BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Projets financés par l’AFD : une rencontre pour apprécier la performance globale du portefeuille

Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané a tenu, mardi 5 novembre 2019, à son cabinet, une réunion avec l’ambassadrice de la France près le Bénin, Véronique Brumeaux, et le directeur régional de l’Agence française pour le développement (AFD).

La rencontre qui a eu lieu hier, tient sa justification par la volonté des parties engagées de procéder à l’appréciation de la performance globale du portefeuille, d’échanger avec tous les acteurs, sur les difficultés et les contraintes qui entravent leur bonne exécution, en vue d’apporter des solutions appropriées.

«C’est l’occasion pour nous d’apprécier le point de la mise en œuvre des recommandations formulées à la dernière revue, celle de juillet 2019», a affirmé le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané. Pour l’ambassadrice de la France près le Bénin, Véronique Brumeaux, cette revue va permettre d’examiner l’ensemble des projets croissants des activités de l’AFD au Bénin.

«Cet exercice est d’autant plus important en cette fin d’année 2019 ou les nouveaux engagements annuels de l’AFD vont atteindre un montant historique de cent millions d’euro soit 65 milliards de francs CFA. Il s’agit de 25 millions d’euro sous forme de subvention et 75 millions d’euros sous forme de prêt très concessionnel», a expliqué Mme Véronique Brumeaux.

Cet accord, cadre général de partenariat (2018-2021) signé le 9 mars 2018 à Paris entre les deux pays et qui prend en compte plusieurs domaines comme le tourisme, l’économie, le numérique, la transformation agricole, la recherche scientifique et l’enseignement porte déjà ses fruits.

A titre illustratif, trois interventions phares de l’AFD au Bénin. Tout d’abord, le projet de préservation et de rénovation de la cité lacustre de Ganvié, la «Venise de l’Afrique». Un projet dont le montant global est estimé à 38 millions d’euros soit 27, 3 milliards de francs CFA.

Ensuite, quatre projets dans le secteur de l’énergie qui permettront de réaliser environ, 30 km de lignes aériennes 63kV (HT), 105 km de lignes moyenne tension (MT), 279 km de lignes basse tension, (BT).

Enfin, la construction de 4 sous-stations et 148 postes de transformation qui sera réalisée pour consolider le réseau de distribution d’électricité de la SBEE.

Par Falco VIGNON

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.