
    Vos jours sont comptés les représentants français dirigeants en Afrique.

    • Sa me fait tellement mal de voir comment la France ce joue de nous et nos président il sont là que pour remplir leur poche , je suis un jeune malien et j’ai 18 ans , j’ai les larmes aux yeux quant je vois tous ce que la France est entrain de faire subir à nos pays , pourquoi accepter tous ça alors qu’on a une opportunité de pouvoir ce développer en créant nos propres monnaies , et je me demande pourquoi cette décision de renouvellement d’accord ne revient qu’aux présidents parce que à ce que je sache c’est nous la population, C’est nous qui en somme le plus touché car c’est nous qui consommons , quant est-ce que on va enfin ouvrir les yeux et se dire la vérité, moi je pense qu’on doit accepter toute leur condition et créer notre propre monnaie puisse que qui ne tente rien n’a rien

  • Par contre il y’a une erreur de calculs! Si 150fcfa actuel donne 300 ecos alors 200.000f cfa donnent 400.000ecos et non 100.000!

    • Exactement,
      Car le changement se fait du FCFA vers l’ECO et pas l’inverse.
      Une Dévaluation n’aurait donc aucun effet particulier sur les liquidités bancaire.Bien au contraire si le prix des biens domestiques sont conservés comme ça l’est au FCFA le pouvoir d’achat va doublé ,ce qui sera donc un avantage pour les consommateurs des pays concernés par ce changement.

      • Bonsoir Mr Thiam !!
        Est-ce que vous avez bien réfléchi sur la question. Un exemple : quelq1 qui touche par mois 100 000 fcfa , vous pensez que cela va faire combien d’eco si un Eco va faire 1200 fcfa ??
        À mon avis , ce serait presque la moitié de la valeur de 100 000 fcfa .
        En plus pour nos achats à l’exterreur le change de la devise passera toujours par l’Euro qui est plus élevé . Donc nous sommes dévalués sans nous prévenir en ce moment. Puisqu’il faut forcément passer par l’Euro qui est notre garant.

  • Plus rien ne m’étonne. Nos dirigeants ont leurs fortunes dans les banques occidentaux en euros, la nouvelle monnaie nous avantage ou pas, c’est pas leur problèmes. Mais avec un population fortement analphabète ils vont réussir à faire passer. On concède la dévaluation et on ne gagne même pas le droit d’imprimer nos propres billets. C’est quoi l’avancée, quelqu’un m’explique. J’ai l’impression qu’on s’est fait avoir…

    • Plus rien ne m’étonne. Nos dirigeants ont leurs fortunes dans les banques occidentaux en euros, la nouvelle monnaie nous avantage ou pas, c’est pas leur problème. Mais avec une population fortement analphabète ils vont réussir à faire passer cette mascarade que beaucoup vont voir comme une avancée. On concède la dévaluation et on ne gagne même pas le droit d’imprimer nos propres billets. C’est quoi l’avancée, quelqu’un m’explique. J’ai l’impression qu’on s’est fait avoir…

  • Vraiment ces bandes d’arnaqueur professionnel vous vous êtes moquer de nous depuis fort longtemps et vous voulez toujours pas arrêté celà , c’est quoi cette merde la Heyyyyyyyyyyiii Pain 125fcfa ou 150fcfa 🤣 à Porto Novo c’est à 100fcfa maintenant pain 300fcfa ( 300 écos ) alors que 1euro est égal à 1200 ecos , c’est du Pure arnaque professionnel de la France , avec tout cela vous voulez arrêté les Black boys d’arnaquer vos fils de putes de pigeon , ah ça nos présidents africains sont des pures association d’arnaqueur professionnel avec comme professeur professionnel la France et tous ces dirigeants , bravo à vous tous bandes dessinées d’arnaqueur professionnel

  • Mr Nakoulma, en terme de dévaluation monetaire, ce sont les valeurs des monnaies qui sont augmentées par rapport à une autre. En l’occurence, la parité ci après “1Euro = 655 Fcfa =1200 ECO, traduis une hausse des valeurs en liquidité pour les posseseur du Ffca. Soit, une personne qui avait par exemple un salaire de 200.000Fcfa aura désormais environ 366.500 Eco.
    Le problème sera plutôt sur l’inflation va en résulter. En effet, il apparait a première vue que cette inflation serait bénéfique pour le pouvoir d’achat, mais en réalité non, car la hausse des prix ne fera que le diminuer davantage. Tout ce que l’on peut espérer à l’heure actuelle etant donné que les chefs d’États d’A.O ont pour la plupart ratifier la mesure c’est que les autorités compétentes de jouent leur rôle de régulateur des marchés.

  • Pourquoi cette nouvelle monnaie des États de l’Afrique de l’ouest se fabriquera t-elle en France? Analyser d’abord tout cela avant de lancer cette novelle monnaie sinon cette nouvelle monnaie sera le synonyme du franc CFA

  • Si 1 éco et 1200 l afrique et pourie ont fait le changement pour diminué l euro sinon c est n est pas la peine de changer le cfa je me demande c est dans quel années les africains se réveilleront et avoir les dirigeant digne quand y a une génération qui viendra en Afrique il vont insulté tout les dirigeants passé parce que ils étaient nul

  • Si 1 éco et 1200 l afrique et pourie ont fait le changement pour diminué l euro sinon c est n est pas la peine de changer le cfa je me demande c est dans quel années les africains se réveilleront et avoir les dirigeant digne quand y a une génération qui viendra en Afrique il vont insulté tout les dirigeants passé parce que ils étaient nul

  • La venu de l’eco sera une occasion de chute pour d’abord la CEDAO mais aussi pour tous les pays membres.
    Comparer au franc CFA
    L’eco n’est vraiment pas de taille.
    Le plus important est la France accepte d’augmenter la valeur de l’ECO et que la monnaie sois imprimée par la CEDAO.
    Sans le cas contraire que chaque pays lutte pour l’optention de sa propre monnaie.
    Grâce à Dieu le Ghana, le Nigeria etc ont aujourd’hui leur propre monnaie et ils sont pays les riches d’Afrique devant tout les pays qui utilisent le franc CFA.

  • Dirigeant africains de l’ouest vous êtes tous des babières, des batards, des cons et des moutons,,, vous agissez comme ils ont chier dans vos têtes .. Vos mercons changez moi cette décision et vite!!! Macron ton babière dix mille fois.. Les français vous êtes tous des bataaaaaaard,, merde

  • >
    Secured By miniOrange